Vos enfants sont nés au alentour des mois d’octobre et novembre ?

CNRS logo 2

Logo Paris Ouest 14 fev

Vous venez de mettre au monde un ou des enfants, grâce à l’AMP, félicitations !

Vous pouvez participer à une étude européenne sur les « FAMILLES PMA », étude qui va bientôt prendre fin. La première rencontre avec les chercheurs se réalise aux environs des 4 mois de votre ou vos enfants.

Les chercheurs ont besoin de rencontrer d’autres familles et ce avant la fin du mois de février 2016. Pour des raisons budgétaires (plus de frais de déplacement possible pour les chercheurs), les familles résident en Ile de France sont recherchées.

Les critères pour pouvoir entrer dans cette étude Européenne, sont les suivants :

  • Parents pour la première fois
  • D’un enfant ou de jumeaux
  • Né(s) avant fin novembre 2015
  • Grâce à une technique d’AMP : IAC, FIV, FIV-ICSI, FIV-IMSI

 

Vous trouverez ici un témoignage d’une personne ayant déjà participé à cette étude.

Et en suivant ce lien, vous trouverez le témoignage de Miliette qui a aussi participé à cette étude.

Vous pouvez prendre contact directement avec les chercheurs

Adresse électronique :

Téléphone :

07.63.21.37.06 (Bérengère Rubio)

 

Ici c’est le site des chercheurs

 

Familles PMA – Etude Européenne

BAMP est un peu sous pression : GAGNER le concours pour pouvoir organiser dans de bonnes conditions une semaine de sensibilisation sur l’infertilité à Caen (d’ailleurs, le programme vous sera bientôt annoncé). Mais il se passe d’autres choses dans le monde de l’infertilité.

Souvenez-vous en septembre 2013, nous vous avions parlé d’une étude lancée au niveau Européen et donc en France sur les familles « PMA ».

Certains adhérents de l’association BAMP ont participé en 2013, 2014 à cette étude qui consisté à des rendez-vous avec la famille, votre enfant et les chercheurs.

Nous relançons l’information, car les chercheurs cherchent toujours de nouvelles familles pour enrichir leur étude.

Voici les critères de sélections  :

  • Il faut que cela soit votre premier enfant, que vous attendez ou déjà né et qu’il soit âgé de moins de 4 mois.
  • Une première rencontre avec les chercheurs, a lieu aux 4 mois de votre enfant, puis une deuxième pour ses 1 an.
  • Naissances en 2013, 2014, 2015
  • Les chercheurs se déplacent partout en France.

Si vous rentrez dans ces critères, il ne faut pas hésiter à téléphoner pour échanger plus précisément sur votre situation et votre éventuelle participation.

Nous vous invitons donc à aller sur le site « Etude familles-pma » pour vous permettre d’avoir de plus amples informations. Vous pouvez contacter les personnes qui s’occupent de cette étude pour la France, Olivier Vecho, Martine Gross et Bérengère Rubio.

Voici le témoignage d’une adhérente qui a participé à cette enquête.

 » Etudes Famille Pma
Ces derniers mois, on a entendu et, on entend encore, beaucoup de choses sur nos enfants, à nous les infertiles, les homosexuels. Toutes ces choses nous font hurler. On voudrait pouvoir crier la vérité mais nos voix ne percent pas.
Une étude sociologique, Famille-PMA, nous donne une chance de montrer qui sont nos enfants.
C’est, enceinte à ma quatrième FIV, alors que BAMP était tout juste créé, que j’ai entendu parler de cette étude. Au lieu de rester bras ballants, avec notre bonheur à nous, nous avons décidé de nous inscrire.
Le principe est simple : une visite chez nous aux quatre mois du bébé, une autre sur Paris pour les 1 an. L’équipe et l’interlocutrice Bérangère Rubio, sont à l’écoute, disponibles et conciliants. Ils s’adaptent à nos contraintes de temps, de distance, aux besoins de l’enfant. Aucune intrusion ni voyeurisme dans ces rencontres. Bébé n’est pas contraint ou mis dans des situations qui pourraient le déstabiliser ou l’inquiéter inutilement.
Nous avons réalisé les deux visites, et sommes contents de l’expérience. Je suis plutôt du genre à vouloir rester dans mon cocon, à protéger ma bulle familiale.  »

Voilà, si cela peut vous donner envie de participer à cette étude, pour faire évoluer les représentations de l’infertilité, des couples infertiles et de leur enfants, surtout n’hésitez pas.

Le premier article que nous avions fait en 2013 pour vous présenter cette étude.

Un vote et un partage pour la vidéo BAMP, merci

Couples recherchés, lancement d’une étude européenne – A.M.P. et parentalité

Quand la psychologie du développement et la sociologie se mettent à étudier « les relations parents – enfants, dans des familles hétéro et homo-parentales ayant recours à la procréation médicalement assistée« , c’est plus qu’intéressant, enfin un travail de fond, sur la parentalité suite à un parcours d’assistance médicale à la procréation.

Être parents, être enfants, devenir parents, devenir enfants grâce à l’A.M.P., mais après que devenons-nous ? Des parents, des enfants comme tout le monde ? Pourquoi, comment…

Nous qui souhaitions au niveau du collectif BAMP que des universitaires, des chercheurs, se penchent sur les questions relatives à l’infertilité, à l’A.M.P., pour ne pas laisser l’espace aux seules idées préconçues, nous voilà servies.

C’est juste formidable. Nous allons attendre les résultats de cette étude avec impatience.

L’université de Paris-Ouest, le CNRS, l’université de Cambridge, l’université d’Amsterdam engagent cette étude sur une grande échelle, au niveau européen : « Étude Familles – PMA »

Vous pouvez participer à cette étude si vos enfants ne sont pas encore nés ou viennent juste de naitre car : La première rencontre avec la famille se faisant aux alentours des 4 mois du (des) bébé(s), nous recherchons des parents qui ont eu un bébé (des bébés) après le 30 juin 2013 ou qui sont en attente de la naissance du bébé (des bébés).

L’étude a déjà commencé et elle va se poursuivre jusqu’en 2015. Les résultats de cette recherche arriveront donc après 2015.

Patience, patience….

Après un contact téléphonique avec Bérengère Rubio, nous vous apportons quelques précisions :

  • Il faut que cela soit votre premier enfant, que vous attendez ou déjà né et qu’il soit âgé de moins de 4 mois.
  • Une première rencontre avec les chercheurs, a lieu aux 4 mois de votre enfant, puis une deuxième pour ses 1 an.
  • Naissances en 2013, 2014, 2015
  • Les chercheurs se déplacent partout en France.

Si vous rentrez dans ces critères, il ne faut pas hésiter à téléphoner pour échanger plus précisément sur votre situation et votre éventuelle participation.

Nous vous invitons donc à aller sur le site « Etude familles-pma » pour vous permettre d’avoir de plus amples informations. Vous pouvez contacter les personnes qui s’occupent de cette étude pour la France, Olivier Vecho, Martine Gross et Bérengère Rubio.

Vraiment, un beau projet d’étude croisant deux champs des sciences humaines et sociales, la sociologie et la psychologie du développement.

Si vous décidez de participer à cette étude venez nous faire part de ce que cela vous apporte.