Sondage européen : Quels sont vos besoins en information ?

Nous vous avions parlé il y a quelques mois d’un sondage réalisé en partenariat avec l’IPSOS, Gédeon-Richter et BAMP pour enquêter sur le vécu des personnes engagées dans un parcours d’AMP. Les résultats seront partagés prochainement. Cette fois-ci nous vous proposons de répondre à un très bref sondage, initié par une association de patients polonaise, au sujet des besoins en information des patients. Plus exactement, le sondage met en tension les besoins en information sur l’infertilité, les explications fournies à propos des diagnostics ainsi que les traitements proposés, et les pratiques actuelles.

Votre avis nous intéresse - bullesL’association à l’origine de l’étude est Nascz-Bocian ; un alter ego de quelque sorte, s’agissant d’une association de patients qui cherche à améliorer la prise en charge des personnes en AMP à l’échelle de la Pologne. Leur initiative s’inscrit dans une démarche plus globale en étant soutenue par notre partenaire européen Fertility Europe, soit le consortium paneuropéen d’associations de patients de l’AMP. Soutenue de la sorte, l’enquête polonaise bénéficie d’une large diffusion.

C’est à notre tour de diffuser cette belle initiative en vous invitant à prendre 5 minutes pour répondre au sondage !

Les résultats du sondage seront présentés fin juin à Vienne, à l’occasion de l’une des conférences gynécologiques les plus importantes au monde dans le champ de l’AMP, celle organisée annuellement par ESHRE (European Society of Human Reproduction and Embryology) ; la conférence regroupe des milliers de gynécologues venus des quatre coins du  globe. Autrement dit, une excellente vitrine pour faire entendre nos besoins en tant que patients et poursuivre le combat d’une meilleure prise en charge de l’infertilité.

Cliquez ici  pour vous rendre au sondage « Patients’ information needs » (et oui, c’est en anglais 😉 mais google traduction ou un autre outil du genre peut être votre ami).

Le Sondage du Samedi : Madame, quel âge avais tu lors du début des essais bébé?

Sondage réservé aux membres d’un couple concerné par l’infertilité bien sur!

Pour tordre le cou à ceux qui seraient tentés de penser que l’on n’a que ce que l’on mérite car, étant des monstres d’égoïsme nous aurions toutes privilégié carrière et bon temps avant de fonder une famille …

Parce que si l’on a plus de 40 ans en PMA c’est souvent car on a un parcours déjà long de plusieurs années en AMP

Parce que, si, on peut parfaitement être en insuffisance ovarienne à 30 ans…

Ou tout simplement parce que l’on n’a pas toutes la chance de tomber sur le bon partenaire au bon moment!

Les autres sondages sont . Notamment pour aller répondre à la même question pour vos hommes!

Le Sondage du Samedi : Diagnostic d’ infertilité …