Messieurs, parlons du don de gamètes !

Pourquoi faut-il parler du don de gamètes ? Parce qu’en France, plus de 3500 couples sont en attente d’un don et que les délais sont trop longs.

Messieurs, c’est le moment de vous mobiliser !

Savez-vous qu’en 2016, 729 (derniers chiffres ABM) femmes ont donnés leur ovocytes !

729, c’est une progression importante du nombre de donneuses. Pour rappel en 2015, elles étaient 540.

Pourtant, la démarche n’est pas simple, elle demande du temps (10-12 jours de stimulation), des piqures, des hormones, un monitorage,  un passage au bloc, une ponction et parfois des suites douloureuses (risque d’hyperstimulation).

Vous, messieurs en 2016, vous n’étiez QUE 493 (idem, derniers chiffres ABM) à faire don de vos spermatozoïdes……….et l’on ne peut pas dire que la démarche soit compliquée. Un grand merci d’ailleurs aux valeureux 493, qui ont surmontés les couloirs glauques de certains Cecos, et les magazines défraichis de certaines salles de recueil. OUI, on le sais parfois les conditions de concentration ne sont pas optimales…..Donc merci, messieurs. Mais en avez-vous parlé à votre voisin ? Votre cousin, votre frère, votre ami ? Peut-être un peu, car en 2015 vous n’étiez que 255.

Savez-vous pourquoi, les femmes ont été plus nombreuses, malgré la complexité de la démarche ? Parce qu’elles………….. en parlent plus, tout simplement………. sur les blogs, sur les pages facebook, dans les forums. Il y a même une ou deux associations spécifiquement dédiées aux dons d’ovocytes qui se mobilisent pour en parler +++

Cela enclenche beaucoup de solidarité féminine

Mais la solidarité masculine, elle existe aussi ? Mais, oui, elle existe.

Et puis la SOLIDARITE n’est ni spécifiquement féminine, ni spécifiquement masculine.

#Parlonsdudondegamètes #desfamillesgraceauxdonsdegamètes #dondegamètes #donovocytes #donspermatozoides

 

Venez ENDOMARCH-er avec BAMP

Le 25 mars,  MARCHE MONDIALE contre l’endométriose, partout dans le monde, des personnes se mobilisent pour faire parler de l’endométriose.

POUR les femmes, leur information, leurs soins, la reconnaissance de cette grave maladie féminine, pour la recherche et une prise en charge de qualité.

CONTRE les retards de diagnostics, les idées reçues sur la douleur des femmes, contre la méconnaissance.

Lors de la première ENDOmarche Parisienne, BAMP était là, avec nos beaux ballons jaunes flottants au vent, que nous avions distribués aux personnes qui en voulaient.


 

 

 

 

 

 

 

 

Parce que l’endométriose est une des premières causes d’infertilité féminine, parce que de trop nombreuses de nos adhérentes sont atteintes de graves troubles qui impactent négativement leur fertilité ; voir pour beaucoup d’entres-elles, les rendent totalement stériles.

Cette année, à l’invitation d’ENDOMIND qui organise la marche, votre association COLLECTIF BAMP fait partie des associations partenaires.

Si vous souhaitez marcher EN JAUNE, avec d’autres membres de l’association COLLECTIF BAMP, prenez contact avec Virginie (qui va donc ENDOMARCH-er) via : collectif@bamp.fr

Venez, on marche, on échange, on est ensemble

RDV le samedi 25 MARS 2017 à Paris

INFOS PRATIQUES
– RDV 13h00 – Parvis Mairie 15è – 31 rue Péclet (métro Vaugirard, ligne 12)

– Départ  14h00

 

#campagnePMA – Vidéo

Un grand coup de cœur, pour la vidéo que j’ai reçu mercredi soir.

Je ne m’y attendais pas, je clique sur le lien, et là hop, mon cœur s’emballe, mes larmes montent.

Je vois des visages, j’entends des femmes, des hommes, oui des hommes ! qui parlent d’infertilité, de stérilité, d’AMP, de don de gamètes. Des femmes et des hommes, comme vous, comme moi, des personnes de plain-pied dans le parcours d’AMP, de vrais gens, de la vraie vie. Pour faire entendre les voix des personnes infertiles.

Je reconnais des visages d’adhérents de l’association. Je suis bloquée devant mon écran. Et je me dis : »waouh, ils ont fait ça, bravo c’est fort« .

A visage découvert, où en se dissimulant (cela m’a touché, d’ailleurs ça aussi), car il faut encore se cacher pour parler d’infertilité publiquement, pour beaucoup ce n’est pas simple, mais là vous avez quand même osé vous montrer un peu. BRAVO

Plusieurs voix pour un seul message.

Et quel message !

Je vous trouve courageux, sincères, émouvants, justes, beaux.

J’invite tout le monde à partager cette vidéo, qui fait passer de nombreux messages portés par l’association COLLECTIF BAMP : solidarité, visibilité, engagement. TÉMOIGNER – INFORMER et AGIR tous ensemble !

Parlons autrement d’infertilité ! Vous le faite avec cette vidéo, qui va, je n’en doute pas, changer aussi le vécu de certaines personnes qui y ont participé. Ne plus se taire, ne plus se cacher, ne plus avoir honte.

Et là, vous avez fait fort ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas reçu une proposition de la sorte. MERCI beaucoup.

Un nouveau hashtag est  né = campagnePMA

Virginie, co-fondatrice de l’association COLLECTIF BAMP !

#campagnePMA #1couple6 #JeSuisInfertile

#campagnePMA, comment c’est né, d’où c’est parti ?

Rendons à César ce qui est à César, ce projet est né d’une initiative personnelle sur Instagram !

Depuis bientôt un an, l’association a un compte Instagram que je gère, de plus en plus d’abonnés, des infos qui circulent grâce à l’image, une jolie émulsion !
J’ai aussi un compte privé de « pmette » sur Instagram… ça c’est pour planter le décor !
De photos en messages privés, j’échange à titre perso sur nos parcours, nos joies, nos peines,…et au nom de l’association pour d’autres questions et informations (loi AMP travail,…)

Et un jour la jolie demoiselle connue sous le pseudo de « fivmoiunbébé » lance l’idée de faire une vidéo sur le modèle de celle contre le racisme (vous voyez celle dont je veux parler ?…celle avec des mots forts qui claquent lorsqu’ils sont prononcés !).

Elle demande des volontaires avec la possibilité de se filmer à visage découvert ou non et surtout elle souhaitait des messieurs ! Pourquoi pas, je suis l’infertile assumée alors je lui dis OK !

C’est là qu’elle me demande de parler de l’association pour clôturer sa vidéo ! Cool, même si ce n’est pas évident de voir mon image et d’entendre ma voix, je me prête au jeu et après quelques « claps », c’est dans la boîte ! (on ne remerciera jamais assez les téléphones portables qui rendent tout tellement simple !)

« fivmoiunbébé » a su porter ce projet d’une main de maître, elle a écrit son script, donné les phrases pour chaque participant (sauf pour moi, elle m’a dit que je parlerai mieux de BAMP qu’elle !).

Petit à petit, elle a recueilli en un temps record toutes les vidéos, en a fait un montage qui à la fin s’avère être une vidéo très émouvante !

J’ai envie de remercier du fond du cœur « fivmoiunbébé » et tous les autres participants, la vidéo fait très « réalité terrain » ce sont des personnes « normales » qui parlent de choses qu’elles connaissent et non des acteurs…..ce sont les tripes qui parlent et au niveau de l’émotion dégagée, il n’y a rien de mieux !

Souvent les réseaux sociaux sont décriés mais j’ai trouvé une famille virtuelle sur Instagram, même si c’est l’infertilité qui nous rapproche toutes, bordel que c’est bon de se sentir comprise…

Alors juste pour des projets comme cette #campagne PMA, je me dis qu’il y a encore des gens supers sur Terre

Je pense ne pas trop me mouiller si je remercie L. au nom de l’association pour son super boulot et sa proposition d’intégrer du BAMP dans son travail !

D’ailleurs, n’hésitez pas à vous abonner à sa chaîne YouTube « fivmoiunbébé », elle parle de PMA régulièrement.

Céline, référente pour l’Alsace