Vos points de vues sur « Tout va bien se passer »

« Tout va bien se passer » est une pièce de théâtre sur la résilience d’une patiente qui a énormément souffert en parcours de PMA, et aussi une pièce qui parle de la difficile relation entre la patiente et le milieu médical. Le thème est d’actualité au moment où la Loi de Bioéthique est en pleine révision et provoque des débats animés dans notre société.

Maia Brami a connu une fin heureuse à son parcours. Les sourires et les rires d’un enfant illuminent tout et permettent de puiser une nouvelle forme d’énergie pour mener un autre combat : partager et informer.

Elle a exorcisé la douleur en écrivant une pièce incroyablement dure qui relate une partie de son histoire en tant qu’ancienne patiente. Elle raconte comment, avant, face à l’échec :
– Rester debout.
– Tenir bon.
– Continuer.
– Faire confiance au médecin ? Le doute ?? « Prendre ses jambes à son cou » ???

Quelle force d’avoir écrit une histoire aussi difficile avec des mots aussi simples. Et quel courage de se replonger dans la douleur une fois sortie de parcours quand la plupart des patients ne cherchent qu’à oublier l’inoubliable…

Au mieux, quand on l’a vécu on peut l’enfouir quelque part avec d’autres vilains souvenirs et passer à autre chose.

A plusieurs reprises ma gorge s’est nouée. Certaines scènes, ces douloureux moments de vie, font écho à des situations vécues par tous ceux et celles qui auront croisés la PMA sur leur route.

La mise en scène est ponctuée de symboles : la douche froide du diagnostic, la course en bus pour gérer les allers et retours, la gymnastique et les acrobaties logistiques, l’impact des examens médicaux et traitements chronophages sur la vie professionnelle, les palpitations du cœur en musique, la pudeur et l’intimité d’une femme fracassée par une chaise et des étriers, la douche à la bétadine avant la FIV, la douche de fin qui prend un tout autre sens….

Puis un jour « Fini l’équitation! ». Est venue la délivrance avec une fin heureuse au parcours.

La musique douce et la voix envoûtante du chanteur viennent contraster avec la dure réalité des problèmes rencontrés pendant le parcours, elles viennent dénoncer la froideur et le manque d’empathie du corps médical ; qui se transforme parfois en maltraitance médicale.
Le musicien nous embarque dans son « Men’s world », ce même monde d’hommes qui n’existerait pas sans les femmes. Le choix musical est juste pour illustrer les scènes.
La comédienne, Coralie Emilion-Languille, interprète le rôle avec énergie et justesse.

Le 13 juin, à la fin de la représentation, vous pourrez échanger avec Maia Brami et la comédienne Coralie Emilion-Languille des affinités artistiques.
Le 22 juin, à la fin de la représentation, vous pourrez débattre avec Maia Brami et la comédienne Coralie Emilion-Languille et une professeure de sciences politiques, Camille FROIDEVAUX-METTERIE (que nous avions rencontré au forum Européen de Bioéthique à Strasbourg en février dernier), sur les mutations de la condition féminine.

Pour finir ne manquez pas l’exposition temporaire dans les salons du 1er étage.

Une autre spectatrice ; « Le texte est fort, poignant et vrai. La guitare accompagne bien la mise en scène. J’ai parfois occulté certains passages, je pense à cause de l’effet miroir que cela provoque, lorsque l’on vit ces horreurs. Des blancs. Je crains que cette pièce n’est pas le succès  qu’elle mérite. Comment faire pour faire entendre ce texte ?  »

 

Vous pouvez aussi lire ici le point de vue de Super Souris qui a vu la pièce le soir de la première.

 

Une pièce à montrer aux personnes qui ne connaissent pas l’amp et ses affres, pour qu’elles puissent mieux connaître, comprendre ce que beaucoup de personnes vivent.

Il reste 7 représentations, jusqu’au 23 juin ! Pour réserver votre place, c‘est par ici

Si vous êtes adhérents de l’association COLLECTIF BAMP, vous pouvez bénéficier d’un tarif préférentiel. Il suffit de demander le code spécifique au bureau de l’association via collectif@bamp.fr

Et si vous voulez des exemplaires du livre « l’Inhabitée », de Maia BRAMI, nous en avons en stock, chez BAMP !

 

 

SSI 2018 – elle commence lundi !

Nous y voilà, la 4ème Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité que votre association COLLECTIF BAMP organise commence lundi 4 juin et va durer jusqu’à dimanche 10 juin.

 

C’est l’occasion, avec nos petits moyens associatifs, mais avec nos bénévoles motivées de donner plus de visibilité aux questions relatives à l’AMP, l’infertilité, le don de gamètes, la préservation de la fertilité, la santé environnementale et la fertilité, la parentalité, la santé de nos enfants, les parcours de vie des personnes confrontées à l’infertilité, etc.

C’est aussi l’occasion de dialoguer avec les professionnels qui ont répondu présents pour cette semaine, hors du cadre souvent stressant de vos protocoles de soins. C’est l’occasion de faire entendre vos voix, car votre association collectif BAMP s’implique auprès de chaque personnes qui fait appel à elle, mais aussi plus collectivement lors de nos interventions auprès des instances publiques, des politiques, lors de nos rencontres avec les professionnels du soin en AMP (colloques, congrès, groupe de travail, etc), dans le seul but de faire entendre les voix des personnes concernées par l’infertilité, la stérilité, le recours à l’AMP et d’apporter des améliorations là où c’est nécessaire. La démocratie sanitaire est notre socle d’intervention en tant qu’association de patients, cela fonde notre légitimité d’intervention auprès des instances citées plus haut. Vos remarques, vos demandes, vos situations individuelles nous les collectons et nous les rassemblons pour ensuite en faire des généralités que nous défendons lors de nos différentes démarches et actions associatives (groupe de travail, manifeste, témoignages, etc).

La Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité est une proposition que nous vous faisons. Définir un temps et des espaces pour donner plus de visibilité aux sujets qui vous concerne, pour vous donner la parole dans un dialogue constructif en vue d’améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP en France, telles que nous les avons défini dans le Manifeste de l’association.  C’est aussi l’occasion de sensibiliser le grand public aux questions d’infertilité, de préservation de la fertilité, de santé environnementale.

Mais pour que cette proposition prenne vie, il faut que vous vous en saisissiez ! C’est pour cette raison que différentes formes de rencontres vous sont proposées du plus ouvert au plus intime : conférence, ciné-débat, rencontres BAMP, pique-nique. N’oubliez pas de vous inscrire auprès des référent en région qui vous attendent.

Nos partenaires représentent aussi cette diversité qui fait la vie et ces multiples parcours de vie en terre d’infertilité : les CHU de Rennes et de Nantes, les médecins d’amp du public et du privé, les associations partenaires comme le Réseau Environnement Santé, EndoFrance. Les chercheurs de l‘INED. Les partenaires privés comme Doctissimo, Eugin, Lagardère-média, Honorine Production pour la pièce de théâtre « Tout va bien se passer », Natural Hair Academy. Les intervenants des différentes conférences et table-ronde qui ont répondu eux aussi présents. Merci à toutes ces personnes de croire que ce projet de Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité est nécessaire, et qu’il est intéressant d’y participer.

Vous nous demandez souvent pourquoi nous ne sommes pas partout en France. Notre réponse est toujours la même, nous sommes une tout petite équipe de membres actifs. Nous n’avons ni les moyens financiers, ni les moyens humains d’être sur toute la France. Toutes les propositions de cette semaine sont portées par les membres actifs de l’association qui sont bénévoles et nous n’avons pas de membres actifs partout en France. Nous aimerions proposer des choses dans toutes les villes où vous vous étonnez qu’il ne se passe rien, mais si personne n’est sur le terrain pour l’organiser, nous ne pouvons le mettre en oeuvre.

Alors voilà nous vous proposons du 4 au 10 juin de participer à votre niveau, soit en étant présent dans l’un ou l’autre des rendez-vous proposés, soit en relayant les informations qui vont être diffusées pendant cette semaine. Pour que les sujets qui nous concernent puissent être mieux compris par les autres, pour que les tabous et l’isolement que provoque l’infertilité diminuent, pour que l’information circule mieux et que le grand public soit mieux informé sur ces sujets.

Nous avons hâte de vous rencontrer. 

Pour les deux conférences de Toulouse et Paris, il est encore possible de vous inscrire en cliquant sur la ville de votre choix.

C’est aussi le cas des différents rendez-vous proposez dans les villes, par les bénévoles de l’association.

Paris

Toulouse

Nantes -Angers

Clermont-Ferrand

Lyon

Rennes

Nouméa

Caen

Marseille

Pour ceux qui n’étaient pas avec nous en 2015, voici un petit souvenir audio de la première Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité qui avait eu lieu à l’époque à Caen et Paris. Merci à Laetitia PEYRE, sonographe qui nous avait proposé ce montage sonore

#ssi2018 #semainesensibilisationinfertilité #1couple6 #jesuisinfertile #parlerautrement #amp #pma

SSI 2018 – PARIS et R.P.

A Paris et région parisienne, nous vous invitons à participer à plusieurs RDV importants :

  • le 6 juin une conférence sur des sujets forts intéressants, avec des interlocuteurs passionnant, des témoignages vidéos (7 couples se sont manifestés; si vous aviez envie de participer, n’hésitez pas, prenez contact), pour faire entendre les voix des personnes concernées par l’infertilité, les futurs parents, les enfants et les parents. RDV  à ne pas rater !
  • A Paris toujours le 6 juin mais en soirée, une rencontre BAMP, idem rdv à ne pas rater !
  • A Paris à partir du 7 juin et jusqu’au 23 la pièce de Maîa BRAMI  » Tout va bien se passer »  deux places à gagner prochainement !
  • A Vincennes le 9 juin, stand d’informations au salon Natural Hair ACADEMY, car parler d’infertilité et de beauté ce n’est pas incompatible !
  • Pour le week-end Super souris en PMA vous propose non pas un, mais deux pique-niques !

 

Voici donc les détails de ces différents RDV. Vous pouvez cliquer sur les images pour mieux lire

 

RDV en début d’après-midi pour une conférence « INFERTILITE(S) co-organisée avec DOCTISSIMO, EUGIN ete BAMP

Sur place vous pourrez aussi rencontrer les sociologues de l’INED Louise ROLLAND-GUILLARD et Virginie ROZEE, qui vous attendent pour que vous puissiez participer à leur nouvelle enquête « Cap AMP » sur le recours à l’amp à l’étranger. 

Conférence gratuite, mais sur inscription via ce lien https://www.weezevent.com/conference-infertilites

 

 

Et enfin, pour celles et ceux qui n’auraient pas pu être présents l’après-midi du 6 juin, EMMANUELLE, référente BAMP à Paris, vous propose, en soirée, une rencontre thématique sur : « L’accompagnement des couples en parcours d’AMP »

Avec Véronique SUQUET, sage-femme et conseil conjugal et familial.

 RDV à partir de 20h.

Informations complémentaires et inscriptions auprès d’EMMANUELLE collectifbamp75@gmail.com

Nombre de places limitées. Gratuit pour les adhérents et 5 euros pour le non adhérents.

 

Pour PARIS ce n’est pas fini ! N’oublions pas le théâtre avec la première de la pièce « TOUT VA BIEN SE PASSE » de Maïa BRAMI avec Coralie EMILION-LANGUILLE

La semaine prochaine, nous ferons gagner deux place pour la représentation du 8 juin à 20 heures.

 

 

ET LE WEEK-END aussi quelques rendez-vous !

Le samedi 9 juin retrouvez Sandrine-OvocyteMoi au salon Natural HAIR ACADEMY, au parc floral de Paris, pour un stand d’informations sur l’infertilité et sur le don de gamètes.

Enfin le samedi 9 juin et le dimanche 10 juin préparez vos nappes, vos sandwichs, vos tongs, pour participer aux pique-niques proposés par Super Souris en PMA. Le samedi à Saint-Cloud et le dimanche au Parc Monceau. Rendez-vous à partir de 12h30. Inscripitions et informations complémentaires : supersourisenpma@gmail.com