Forum Européen de Bioéthique

Ce grand rendez-vous annuel, Strasbourgeois commence ce mardi et se prolonge jusqu’à dimanche 4 février. Cette année la révision de la loi de bioéthique, va évidemment être dans tous les esprits.

« Produire ou se reproduire »  c’est le thème choisi par les organisateurs

« Vivons-nous les dernières générations d’une reproduction à l’ancienne, dite naturelle ?
D’ailleurs peut-on seulement se « reproduire » ? Existe-t-il un lien entre notre civilisation du marché et de la performance et l’évolution rapide de la médicalisation de la procréation dans toutes les sociétés développées de la planète ? Dans notre monde ……….. »

 

« Les biotechnologies sont là et elles se fécondent les unes les autres.
À l’heure où des laboratoires de biologie de la reproduction sont en train de fabriquer des ovules à partir des cellules de peau d’un homme et vice versa, à l’heure du copier-coller efficace et précis sur le génome et au moment où les États rivalisent d’ingéniosité pour disposer des meilleurs cerveaux et augmenter le nombre de leurs brevets pour mieux dominer le monde, tout concorde pour qu’on….. »

 

« La reproduction pourrait donc se voir assignée à efficience par les règles de la production et du marché. Bien se reproduire pour fabriquer de bons producteurs et reproducteurs.
Prendre le temps de comprendre pour appliquer notre jugement individuel à ces perspectives qui concernent nos enfants et nos petits-enfants ne nous donnera pas forcément le pouvoir de modifier l’avenir. Mais que peut-on espérer de mieux d’une société que la lucidité devant ce qui se profile pour son propre avenir ?……….  » Israël NISAND

 

A n’en pas douter les débats vont être riches et passionnants. Houleux sans doute aussi, mais il est nécessaire, pourtant de réfléchir, de s’interroger collectivement sur ce que pourrait être notre avenir et celui de nos enfants. Penser à ce que l’on voudrait, mais aussi ce que l’on ne voudrait pas.

Plusieurs représentants de l’association collectif BAMP, comme Sandrine OVOCYTE-MOI, seront présents sur place pendant ces journées,  pour représenter et faire entendre les voix des adhérents de notre association.

Virginie(co-fondatrice de l’association) intervient d’ailleurs, lors d’une table ronde dédiée à « l’anonymat et la gratuité du don de gamètes« , vendredi 2 février de 16h à 18h.

Nous ne manquerons pas de participer à la table ronde sur la « conservation de ovocytes », pour défendre cette nécessitée.

Idem, sur les tables rondes qui vont parler du marché de la reproduction, point très important sur lequel notre association se positionne clairement POUR le maintien de l’AMP dans le domaine de la santé et tout faire pour lutter contre les dérives mercantiles qui existent déjà dans d’autres pays et que certains aimeraient voir advenir en France. L’infertilité ne doit pas devenir un nouveau marché à conquérir.

 

Pour retrouver le programme complet, les intervenants, c’est par ici

Vous pourrez suivre les présentations et les discussions en direct via la chaine YouTube dédiée au Forum Européen de Bioéthique.

#bioethique2018 #VraimentPour

 

Comme les colibris, faisons notre part, partageons !

Nous vous proposons aujourd’hui un challenge pendant le mois de novembre, pour le don de gamètes.

Nous aimerions, pendant toute la durée de la campagne de communication, organisée par l’agence de la biomédecine, du 2 au 26 novembre tenter de faire du bruit au sujet du don de gamètes.

Comment ?

En occupant les réseaux sociaux (blogs, comptes Instagram, pages Facebook, comptes twitter) avec des images, des textes, des hashtags en lien avec le don de gamètes.

Osons communiquer simplement sur ce sujet, osons communiquer en dehors du cercle des personnes infertiles et stériles.

Si chacun d’entres nous, chaque jour partageons, une photo, un texte, accompagnés des hashtags suivants #ParlonsDuDonGamètes #DesFamilleGrâceAuxDonsGamètes #VraimentPour 

L’objectif étant de donner de la visibilité à ce sujet dans le concret, le réel, la vie de tous les jours. Donner de la visibilité aux familles nées grâces aux dons de gamètes, montrer que de nombreuses personnes sont concernées par le don de gamètes. Peut-être pourrons-nous aussi sensibiliser et informer de potentiels donneurs et donneuses.

La notion de famille est quelque chose qui parle à tout le monde. Donc parlons des familles que nous sommes devenues, que nous espérons devenir grâce aux dons de gamètes.

Si vous êtes inspirés, postez tous les jours un visuel différent, partagez le sur votre réseau social préféré (blog, twitter, Instagram, Facebook, etc) ou envoyez-le nous (collectif@bamp.fr) pour que nous le partagions sur les réseaux sociaux de l’association. Si vous êtes moins inspiré, partagez les photos, les textes des autres participants, mais aussi les visuels de l’agence de la biomédecine.

Vous pouvez vous aider des flyers de l’ABM ou des visuels , comme sur la photo ci-dessus (si vous n’en avez pas, vous pouvez les commander sur le site de l’abm et les distribuer chez les gynécologues près de chez vous, cela sera déjà une super action). Prenez en photo vos dépôts, vos affichages et partagez !

 

 

Que vous soyez déjà parents grâce aux dons de gamètes, en attente de le devenir, ou que vous ayez simplement envie de participer à cette vague « ParlonsDuDonGamètes », nous attendons vos photos, vos créations, vos textes et vos partages.

Ensuite, partageons, les uns avec les autres pour amplifier la vague. Si vous taguez l’association COLLECTIF BAMP, pour plus de partage et plus de visibilité, voici nos différents comptes.

Le compte Instagram de l’association collectif bamp = #collectif_bamp

Le compte twitter de l’association collectif bamp = @collectifbamp

Le compte Facebook de l’association collectif bamp = @associationBAMP

Si vous n’avez pas de compte Instagram, ni de compte twitter, ni Facebook, ni de blog, vous pouvez nous envoyer sur notre boite mail (collectif@bamp.fr) vos photos, vos textes et nous les diffuserons.

Vous pouvez aussi taguez le compte twitter de l’agence de la biomédecine  = @ag_biomedecine

 

Allez essayons !

Dès le 2 novembre, faisons notre part (personne ne la fera à notre place), partageons et parlons !

 

#ParlonsDuDonGamètes

#DesFamilleGrâceAuxDonsGamètes

#VraimentPour 

#DonOvocytes

#DonSpermatozoides

#DonEmbryons