Jour 3 : ces petites phrases du quotidien….

Cette année la SSI BAMP se passe en majorité sur les réseaux sociaux.

Nous partageons avec vous une vidéo réalisée à partir des petites phrases du quotidien que le compte Instagram PMANECDOTES récolte et diffuse.

Instagram qui recèle une importante communauté de personnes infertiles.

Des anecdotes négatives, difficiles à entendre, qui montrent bien souvent la méconnaissance de ceux qui les prononcent.

Mais aussi des petites phrases positives.

Merci à Annaïck pour ce compte instagram et pour cette vidéo des pmanedoctes.

« Toutes ressemblances avec des faits et des personnes réelles…………………………………ne serait que la réalité »

Bon visionnage et merci pour les partages !

 

#SSI2019 #SemaineSensibilisationInfertilité2019 #visibilité #Pmanecdotes

Jour 1 : Tata Gracyse donne de la visibilité à l’infertilité !

Quoi de mieux pour commencer cette Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité, qu’un peu d’humour !

Cynisme et réalisme sont au rendez-vous des vidéos que nous propose Tata Gracyse sur son compte instagram et sur sa toute nouvelle page facebook.

Nous vous proposons aujourd’hui, le tête à tête avec la bonne copine. Un grand classique, que Tata Gracyse relève avec brio.

Donner de soi, donner de la visibilité à l’infertilité, pas simple, mais nécessaire. 

Défi que Gracy relève avec précision, normal un parcours d’AMP de 4 ans, ponctué de 3 IAC, 2 FIV, 9 transferts d’embryons, 2 fausses couches, 1 hystéroscopie par cœlioscopie qui a mal tourné, avec une hémorragie interne, ça laisse des traces….. Frôler la mort, permet de relativiser la vie et surtout de la prendre avec humour. 

Merci Gracy !

 

 
 
A partager,  à commenter, pour donner plus de visibilité à l’infertilité !
#SSI2019 #SemaineSensibilisationInfertilité2019 #ParlonsInfertilité #Humour 

Les médecins qui défendent le DPI-A avec nous

Nous vous invitons à regarder (et à partager largement dans tous vos réseaux) cette vidéo sur le diagnostic des embryons aneuploïdes et l’intérêt de ce diagnostic en FIV. Au moment où les députés, dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique, refusés l’autorisation du DPI-A? Cette vidéo apportent des arguments qui vont dans le sens d’une nécessaire mise en oeuvre de cet outil pour les personnes en parcours d’AMP qui rencontrent des échecs d’implantation, qui vivent des fausses couches, ou/et qui ont plus de 35 ans. Car dans ces trois indications, les études récentes montrent que le DPI-A permet d’améliorer la prise en charge en réduisant le temps pour obtenir une grossesse. Car un embryons euploïde a de plus grande chance de s’implanter qu’un embryon aneuploïde. 

Début octobre, Virginie, présidente de notre association a participé à l’enregistrement de cette vidéo avec des professionnels de l’AMP. Vidéo initiée par la Société de Médecine de la Reproduction (S.M.R.). L’émission est présentée par François VIALARD, généticien, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy Saint Germain. Deux couples témoignent dans cette émission, témoignages poignants sur l’impact de l’absence du DPI-A dans leurs parcours d’AMP. 

Les professionnels de l’AMP qui étaient sur le plateau : 

  • Catherine RONGIERE, gynécologue obstétricien, responsable du centre d’AMP au CHU à Strasbourg
  • Marine POULAIN, biologiste de la reproduction, responsable de laboratoire d’AMP de l’hôpital FOCH
  • Charles COUTON, cytogénéticien, responsable du laboratoire de cytogénétique au CHU de Grenoble

Médecins de l’AMP (biologiste, généticiens, gynécologues) et patients mains dans la mains, pour défendre l’intérêt de l’autorisation du DPI-A en FIV. C’est un travail important que nous réalisons depuis un moment déjà, et qui avec la révision de la loi de bioéthique s’est intensifié. Travailler ensemble à l’amélioration de la prise en charge en AMP en France est une nécessitée que notre association porte depuis sa création. Et nous sommes fières de voir notre engagement quotidien, depuis 6 ans, porter ses fruits, tant au niveau local en région (merci aux référentes BAMP), qu’au niveau national. 

 

Vous l’aurez compris, la bataille pour le DPI-A n’est pas finie ni pour nous, ni pour les médecins. Vous pouvez nous aider à la gagner en alertant vos parlementaires (députés et sénateurs) pour que nous réussissions à obtenir ce DPI-A en FIV. Partagez et faites signer vos ami-es, les membres de votre familles. Via notre campagne citoyenne « Pour le DPI-A en FIV » en quelques clics vous alertez vos parlementaires et vous soutenez nos actions à ce sujet. Un GRAND MERCI !

Et pourquoi ne pas l’envoyer à vos parlementaires cette vidéo ? Un bon moyen de les informer.  Un mail que vous pouvez leur adresser, soit pour leur demander un RDV, soit juste pour leur adresser vos demandes au sujet de la loi de bioéthique. 

 

 

Via le site de la S.M.R.

« Le diagnostic pré-implantatoire des aneuploïdies

Comment, pourquoi, pour qui ? [vidéo]

La révision de la loi de Bioéthique a donné lieu à de nombreuses joutes verbales dans et en dehors de l’hémicycle de l’assemblée nationale. Un point de crispation important est apparu dès lors que le sujet du diagnostic pré-implantatoire des aneuploïdies (DPI-A)  embryonaires a été abordé. Les ardents opposants sont allés jusqu’à parler d’eugénisme à l’heure où la politique de dépistage de la trisomie 21 permet d’identifier jusqu’à 90% des trisomies 21 foetales.

Mais qu’est ce que le DPI-A ? Est ce une méthode dangereuse ? Sera t’elle accessible à tous ? S’il persiste des interrogations, son déploiement aura t’il un intérêt ? Commet distinguer le vrai du faux dans cet afflux d’informations contradictoires ? Faut il arrêter le progrès ?

Cette émission tente de fournir de façon objective des réponses et apporte des témoignages saisissant de patients.

Comme le dit un proverbe chinois: Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.« 

 

 

 

Nos autres articles au sujet du DPI-A sont par ici

#PourLeDPIAenFIV #DPIA #Bioéthique #PatientsMédecins 

 

 

EN 2018, nous avons fais tout ça et bien plus encore

 

Voici, enfin la vidéo annoncée lors d’un précédent article, mais qui n’a jamais voulu entrer dans l’article

Un concentré de nos actions et de notre quotidien pour l’année 2018, en tant que bénévole pour l’association COLLECTIF BAMP !

Encore merci à tous les bénévoles qui ont œuvré en 2018 à faire vivre le projet associatif, tous vos engagements, n’apparaissent pas dans cette vidéo et pourtant vous en faites des choses.

Merci à toutes les personnes qui ont adhéré en 2018, qui nous ont fait confiance et qui nous soutiennent encore aujourd’hui.

Ensemble, nous pouvons faire de grandes choses et même de toutes petites qui font beaucoup !

Mesdames et Messieurs, vous pouvez rejoindre l’association COLLECTIF BAMP en tant qu’adhérent et aussi en tant que bénévole.

Il y a tant à faire encore.

 

Vidéo de la conférence Doctissimo, Eugin, BAMP – SSI 2018

Dans le cadre de la Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité, qui s’est déroulée du 4 au 10 juin dernier, nous vous avions indiqué que la conférence Parisienne  : Les Infertilité(s) serait diffusé ensuite en vidéo.

Nous vous invitons donc à visionner cette vidéo, vous pouvez cliquer sur une des trois images suivantes.

Encore un énorme merci à Doctissimo et à Eugin (et surtout à Elodie Lenoir), d’avoir permis l’organisation de cette conférence.

 

 

 

#SSI2018 #SemaineSensibilisationInfertilité #infertilités

BAMP a reçu un cadeau !

1er dans son genre, vous pourrez bientôt découvrir un spot vidéo sur votre association COLLECTIF BAMP. L’envie et l’idée ont émergé il y a quelques mois pour présenter l’association, communiquer sur son projet et ses actions.
 
L’histoire est simple, il s’agit d’une parodie des réunions BAMP. Décalage, humour et autodérision sont au RDV.
Pourquoi ? Parce que d’une part BAMP n’est pas du genre à s’apitoyer mais plutôt à combattre, et d’autre part, ceux qui auront visionné le spot vidéo se souviendront mieux de quelque chose qui les a fait sourire, voire rigoler.
Le tournage s’est formidablement bien déroulé avec 16 personnes (parmi lesquelles on comptait des patients et ex-patients PMA), toutes hyper professionnelles, mobilisées pour la journée : comédiens, scénariste, cameraman, maquilleuse …
Tous sont venus sur ce tournage un dimanche pour nous aider bénévolement, et en plus dans la bonne humeur !
En attendant la diffusion de la vidéo, BAMP tenait à partager son enthousiasme et UNE photo souvenir (pour voir les autres, il faudra patienter !)  de cette incroyable expérience.
MERCI pour ce cadeau, que vous pourrez bientôt découvrir et surtout partager autour de vous !

#campagnePMA – Vidéo

Un grand coup de cœur, pour la vidéo que j’ai reçu mercredi soir.

Je ne m’y attendais pas, je clique sur le lien, et là hop, mon cœur s’emballe, mes larmes montent.

Je vois des visages, j’entends des femmes, des hommes, oui des hommes ! qui parlent d’infertilité, de stérilité, d’AMP, de don de gamètes. Des femmes et des hommes, comme vous, comme moi, des personnes de plain-pied dans le parcours d’AMP, de vrais gens, de la vraie vie. Pour faire entendre les voix des personnes infertiles.

Je reconnais des visages d’adhérents de l’association. Je suis bloquée devant mon écran. Et je me dis : »waouh, ils ont fait ça, bravo c’est fort« .

A visage découvert, où en se dissimulant (cela m’a touché, d’ailleurs ça aussi), car il faut encore se cacher pour parler d’infertilité publiquement, pour beaucoup ce n’est pas simple, mais là vous avez quand même osé vous montrer un peu. BRAVO

Plusieurs voix pour un seul message.

Et quel message !

Je vous trouve courageux, sincères, émouvants, justes, beaux.

J’invite tout le monde à partager cette vidéo, qui fait passer de nombreux messages portés par l’association COLLECTIF BAMP : solidarité, visibilité, engagement. TÉMOIGNER – INFORMER et AGIR tous ensemble !

Parlons autrement d’infertilité ! Vous le faite avec cette vidéo, qui va, je n’en doute pas, changer aussi le vécu de certaines personnes qui y ont participé. Ne plus se taire, ne plus se cacher, ne plus avoir honte.

Et là, vous avez fait fort ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas reçu une proposition de la sorte. MERCI beaucoup.

Un nouveau hashtag est  né = campagnePMA

Virginie, co-fondatrice de l’association COLLECTIF BAMP !

#campagnePMA #1couple6 #JeSuisInfertile

#campagnePMA, comment c’est né, d’où c’est parti ?

Rendons à César ce qui est à César, ce projet est né d’une initiative personnelle sur Instagram !

Depuis bientôt un an, l’association a un compte Instagram que je gère, de plus en plus d’abonnés, des infos qui circulent grâce à l’image, une jolie émulsion !
J’ai aussi un compte privé de « pmette » sur Instagram… ça c’est pour planter le décor !
De photos en messages privés, j’échange à titre perso sur nos parcours, nos joies, nos peines,…et au nom de l’association pour d’autres questions et informations (loi AMP travail,…)

Et un jour la jolie demoiselle connue sous le pseudo de « fivmoiunbébé » lance l’idée de faire une vidéo sur le modèle de celle contre le racisme (vous voyez celle dont je veux parler ?…celle avec des mots forts qui claquent lorsqu’ils sont prononcés !).

Elle demande des volontaires avec la possibilité de se filmer à visage découvert ou non et surtout elle souhaitait des messieurs ! Pourquoi pas, je suis l’infertile assumée alors je lui dis OK !

C’est là qu’elle me demande de parler de l’association pour clôturer sa vidéo ! Cool, même si ce n’est pas évident de voir mon image et d’entendre ma voix, je me prête au jeu et après quelques « claps », c’est dans la boîte ! (on ne remerciera jamais assez les téléphones portables qui rendent tout tellement simple !)

« fivmoiunbébé » a su porter ce projet d’une main de maître, elle a écrit son script, donné les phrases pour chaque participant (sauf pour moi, elle m’a dit que je parlerai mieux de BAMP qu’elle !).

Petit à petit, elle a recueilli en un temps record toutes les vidéos, en a fait un montage qui à la fin s’avère être une vidéo très émouvante !

J’ai envie de remercier du fond du cœur « fivmoiunbébé » et tous les autres participants, la vidéo fait très « réalité terrain » ce sont des personnes « normales » qui parlent de choses qu’elles connaissent et non des acteurs…..ce sont les tripes qui parlent et au niveau de l’émotion dégagée, il n’y a rien de mieux !

Souvent les réseaux sociaux sont décriés mais j’ai trouvé une famille virtuelle sur Instagram, même si c’est l’infertilité qui nous rapproche toutes, bordel que c’est bon de se sentir comprise…

Alors juste pour des projets comme cette #campagne PMA, je me dis qu’il y a encore des gens supers sur Terre

Je pense ne pas trop me mouiller si je remercie L. au nom de l’association pour son super boulot et sa proposition d’intégrer du BAMP dans son travail !

D’ailleurs, n’hésitez pas à vous abonner à sa chaîne YouTube « fivmoiunbébé », elle parle de PMA régulièrement.

Céline, référente pour l’Alsace