BAMP soutient une équipe pour le Raid Amazones….à ben non ! C’est l’inverse en fait !

Et puis un jour, elles nous contactent !

« Elles », c’est Élodie, Karine & Angélique, trois alsaciennes qui ont décidé de se dépasser en participant au « Raid Amazones » en 2019.

Raid sportif 100% féminin. Lorsque l’on s’embarque dans cette aventure, on a le choix de soutenir ou non une association !

Elles ont choisi comme nom d’équipe les Russtin’, petit clin d’œil à leur village natal (Russ en Alsace).

 

41344175_623303751397870_7684551216805707776_n

Elles ont fait le choix de nous soutenir (quel honneur), elles souhaitent pouvoir faire connaitre les soucis d’infertilité, même à l’autre bout du monde, auprès des sponsors et de leur entourage !

Elles ont donc rencontrés Céline, notre référente BAMP en Alsace, au printemps 2018, pour présenter le projet et savoir si BAMP était d’accord pour être l’association soutenue par les RUSSTIN’

 

A l’heure actuelle, on ne connait pas encore le lieu du Raid de novembre 2019.

Elles ont créé une page Facebook sur laquelle vous trouverez toutes les informations relatives au projet, à leurs entrainement, puis au raid lorsqu’elles seront parties.

Financement du projet :

Elodie, Karine et Angélique recherchent des sponsors pour financer l’inscription au RAID AMAZONES, d’ailleurs à cette date, elles ont déjà récolté presque la moitié des frais d’inscription.

Si vous êtes chef d’entreprise ou que vous arrivez à négocier avec le vôtre, nos trois sportives recherchent encore activement des sponsors !

Sponsors qui peuvent bénéficier d’une déduction fiscale. Sachez que tout ce qui sera perçu en plus de leur budget initial sera reversé à votre association préférée ❤

Elles sauront vous expliquer tout cela si vous les contactez.

Et afin que leur rêve devienne réalité et si vous voulez vous aussi les soutenir, elle ont créé une cagnotte Leetchi par ici

Les RUSSTIN’ nous ont adressé une vidéo que nous avons présenté à l’Assemblée Générale de l’association le 9 février dernier. Nous la partageons avec vous aujourd’hui

L’association COLLECTIF BAMP soutient les RUSSTIN’ qui soutiennent l’association. N’hésitez pas à la soutenir aussi, en leur laissant un message sur leur page facebook, en partageant l’information, en versant une contribution à la cagnotte des RUSSTIN‘. Sur l’année 2019, nous vous parlerons régulièrement des entraînements des filles.

Des hauts des bas, mais elles iront jusqu’au bout ! Comme les personnes en parcours d’AMP !

#russtin’ #raidamazone #solidarité #sport #dépassementDeSoi

Sondage européen : Quels sont vos besoins en information ?

Nous vous avions parlé il y a quelques mois d’un sondage réalisé en partenariat avec l’IPSOS, Gédeon-Richter et BAMP pour enquêter sur le vécu des personnes engagées dans un parcours d’AMP. Les résultats seront partagés prochainement. Cette fois-ci nous vous proposons de répondre à un très bref sondage, initié par une association de patients polonaise, au sujet des besoins en information des patients. Plus exactement, le sondage met en tension les besoins en information sur l’infertilité, les explications fournies à propos des diagnostics ainsi que les traitements proposés, et les pratiques actuelles.

Votre avis nous intéresse - bullesL’association à l’origine de l’étude est Nascz-Bocian ; un alter ego de quelque sorte, s’agissant d’une association de patients qui cherche à améliorer la prise en charge des personnes en AMP à l’échelle de la Pologne. Leur initiative s’inscrit dans une démarche plus globale en étant soutenue par notre partenaire européen Fertility Europe, soit le consortium paneuropéen d’associations de patients de l’AMP. Soutenue de la sorte, l’enquête polonaise bénéficie d’une large diffusion.

C’est à notre tour de diffuser cette belle initiative en vous invitant à prendre 5 minutes pour répondre au sondage !

Les résultats du sondage seront présentés fin juin à Vienne, à l’occasion de l’une des conférences gynécologiques les plus importantes au monde dans le champ de l’AMP, celle organisée annuellement par ESHRE (European Society of Human Reproduction and Embryology) ; la conférence regroupe des milliers de gynécologues venus des quatre coins du  globe. Autrement dit, une excellente vitrine pour faire entendre nos besoins en tant que patients et poursuivre le combat d’une meilleure prise en charge de l’infertilité.

Cliquez ici  pour vous rendre au sondage « Patients’ information needs » (et oui, c’est en anglais 😉 mais google traduction ou un autre outil du genre peut être votre ami).

Les nouveaux visuels du dons de gamètes en France

La semaine prochaine deux actualités importantes au sujet de l’infertilité et de l’AMP en France et en Europe, vont se télescoper. Pas grave cela sera l’occasion de donner encore plus de visibilité à ces thèmes importants :

  • La campagne d’informations et de sensibilisation aux dons de gamètes de l’agence de la biomédecine. Du 3 au 18 novembre des spots radios, des articles dans les journaux, etc…
    • De notre côté, nous pouvons aussi relayer sur les réseaux sociaux les visuels et autres articles au sujet du don.
    • Les nouveaux visuels sur le don de spermatozoïdes et le don d’ovocytes, s’accompagnent de nouveaux sites internet dédiés DON DE SPERMATOZOIDES et DON OVOCYTES
    • Nous vous proposerons la deuxième semaine, un challenge photos au sujet du don de gamètes comme nous avions fait l’an passé.
    • L’objectif des 15 jours qui arrivent est donc de donner le plus de visibilité aux questions relatives aux dons de gamètes. Parlez de vos expériences, faites des articles et partagez #desfamillesgraceauxdonsdegamètes #parlonsdudondegamète #donspermatozoides #donovocytes #donembryons vous pouvez partager tout cela avec BAMP pour que nous nous en fassions aussi le relais. #collectifbamp
    • Le thème de cette nouvelle campagne est donc la SOLIDARITE « la 1ère raison de donner c’est la solidarité avec les couples qui ne peuvent pas avoir d’enfant« 
    • L’objectif est donc d’informer et de motiver de potentiels donneurs et de potentielles donneuses à aller se renseigner dans le CECOS le plus proche de chez eux, pour ensuite, qu’ils fassent éventuellement un don.
    • Vous pouvez commander aussi des visuels sur le site de l’agence pour ensuite aller les distribuer dans les lieux qui vous semblent les plus opportuns.
    • Vous trouverez ci-dessous les visuels (des affiches en pdf, et des brochures) que vous pouvez partager. Merci

Affiche DDO VDEF Affiche DDS VDEF BROCHURE_DDO_VDEF BROCHURE_DDS_VDEF

 

  • La Semaine Européenne de la fertilité, qui va se dérouler du 5 au 11 novembre. Un article sera publié demain, pour tout vous expliquer. La aussi nous aurons besoin de vous pour partager, diffuser. Rendez-vous demain.

 

Ces deux actualités Européenne et Française vont se superposer la semaine prochaine. C’est une occasion de faire encore plus de bruits sur les sujets qui nous concernent. Donc surtout n’hésitez pas vous pouvez partager, diffuser, pendant 15 jours pour la campagne de sensibilisation aux dons de gamètes française et pendant une semaine pour la campagne européenne. Si vous avez besoin d’informations, ou de conseils, prenez contacts avec le bureau de l’association collectif@bamp.fr

 

#parlonsdudondegamètes #desfamillesgraceauxdonsdegamètes #donspermatozoides #donsovocytes #dondegametes

La campagne nationale de sensibilisation aux dons de gamètes 2018

Cette campagne va débuter le 3 novembre et va durer jusqu’au 18 novembre, l’agence souhaite mettre l’accent sur la « solidarité exprimée par des donneuses et des donneurs envers les couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants. Elle s’appuie sur la force et l’impact des témoignages de femmes et d’hommes qui ont donné des gamètes et qui partagent, en toutes simplicité, la dimension SOLIDAIRE de leur don. » Cette campagne à pour but de sensibiliser de potentiels donneurs et donneuses.

Les visuels ont changé et les messages aussi. C’est la notion de solidarité qui remplace le « devenez donneur de bonheur« . Exit le rose et le bleu layette des anciens visuels.

Les affiches sont vertes et roses pour le don de spermatozoïdes, bordeaux et jaunes pour le don d’ovocytes.

C’est donc l’occasion pour chacun et chacune d’entres nous de retourner faire un petit tour sur le site de l’agence pour commander ces nouveaux visuels. Puis d’aller les déposer dans les lieux qui vous semblent les plus opportuns. Faites des photos et partagez les, pour donner de la visibilité à cette campagne. Voici les hashtags que nous avons déjà utilisés sur les différents réseaux sociaux (facebook, twitter, instagram) :

#ParlonsDuDonDeGamètes  #DesFamillesGraceAuxDonsDeGamètes  #DonGamètes #DonOvocytes  #DonSpermatozoides 

 

L’agence de la biomédecine précise, dans son dernier rapport (septembre 2018) les chiffres 2016 concernant le don de gamètes en France. La mobilisation de tous les acteurs a porté ses fruits, puisque le nombre des donneurs et de donneuses a augmenté.  Dans le même temps, ils constatent une baisse des demandes des couples receveurs.

« Entre 2009 et 2013 il y a eu une hausse du nombre de couples s’inscrivant pour bénéficier d’un don d’ovocytes. Depuis 2014 le chiffre se stabilise« . Y-a-t-il moins de couples demandeurs ? Vont-ils ailleurs ? Europe ? Autres recours ?

En ce qui concerne les donneurs et les donneuses :

  • 363 hommes ont été retenus pour faire un don de spermatozoïdes en 2016
  • 746 femmes ont été retenues pour faire un prélèvement d’ovocyte en 2016
  • 21% des donneuses ont plus de 35 ans
  • 4.3% des dons proviennent de couples réalisant une FIV en intraconjugal. Lors de sa ponction le couple donne certains ovocytes pour le don.

En ce qui concerne l’activité d’AMP en générale

  • 147 730 tentatives d’AMP intraconjugal et dons  (IA, IAC, IAD, FIV, FIVDon (ovocyte, spermatozoïdes), TEC, TECDon (ovocytes, spermatozoïdes, embryons) ont été réalisée en France en 2016
  • Ce qui a permis la naissance de 26 355 enfants
  • Sur l’ensemble de l’activité d’amp faites en France, 4% des tentatives se réalisent grâce aux dons de gamètes et donc 96 % en intraconjugal.

En ce qui concerne les enfants nés grâce à un don de gamètes (pour rappel seuls sont comptabilisés dans ces chiffres les enfants nés d’amp réalisées en France. Toutes les naissances suites à une AMP réalisée à l’étranger ne sont pas comptabilisées).

  •  1 263 enfants sont nés en 2016 grâce à un don de gamètes. Ils étaient 1 254 enfants nés grâce à un don de gamètes en 2015
    • 979 enfants nés grâce à un don de spermatozoïdes  (971 en 2015)
    • 259 enfants nés grâce à un don d’ovocytes      (256 en 2015)
    • 25 enfants nés grâce à un don d’embryons     (27 en 2015)

Les médias vont donc être sollicités pour participer à cette campagne nationale de sensibilisation aux dons de gamètes. Deux « spots audio vont être diffusés sur une sélection de radios nationales et une campagne sur le web » va être lancée pour orienter les internautes vers les sites d’informations de l’agence de la biomédecine. Des articles vont sans doute  être publiés dans les magazines papiers. 15 jours de campagne nationale de sensibilisation aux dons de gamètes, participez, participons, soyons solidaires !

http://www.dondovocytes.fr et http://www.dondespermatozoides.fr

 

Votre association COLLECTIF BAMP avait participé entre septembre 2017 et janvier 2018, à la première phase d’étude des propositions des agences de communication ayant répondu à l’appel d’offre de l’ABM. Nous avions mis en place un groupe de travail interne pour évaluer et donner notre avis, sur les dossiers présentés par les agences de communications  : lire et évaluer les différentes propositions pour chaque agences, les différents messages, images, thèmes des campagnes, objectifs de communication, etc). Nous avions rendu des tableaux avec nos commentaires pour chaque agence et chaque propositions faites. Nous n’avons pas participé à la deuxième phase (choix de l’agence de communication et choix du thème de la campagne, des visuels).

Pour commander les brochures sur le don de gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) et les affiches, c’est par ici. Vous pourrez ensuite aller en déposer chez vos généralistes, cabinets médicaux, gynécologues, etc. etc.

DON OVOCYTES     DON SPERMATOZOÏDES

Nous vous invitons aussi à vous rendre sur le nouveau site de l’agence de la biomédecine 

 

#ParlonsDuDonDeGamètes  #DesFamillesGraceAuxDonsDeGamètes  #DonGamètes #DonOvocytes  #DonSpermatozoides 

Messieurs, parlons du don de gamètes !

Pourquoi faut-il parler du don de gamètes ? Parce qu’en France, plus de 3500 couples sont en attente d’un don et que les délais sont trop longs.

Messieurs, c’est le moment de vous mobiliser !

Savez-vous qu’en 2016, 729 (derniers chiffres ABM) femmes ont donnés leur ovocytes !

729, c’est une progression importante du nombre de donneuses. Pour rappel en 2015, elles étaient 540.

Pourtant, la démarche n’est pas simple, elle demande du temps (10-12 jours de stimulation), des piqures, des hormones, un monitorage,  un passage au bloc, une ponction et parfois des suites douloureuses (risque d’hyperstimulation).

Vous, messieurs en 2016, vous n’étiez QUE 493 (idem, derniers chiffres ABM) à faire don de vos spermatozoïdes……….et l’on ne peut pas dire que la démarche soit compliquée. Un grand merci d’ailleurs aux valeureux 493, qui ont surmontés les couloirs glauques de certains Cecos, et les magazines défraichis de certaines salles de recueil. OUI, on le sais parfois les conditions de concentration ne sont pas optimales…..Donc merci, messieurs. Mais en avez-vous parlé à votre voisin ? Votre cousin, votre frère, votre ami ? Peut-être un peu, car en 2015 vous n’étiez que 255.

Savez-vous pourquoi, les femmes ont été plus nombreuses, malgré la complexité de la démarche ? Parce qu’elles………….. en parlent plus, tout simplement………. sur les blogs, sur les pages facebook, dans les forums. Il y a même une ou deux associations spécifiquement dédiées aux dons d’ovocytes qui se mobilisent pour en parler +++

Cela enclenche beaucoup de solidarité féminine

Mais la solidarité masculine, elle existe aussi ? Mais, oui, elle existe.

Et puis la SOLIDARITE n’est ni spécifiquement féminine, ni spécifiquement masculine.

#Parlonsdudondegamètes #desfamillesgraceauxdonsdegamètes #dondegamètes #donovocytes #donspermatozoides

 

Venez ENDOMARCH-er avec BAMP

Le 25 mars,  MARCHE MONDIALE contre l’endométriose, partout dans le monde, des personnes se mobilisent pour faire parler de l’endométriose.

POUR les femmes, leur information, leurs soins, la reconnaissance de cette grave maladie féminine, pour la recherche et une prise en charge de qualité.

CONTRE les retards de diagnostics, les idées reçues sur la douleur des femmes, contre la méconnaissance.

Lors de la première ENDOmarche Parisienne, BAMP était là, avec nos beaux ballons jaunes flottants au vent, que nous avions distribués aux personnes qui en voulaient.


 

 

 

 

 

 

 

 

Parce que l’endométriose est une des premières causes d’infertilité féminine, parce que de trop nombreuses de nos adhérentes sont atteintes de graves troubles qui impactent négativement leur fertilité ; voir pour beaucoup d’entres-elles, les rendent totalement stériles.

Cette année, à l’invitation d’ENDOMIND qui organise la marche, votre association COLLECTIF BAMP fait partie des associations partenaires.

Si vous souhaitez marcher EN JAUNE, avec d’autres membres de l’association COLLECTIF BAMP, prenez contact avec Virginie (qui va donc ENDOMARCH-er) via : collectif@bamp.fr

Venez, on marche, on échange, on est ensemble

RDV le samedi 25 MARS 2017 à Paris

INFOS PRATIQUES
– RDV 13h00 – Parvis Mairie 15è – 31 rue Péclet (métro Vaugirard, ligne 12)

– Départ  14h00

 

#campagnePMA – Vidéo

Un grand coup de cœur, pour la vidéo que j’ai reçu mercredi soir.

Je ne m’y attendais pas, je clique sur le lien, et là hop, mon cœur s’emballe, mes larmes montent.

Je vois des visages, j’entends des femmes, des hommes, oui des hommes ! qui parlent d’infertilité, de stérilité, d’AMP, de don de gamètes. Des femmes et des hommes, comme vous, comme moi, des personnes de plain-pied dans le parcours d’AMP, de vrais gens, de la vraie vie. Pour faire entendre les voix des personnes infertiles.

Je reconnais des visages d’adhérents de l’association. Je suis bloquée devant mon écran. Et je me dis : »waouh, ils ont fait ça, bravo c’est fort« .

A visage découvert, où en se dissimulant (cela m’a touché, d’ailleurs ça aussi), car il faut encore se cacher pour parler d’infertilité publiquement, pour beaucoup ce n’est pas simple, mais là vous avez quand même osé vous montrer un peu. BRAVO

Plusieurs voix pour un seul message.

Et quel message !

Je vous trouve courageux, sincères, émouvants, justes, beaux.

J’invite tout le monde à partager cette vidéo, qui fait passer de nombreux messages portés par l’association COLLECTIF BAMP : solidarité, visibilité, engagement. TÉMOIGNER – INFORMER et AGIR tous ensemble !

Parlons autrement d’infertilité ! Vous le faite avec cette vidéo, qui va, je n’en doute pas, changer aussi le vécu de certaines personnes qui y ont participé. Ne plus se taire, ne plus se cacher, ne plus avoir honte.

Et là, vous avez fait fort ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas reçu une proposition de la sorte. MERCI beaucoup.

Un nouveau hashtag est  né = campagnePMA

Virginie, co-fondatrice de l’association COLLECTIF BAMP !

#campagnePMA #1couple6 #JeSuisInfertile

#campagnePMA, comment c’est né, d’où c’est parti ?

Rendons à César ce qui est à César, ce projet est né d’une initiative personnelle sur Instagram !

Depuis bientôt un an, l’association a un compte Instagram que je gère, de plus en plus d’abonnés, des infos qui circulent grâce à l’image, une jolie émulsion !
J’ai aussi un compte privé de « pmette » sur Instagram… ça c’est pour planter le décor !
De photos en messages privés, j’échange à titre perso sur nos parcours, nos joies, nos peines,…et au nom de l’association pour d’autres questions et informations (loi AMP travail,…)

Et un jour la jolie demoiselle connue sous le pseudo de « fivmoiunbébé » lance l’idée de faire une vidéo sur le modèle de celle contre le racisme (vous voyez celle dont je veux parler ?…celle avec des mots forts qui claquent lorsqu’ils sont prononcés !).

Elle demande des volontaires avec la possibilité de se filmer à visage découvert ou non et surtout elle souhaitait des messieurs ! Pourquoi pas, je suis l’infertile assumée alors je lui dis OK !

C’est là qu’elle me demande de parler de l’association pour clôturer sa vidéo ! Cool, même si ce n’est pas évident de voir mon image et d’entendre ma voix, je me prête au jeu et après quelques « claps », c’est dans la boîte ! (on ne remerciera jamais assez les téléphones portables qui rendent tout tellement simple !)

« fivmoiunbébé » a su porter ce projet d’une main de maître, elle a écrit son script, donné les phrases pour chaque participant (sauf pour moi, elle m’a dit que je parlerai mieux de BAMP qu’elle !).

Petit à petit, elle a recueilli en un temps record toutes les vidéos, en a fait un montage qui à la fin s’avère être une vidéo très émouvante !

J’ai envie de remercier du fond du cœur « fivmoiunbébé » et tous les autres participants, la vidéo fait très « réalité terrain » ce sont des personnes « normales » qui parlent de choses qu’elles connaissent et non des acteurs…..ce sont les tripes qui parlent et au niveau de l’émotion dégagée, il n’y a rien de mieux !

Souvent les réseaux sociaux sont décriés mais j’ai trouvé une famille virtuelle sur Instagram, même si c’est l’infertilité qui nous rapproche toutes, bordel que c’est bon de se sentir comprise…

Alors juste pour des projets comme cette #campagne PMA, je me dis qu’il y a encore des gens supers sur Terre

Je pense ne pas trop me mouiller si je remercie L. au nom de l’association pour son super boulot et sa proposition d’intégrer du BAMP dans son travail !

D’ailleurs, n’hésitez pas à vous abonner à sa chaîne YouTube « fivmoiunbébé », elle parle de PMA régulièrement.

Céline, référente pour l’Alsace