Deux bons plans pour soutenir BAMP sans vous ruiner tout en (vous) faisant plaisir

Vous êtes infertiles vous-même ou vous connaissez des infertiles mais ne savez pas très bien comment les aider ? (Hochez la tête de haut en bas)

Vous avez un cœur « gros comme ça » ? (Ecartez bien les bras)

Vous aimeriez donner plus aux associations mais vous êtes un peu fauchés en ce moment ? (Haussez les épaules)

Vous aimeriez bien que les choses bougent dans le bon sens dans la lutte contre l’infertilité ? (Applaudissez des deux mains)

Vous voyez arriver la période des fêtes de fin d’année avec anxiété, agacement ou lassitude en pensant aux cadeaux à acheter à votre petit neveu et tata Simone ? (Ouvrez grand les yeux et faites la moue)

Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces questions, BAMP a la solution !

Oui vous avez bien lu : comment faire plaisir à Tata Simone tout en faisant profiter les infertiles de votre générosité en aidant une association qui lutte contre l’infertilité sans faire pleurer votre banquier. (Poussez un gros ouf de soulagement).

Il vous suffit de faire tout ou partie de vos courses de Noël sur Amazon en cliquant sur ce lien. Vous n’êtes même pas obligés d’acheter un livre traitant de l’infertilité (quoique …si cela pouvait clouer le bec de Tata Simone avec ses questions débiles du genre « avez-vous enfin trouvé le mode d’emploi ? »). Dès lors que vous arrivez sur le site à partir de ce lien, Amazon reversera 7% de tout ce que vous y achèterez à BAMP. Oui, vous avez bien lu : 7% de tout vos achats : livre, DVD, gazinière, vélo d’appartement, trampoline, cuiseur vapeur, etc, le choix est vaste !

Si vous préférez aider des créatrices indépendantes, vous pouvez aussi faire vos achats sur la boutique des idées fertiles et la, c’est le mi mi, c’est le ra ra, c’est le cle cle, c’est le miracle, ce sont 100 %, oui 100% de vos achats qui seront reversés à BAMP. Puisque le concept c’est que les généreuses créatrices font don de leurs recettes. Et si vous êtes vous-mêmes talentueux de vos dix doigts, vous êtes les bienvenus pour proposer vos créations.

N’hésitez pas à partager ces bons plans autour de vous !

Signé : Simone !

Faut-il sélectionner les donneurs-euses de gamètes ?

C’est la question que souhaite poser le centre d’éthique clinique de Cochin.

Pour BAMP, la réponse est : OUI ! Cela fait même l’objet d’une de nos propositions (n°23 pour notre nouveau manifeste) mais ce point était déjà dans notre manifeste associatif de 2013.  Sélectionner les donneurs-euses sur les bilans génétiques qui doivent être réalisés notamment avant le don et qui permettent de ne pas retenir les personnes à risque de transmission de maladies génétiques autosomales, récessives. Nous insistons sur ce point, car ce n’est pas une évidence en pratique.

Lors du congrès FFER, ce sujet a été longuement présenté, du point de vue des donneurs-euses, qui ne souhaiteraient pas forcément savoir qu’ils ont un risque de maladie génétique. Les questions relatives à l’annonce, la gestion de cette information par le donneur, la donneuse, d’un risque potentiel pour elle-même et/ou sa descendance posait question aux médecins présents. Nous pensons que l’information vaut toujours mieux que le silence. Car lorsque l’on possède une information, le choix devient possible.

img_20160923_100451_burst001_coverFFER2016

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez participer au prochain  « Mardis de l’éthique », organisé à Cochin à Paris. Sujet fort intéressant. Ouvert à tous, on nous donne l’occasion de réfléchir sur un sujet complexe, il ne faut pas s’en priver.

affiche-cec-6-12-2016

Centre de Fertilité de l’Est Parisien Floréal – Dhuys

Le 3 novembre, une de nos référentes parisienne accompagnée de son mari s’est rendu à l’inauguration des nouveaux locaux du Centre de fertilité de l’Est Parisien Floréal – Dhuys (anciennement clinique de la Dhuys) qui se trouve sur la commune de Bagnolet dans le 93.

BAMP était en effet invitée à participer à cette soirée de présentation des nouveaux locaux.

« Des difficultés pour nous garer dans les environs nous ont fait arriver avec 10 minutes de retard donc nous avons raté le petit speech de présentation😦. J’avais déjà assisté à l’inauguration du nouveau centre Foch le mois dernier. Celle-ci était beaucoup moins guindée, plus détendue. Elle était par ailleurs, très bien organisée puisqu’une équipe de professionnels identifiables avec des t-shirts à l’effigie du service étaient à la disposition des invités pour leur faire visiter le centre.« 

Petite visite en image des espaces d’accueil du public. Le CFEP travail en partenariat avec une psychologue, une ostéopathe et une sophrologue (Magalie BENOIT), que nous connaissons bien. « J’ai particulièrement apprécié l’affichage sur l’ostéo et la sophro en AMP dans la salle d’attente qui témoigne de l’ouverture d’esprit de cette équipe médicale vers une prise en charge globale et pluridisciplinaire. »

 dhyis-sallejpg dhuysijpg dhuys dhyius

« Nous avons aussi pu visiter la partie plus technique des locaux au sous-sol où je n’ai pas pris de photos. Nous avons découvert les salles de recueil hi-tech et tout confort avec des divans et téléviseur pour mettre à l’aise ces messieurs. La salle dédiée aux femmes était bien-sur un peu moins glamour avec le siège gynécologique classique. »

Le site du CFEP Floréal – DHUYS, vous y trouverez toutes les informations nécessaires, vous pourrez prendre rendez-vous en ligne, trouver des informations sur les techniques.

N’oubliez pas, si vous cherchez des éléments sur les centres d’AMP en France, vous pouvez trouver sur le site FIV.FR, une carte de France et des fiches d’informations sur chaque centres en France (et aussi à l’étranger). Vous trouverez aussi des photos et de vidéos vous présentant certains lieux visités par le responsable du site FIV.FR