Youtube pour donner plus de visibilité à l’infertilité

C’est à l’initiative de Lia, référente de l’association collectif BAMP à Fréjus, qui tient une chaine YouTube destinée à parler de son parcours et plus généralement pour donner de la visibilité aux sujets en lien avec l’infertilité et l’amp, que nous devons la vidéo « Campagne PMA » qui a été diffusé il y a six mois.

« Campagne PMA » qui illustre d’ailleurs la pétition « 48 propositions pour améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP » (pétition que vous pouvez aller signer si ce n’est pas encore déjà fait) 😉

Six mois après, que sont devenues ces femmes, ces couples qui avaient témoigné ? Tous n’ont pas répondu à l’appel des « six mois après », mais pour ceux qui l’ont fait, il est à noter que beaucoup osent se montrer un peu plus. Cela donne donc une nouvelle vidéo « Campagne PMA, six mois après ».

Sur la chaine YouTube de Lia, vous trouverez aussi les vidéos des témoignages individuels. Des histoires de vie et des parcours d’infertilités divers.

Merci à ces femmes qui osent se dévoiler sur un sujet intime et douloureux, c’est comme ça aussi que nous ferons bouger les choses.

 

#1couple6 #JeSuisInfertile #EtJ’enParle #Campagne PMA

 

Emmanuelle, Référente BAMP, qui es-tu ?

Nous inaugurons une nouvelle série de témoignages, pour mettre en avant les personnes qui s’investissent au quotidien pour la cause : COLLECTIF BAMP. C’est à dire les personnes qui donnent du temps, des idées, de l’énergie pour TÉMOIGNER, INFORMER, AGIR, ACCOMPAGNER et SOUTENIR toutes celles et ceux qui en ont besoin. BAMP c’est du concret, de vrais gens, dans la vraie vie, avec des parcours de vie et d’amp différents. Des gens qui se rendent disponible pour accompagner, soutenir, informer, consoler. Dans gens dans des histoires d’infertilités et des parcours d’amp multiples et variés.

Vous pouvez d’ailleurs les joindre, via les adresses mails BAMP, via twitter, via facebook, via instagram et même au téléphone pour certains.

Aujourd’hui c’est Emmanuelle, référente à Paris et maman d’une petite fille depuis quelques mois, qui répond à nos questions.

Un fait marquant de ton année de naissance, une musique ? Plutôt les années 90 « Et Manu tu descends ? »

Dans quel coin de France, peut-on te rencontrer ? PARIS

Est-ce que tu es une femme ou un homme ? Femme

Toi et l’infertilité quels maux ? Rien de grave. On va dire « balle au centre » ou « match nul »

Toi et la parentalité quelles solutions ? Mon mari Ma fille Mes bonheurs

Toi et ton parcours d’AMP, si tu peux le qualifier avec les mots d’un autre, c’est/c’était :  «métro, boulot, RDV MEDICAUX »

Si tu pouvais, le recommencer, tu changerais quoi ? Je rajouterai le DPI pour moins souffrir et perdre moins de temps.

Ton secret et/ou ton « grigri » pour conjurer le mauvais sort ou pour te soutenir  pendant le parcours ? La science-fiction, les super-héros, à l’opposé de la « pseudo-rationalité » médicale

Toi tu es plutôt : Sophro ? Hypno ? Acupu ? Osteo ? Acupuncture et kine/ostheo

As-tu détesté ton médecin d’AMP ? Non

As-tu adoré ton médecin d’AMP ? Non plus, même si grâce à lui je suis maman : je lui suis très reconnaissante

Le lieu improbable où tu t’es injecté ton traitement ? A l’étranger. J’ai essayé de voyager et de continuer à vivre normalement

Est-ce que ton conjoint sait que tu es bénévole chez BAMP ? Oui et il me soutien

Mais pourquoi as-tu eu besoin de t’investir dans une association de patients infertiles ? J’avais déjà assisté à quelques-unes des Rencontres Thés BAMP et cela m’avait beaucoup aidé à extérioriser les difficultés liées au parcours, à partager et à me sentir moins seule.

 D’ailleurs qu’est-ce que tu fais chez BAMP ? Quelle est ta « spécialité » chez BAMP ? Conquise, j’ai souhaité m’investir un peu plus dans l’association alors je me suis jetée à l’eau pour organiser des rencontres.

Dans le manifeste BAMP tu insisterais plutôt sur :

  • «un couple sur six concerné : espèce en danger ? »
  • « Stop aux incompréhension, place à la réflexion ! »

Est-ce qu’il y a un avant BAMP et un après BAMP ? Est-ce que tu peux l’expliquer ? Oui, avant et après la naissance de ma fille

Le truc que tu aimerais faire pour BAMP ? Ce n’est pas dingue mais lever des fonds pour aider l’association qui en a besoin et assurer la pérennité du Collectif BAMP. Ou trouver un parrain ou une marraine assez médiatique qui nous aide à le faire.

Vous pouvez prendre contact avec Emmanuelle via collectifbamp75@gmail.com

Endométriose – documentaire

Un documentaire essentiel de Claire CHOGNOT, sur cette maladie et l’action des associations françaises engagées depuis plusieurs années pour faire sortir cette maladie de l’ombre. Diffusé le 8 mars sur France 5

A voir ou à revoir  http://pluzz.francetv.fr/videos/endometriose_une_maladie_qui_sort_de_l_ombre_,136520669.html

Les chercheurs cherchent à comprendre les différentes formes de cette maladie, à trouver des thérapeutiques efficaces. Les associations se mobilisent, les malades témoignent de plus en plus, les médias et les personnalités aident à la médiatisation de cette maladie.

L’endométriose est la première cause d’infertilité, 30 à 50 % des femmes en parcours d’AMP, le sont à cause de l’endométriose. Maladie qui est souvent diagnostiquée pendant le parcours d’AMP.

Ce documentaire met donc en lumière, les femmes qui souffrent d’endométriose, les médecins qui les accompagnent et les associations qui se mobilisent pour que cette maladie soit connue et reconnue.

BRAVO