A quand la DHEA pour toutes ?

Nous sommes de plus en plus nombreuses à être touchées par l’insuffisance ovarienne : une faible réserve ovarienne ainsi qu’une mauvaise qualité des ovocytes,  donnant de mauvaises réponses aux traitements.
 
LA DHEA, j’en ai entendu parler la 1ère fois via une copinaute Pmette dont l’une des amies soignée à l’étranger pour une IO,  avait eu en complément de la DHEA et surtout avait eu un beau bébé.
 
J’en ai parlé à ma gynéco et elle n’a d’ailleurs pas hésité à m’en prescrire. Tout en me confirmant  l’aide que cette hormone peut apporter non pas sur la quantité des ovocytes mais surtout sur la qualité de ceux ci. 
Un petit coup d’œil sur cet article montre des résultats probants.
En novembre 2000, les instances sanitaires autorisent la vente de la DHEA en France.
Cependant la DHEA n’a toujours pas d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) en France, ce qui signifie qu’elle n’est pas reconnue comme médicament. Ce vide juridique aidant, elle peut être vendue en pharmacie sous forme de préparations magistrales (les pharmaciens n’ont pas le droit de l’importer sous forme de comprimés), c’est-à-dire sous forme de DHEA élaborée artisanalement dans les officines, à partir de la poudre fournie par les distributeurs. Cette poudre vient de plantes (racine de l’igname sauvage en particulier) qui poussent dans les régions chaudes.
 
Il est vrai qu’on entend fréquemment parler de DHEA comme de la pilule « miracle » contre le vieillissement, comme booster de la libido voire comme aide à l’amaigrissement et c’est surtout dans ce cadre de ces utilisations qu’elle est décriée par les services de santé Française. Comme dans cet article. Nulle part l’AFSSAPS ne parle de la DHEA dans l’aide ponctuelle au traitement de l’IO.

 

Or, des études à l’étranger ont démontré qu’une prise de DHEA, pour peu qu’elle soit d’une durée de 8/10 semaines au moins augmente le taux de grossesse et de naissance suite à une FIV. Et en France, de nombreux gynécologues sont tout à fait prêts à prescrire cette DHEA comme complément des traitements.
 
Les résultats positifs ??  De toute évidence, ça aide. Ma gynéco est convaincue que la DHEA a joué un rôle important dans la réussite de notre parcours que je vous résume ici : 
Prise de DHEA de fin Janvier à Mars 2012, date de FIV 1 (5 ovocytes ponctionnées, 4 matures, 2 J3 transférés Les 2 autres arretent vite leur croissance- échec)
DHEA de Mi Avril à Mai 2012 : début de FIV2 (3 ovocytes ponctionnés, 3 matures, 3 blastos, 2 transférés – Grossesse confirmée mais Fausse couche à 9 semaines)
DHEA de Septembre à Décembre 2012 : FIV 3 (4 ovocytes prélevés, 3 matures, 2 J2 transféré, grossesse confirmée et toujours en cours, DPA 10/12 !!)
Pas ou peu d’effets donc sur la quantité des ovocytes. En revanche, le taux de fécondation, et la maturité des ovocytes est bien meilleure les 2 dernières fois. La DHEA a aidé mais il faut ajouter aussi que les doses de stimulants ont été très importantes pour arriver à ce résultat.
J’ai pu aussi récupérer pas mal de témoignages de personnes pour qui la DHEA a amélioré les réponses aux traitements. Avec des bébés au bout …
Malheureusement aussi, nombreuses d’entre nous ont toutes les peines à trouver un praticien acceptant de donner une ordonnance DHEA, sésame indispensable pour s’en procurer. 
Une vraie hypocrisie donc : Ce n’est pas un médicament, mais il faut une ordonnance … et pourtant il n’y a pas d’AMM….  C’est au bon vouloir du médecin, qui prend peut être ainsi un « risque » futur …
Niveau effets secondaires ? Si j’en crois mon expérience et celles que j’ai pu collecter pas d’effets secondaires notoires. Quant aux risques à long terme … ils sont mal connus. Parce que cette hormone est trop récente pour pouvoir mesurer les bénéfices à long terme mais également les risques.. (cancers par exemple).
 
On ne parle pas de remède miracle, il ne suffit pas de prendre cette hormone pour que ça fonctionne et en prendre n’est pas un synonyme de réussite.
 
Les médecins convaincus de la pertinence de la DHEA n’hésitent pas mais beaucoup sont réticents.
 
Seulement, quand on est en PMA, qu’on se renseigne sur les techniques et qu’on entend les bénéfices de la DHEA nous sommes tentées d’essayer. Et face au refus des médecins, la tentation est grande d’aller se servir sur Internet au mépris du contrôle de la qualité du produit acheté et des quantités prises. Et le risque de prendre de mauvaises doses voire de mettre en danger sa santé est grand dans ce cas.
 
Elle est facile à produire, trop pour que l’industrie pharmaceutique se penche sur son cas et fasse des études en vue de son autorisation. Vu le prix du traitement (environ 30 € pour un mois de traitement) est ce rentable pour cette industrie? Quand on voit le prix d’un stylo d’hormones… on comprend qu’elles préfèrent ne pas dépenser trop d’argent sur ce petit marché n’est ce pas ?
 
Que faire ?? rester dans cette hypocrisie, avec celles qui en auront, celles qui n’en n’auront pas, celles qui iront se fournir à l’étranger en dehors de tout contrôle ??

 

A quand une étude digne de ce nom, et une nouvelle prise de position de l’AFSSAPS (leur dernier avis date de 2001) ??

Est ce vraiment un risque de prendre de la DHEA pour quelques semaines d’ailleurs
Pourquoi refuser à celles qui le désirent de prendre ce soit-disant « risque » ?

87 réflexions au sujet de « A quand la DHEA pour toutes ? »

  1. Merci pour ces infos. Mon gynécologue qui est super va me prescrire de l’hormone de croissance (qui peut être risqué) dans le but d’améliorer nos récoltes, alors pourquoi pas la dhea plutôt.Je vais lui parler pour connaître les différences.

    J'aime

  2. Bonjour !

    ici aussi adepte de la dhea !

    4 IAC à 39 ans ratées ….

    Première fiv à 40 ans, pas de dhea, doses de stimulation pas très fortes : ponction 12 ovocytes , 7 embryons, 2 beaux embryons remis , grossesse et fausse couche tard ….

    Deuxième Ffiv à 41 ans : on tente une première stimulation : mon corps en répond pas : les médecins misent sur mes ovaires pénards jusqu’à la date prévue d’accouchement …. on tente une deuxième stimulation : cela rate …

    là mon médein me dit : DHEA à 0,75 par jour pendant 3 mois et on se revoit : je vous préviens cela ne marche pas sur toutes les patientes et on en ne sait pas pourquoi : ici avec mes patientes c’est du 50 %…

    trois mois après : mes ovaires sont celles d’une jeune fille ! impossible de vous dire si je suis en IO naissante car mes premiers dosages hormonaux étaient normaux et je n’en ai pas refait depuis;

    J’ai des follicules à gogo : du coup on me donne du provames avant la fiv pour éviter qu’un follicule parte seul !

    Fiv deux à 41 ans : 10 ovocytes , dosage à 300 par jour, 3 beaux embryons, deux remis et un congelé, re grossesse et re fausse couche !

    Entre temps on a découvert une altération chez mon homme qui expliquerait en partie les fausses couches …mon âge étant aussi un problème ….

    Dans notre cas où il y a une décondensation de la chromatine chez mon homme, il est difficile de dire si la dhea a permis de donner de plus beaux embryons : ils sont tous ++++ avec ou sans, se développent bien mais donnent des fausses couches …

    En revanche, avec certitude pour la deuxième fiv , elle a boosté mes ovaires !

    Elle a aussi des effets secondaires : j’ai de l’acné : une centaine de boutons infectieux dans le dos et maintenant sur le visage et des beaux cheveux ( cela augmente la testoterone)…

    Voilà j’en reprends en attendant le TEC et en vue d’une FIV 3;;; j’ai interrogé mon médecin pour l’hormone de croissance et elle en donne mais pour d’autres indications que l’IO ….

    J'aime

  3. Après 2 ans de FIV -ICSI, et d’accumulation d’échec dû à une mauvaise qualité ovocytaire ainsi qu’embryonnaire, j’ai pu remarquer sur les forum, l’utilisation de cette fameuse mollicule : la DHEA.

    Et moi alors ? pourquoi personne ne m’en parle ?

    Je me lance lors d’ un fameux rdv « point échec » . Et je dis à mon gynéco :  » Euhh sinon la DHEA cela se passe comment concrètement ? «  » « j’ai 39 ans ! (au bout du rouleau) je veux tenter la DHEA », je le sens titiller m’expliquant qu’il n’y a rien de sur.. que les avis diffèrent selon les centres PMA, etc..mais q’au pire cela ne me fera pas de mal.

    Mais j’arrive à l’obtenir, je ressors avec ma précieuse ordonnance.

    J’ai fais une cure de jouvance pendant 3 mois ! (minimum de temps de prise avant une tentative) avec une crise d’acnée comme jamais je n’ai eu !!! (sinon rien d’autre ) .. et je fais ma fiv en juillet 2012. Résultat de la ponction : 16 ovocytes !! (d’habitude j’ai 7-8 ovocytes) 14 micros injectés ! (contre 4-5 aux précédentes) et 9 embryons ! (contre 1-2 voir 0 aux précédentes!) j’en ai pleuré ! 9 embryons !! et 4 petits au frais. Même si cela s’est avéré négatif à ce jour, j’ai pu bénéficier de 2 TEC. Chose que je n’ai jamais eu depuis décembre 2010 date à laquelle j’ai commencé ! je suis convaincue que la DHEA a été bénéfique pour moi, (je ne suis pas IO mais OPK) j’ai re- demandé sans aucune hésitation à mon gynéco une autre ordonnance avant ma prochaine tentative en septembre 2013 combiné avec Unifolic… En revanche, nous voulions que mon mari qui est OAT en prenne également , par contre, pour le coup, il nous l’a refusé, la DHEA n’a aucun effet sur les spermatozoides.

    J'aime

    1. Il y aurait une contre indication pour les femmes ayant des antécédents de certains cancers tels que cancer du sein par ex. Et encore j’ai vu cela dans le cadre de l’utilisation de la DHEA en tant que traitement du vieillissement ! Le peu d’études à ce sujet ne nous permet pas de dire qui peut ou pas prendre cette hormone. C’est bien le pb pour l’AFSSAPS…

      J'aime

    1. Sinon, je confirme, la DHEA ça fonctionne : j’ai fait 3 FIV sans succès (1 fc et 2 -) avant de prendre de la DHEA… J’étais en début d’IO avec une FSH frôlant 14… J’ai pris 3 mois de DHEA, ma FSH a a chuté à 9,5! 4e essai, un nombre beaucoup plus important de follicules mais FIV annulée car mauvais protocole. :(…. 4e essai-prise 2 fut sans transfert à cause d’une mauvaise décision clinique. 4e essai-prise3 fut un succès : ma fille a aujourd’hui 7mois et 3semaines :)!

      J'aime

        1. Irouwen : je ne suîs pas inscrite aurement, mais ai longuement navigué en sous-marin sur plusieurs de vos blogs ces dernières années, ce qui m’a été d’une grand support au cours des longs mois de traitement :). J’ai ainsi découvert la création de Bamp!
          Je compte bien suivre ce qui s’y dira et intervenir à l’occasion, mais comme je n’habite pas en France (j’suis une « cousine » d’amérique ;)…), je ne sais pas dans quelle mesure mon vécu dans les cliniques de fertilité et hôpitaux d’ici pourra vous être utile …

          J'aime

          1. Mais si bien sure ton expérience outre-Atlantique est très, très intéressante…………..
            Comme je l’ai déjà dis, BAMP est INTERNATIONAL, les pays-bas sont représentés par Kaymet, Saint Pierre et Miquelon par ARNAUD, la SUISSE par……..je ne suis plus sur de qui, et peut-être d’autres qui n’ont pas précisé qu’ils se trouvaient hors de France.

            Et puis tu as du voir notre rubrique « LA PMA D’ICI e D’AILLEURS », cela te permet d’écrire un article sur ce sujet si tu le souhaite.
            C’est très intéressant de savoir comment cela se passe ailleurs, cela permet aussi d’affuter nos arguments pour dire aux instances (médicales, politiques) voyez ailleurs cela fonctionne comme ça et cela fonctionne très bien.

            DOnc je t’inscris sur la liste de membres, sauf si vraiment tu ne veux pas.
            ET nous attendons tes retours d’expériences outre-Atlantique…………..

            BAMP est international…………….

            J'aime

            1. Avec laisir alors, tu peux m’inscrire! Je tenterai de partager des expériences et informations d’ici qui, je l’espère, pourront être utiles à toutes 🙂

              J'aime

  4. Merci beaucoup pour ces infos !
    J’ai une faible IO, bonne réponse aux traitements, bonne quantité d’ovocytes, mais la qualité n’est pas terrible. Je sais que je ne vais pas oser parler de la DHEA à ma gygy, je serai tentée de m’en procurer seule. Si cela peut aider, pourquoi pas?! Je pense sauter le pas.

    J'aime

    1. Attention Bichon Rose : L’auto médicamentation à ce sujet c’est la porte ouverte à te trouver avec une hormone au mieux inefficace, au pire dangereuse pour ta santé car tu ne pourras la trouver que sur internet. Seule, en France et sans ordonnance c’est impossible.
      Ose en parler à ton médecin !!

      J'aime

  5. Hello Bichon Rose pour moi, si je peux me permettre bien sur avec ma mini expérience de la prise de la dhea, pas d’automédication pour la DHEA car cela change certains paramètres hormonaux : quand je vois mes boutons qui sortent toutes les minutes j’hallucine, mes cheveux de princesse mes ongles de dingue, je le confirme …et je crois que cela peut aussi influer sur d’autres dosages, chez moi j’ai oublié mais mes règles sont moins abondantes sous dhea et mes cycles ont été plus longs au bout du 5 mois de prise ;;;. ! et si cela marche, ton médecin le verra certainement à l’écho avec tes futures ovaires de jeunette ! je pense notamment aussi aux opk pour qui cela n’est pas forcément indiqué car cela active fortement les follicules !! et en plus sur internet les médicaments sont très incertains en terme de dosage…!

    en revanche en cas de soucis avec mon médecin, je lui proposeras de lui signer une décharge en disant que c’est à ma demande et que je la décharge de ses responsabilités ! il y a beaucoup de médecins qui refusent de la délivrer !

    J'aime

  6. Je suis OPK ´ mon gynécologue m ‘ a donné la DHEA sans problème, il ne faut pas hésiter a en parler clairement au gynécologue. Par contre, interdiction d en acheter sur internet ! Trop dangereux nous ne savons pas ce que contiennent les gélules. La Dhea est une composition qui doit être au préalable préparer par le pharmacien.
    Ah oui, quant au prix ! Ne pas hésiter a demander dans plusieurs pharmacie ! Ça va du simple au double ! le prix n est pas le même partout. Je vais a la Gare St. Lazare , le prix est moitié moins cher que chez moi !

    J'aime

    1. Bonjour Catiminie,
      Comme toi j’habite la région parisienne et suis intéressée par la DHEA.
      De quelle pharmacie de st Lazare parles-tu ?
      Je te remercie par avance.
      Juliana

      J'aime

  7. Je n’ose pas en parler à ma gygy qui est « très spéciale » je ne me sens pas à l’aise de lui en parler. Je reconnais que l’auto-médication ce n’est pas la solution. Je vais y réfléchir, au pire, elle dira non. Je vais tenter de lui en parler.
    Merci 😉

    J'aime

  8. Merci pour cet article!
    J’étais a la recherche d’info…
    Magyneco m’en avait parlé, a priori c’était a l’étude dans mon centre pma (chu) mais seulement pour les moins de 30 ou 35 ans… Je sais pas pourquoi…

    J'aime

  9. Bichon Rose , au départ je n osais rien dire a mon gyneco , il n’étais pas très causant, aujourd hui au bout de 2 ans (on se connait maintenant ! Sourire) j ose tout ! cela me concerne, cela te concerne ! Nous avons besoin d information, et justement c est le souci dans les centres ! ils n ont pas le temps ! alors je te dirais simplement n’ hésites pas un seul instant, soit déterminer a lui demander et dans le cas d un refus, qu elle te donne des explications précises . Ah oui , non n achetés pas ça sur le net, au pire parles en a ton médecin traitant.

    J'aime

    1. Merci de tes encouragements 😉
      Je la connais depuis presque 3 ans, malgré ça elle me stresse, sa froideur me glace sur place. Mais je vais tenter une approche avec elle, après 2 fiv icsi négative et pas de TEC, je suis prête à tout (dans la limite du raisonnable). Je lui en parlerai au prochain rdv. Merci beaucoup

      J'aime

      1. J’ai connu cela aussi tu sais, j écouté, je ne dis rien… Mais un jour je me suis dis , ce n est pas comme ça que cela doit se passer, cela ME concerne, je ne comprends pas ce que l on fait, j avais mille et une questions, je me suis lancer… Tu sais avec le nombre de patients ils n ont pas le temps… Un jour, j étais sur le point de partir de son bureau, je me suis effondrée en pleurs, mon mari ne savait plus quoi faire , le gyneco surpris me dit « asseyez vous ! Tous les 2 on va parler »… Depuis ce jour , j ai un autre regard vis a vis de celui qui le suit depuis 2 ans…

        J'aime

  10. La prise de DHEA est couplée avec du Q10 dans certains pays pour les FIV… Ici je n’en ai entendu parlé il n’y a que quelques semaines… Incompréhensible ce mutisme du corps médical ! Je vais tenter le coup avec mon généraliste, mon gynéco étant contre toute aide dont l’effet n’a pas été prouvé…

    J'aime

  11. d’après mon équipe nos gynécologues connaissent cette hormone produite à l’état naturel par notre corps .

    et chez certains il y a bien une peur puisque l’AFSSAPS n’a pas donné le feu vert et que si soucis les conséquences seraient pour eux en partie comme le médiator par exemple : si on découvre des cancers dans 10 ans, ils seront « responsables »….

    d’où mon idée, dont je n’ai pas eu à faire usage, de proposer après discussion avec son médecin si refus, une décharge de responsabilité ….ok je suis avocate de formation !!!!!!

    par ailleurs, ils ont un gros problème pour valider ses effets en france : pour qu’un médicament soit reconnu valable, il fait faire des études avec des placebos et dans le cas de la dhea cela signifie proposer à des patientes pour qui on est dans l’urgence ( la dhea n’est donné quand cas de début d’IO et donc pour qui on a pas des années devant soit) de rentrer dans un long protocole où on a une chance d’avoir un placebo : pour le moment, dans son service, aucune patiente n’a accepté ! et pour cause ! moi j’aurai dit niet !!! d’où l’extrême difficulté de valider ses effets, car il ne marche pas chez toutes les femmes loind e là et ils ne savent pas pourquoi !

    il y a aussi dixit mon médecin des « modes » : en ce moment elle a beaucoup de demandes de biopsie de l’endomètre pour des cas où cela n’est pas justifié du tout ( genre après uen fiv sans accroche ) ! je précise que je venais de lui en parler pour moi !

    J'aime

  12. Pour info, j’ai récupéré ce midi mes petites gélules de « cure de jouvence  » … 55 euros les 3 mois à Paris, St. Lazare, contrairement a la pharmacie en bas de chez moi 32 euros pour un mois ! Ne pas hésiter à faire le tour des pharmacies…

    J'aime

  13. bonsoir les filles moi je suis a montreal j ai deja pris la dhea pour mes 2 dernieres fiv negatives..je voulais savoir es que vous arretez de la prendre pendant la stimulation et apres le transfert d embryons

    J'aime

    1. Bonjour Zohra
      Dans mon cas, j’ai arrêté la prise de DHEA pendant la stim et après le transfert. J’avais posé la question à ma gynéco auparavant. En cas d’echec, je reprenais de suite.
      Bon courage à toi pour la suite, je croise pour un prochain succès !

      J'aime

    2. bonjour zouhara
      j’ai vu votre message sur cet site et j’estais interesse par le DHEA MAIS JE NE SAIS PAS AVEC QU ELLE ELLE AU CANADA SI C’EST POSSIBLE DE me répondre sur ce site

      J'aime

  14. Merci caribou et catimini c est gentil..alors pour moi 39 ans mn conjoint le meme âge ..moi je suis io et lui azoospermie excrétoire ..au total 4 ivf ttes négatives ..mais une nette amélioration dans la qualité et la quantité des embryons apres prise de dhea mais pas de positif ..a ma 3 ème on m a transféré 3 a 8 cellules
    Et pas d implantation ..j ai cru que la dhea que j ai pris apres mn transfert était peut être la cause des échecs..que pensez vous

    J'aime

  15. Zhora : j’ai fait toutes mes FIV à Montréal, dans 2 centres différents, et entendu parler des rotocoles d’autres cliniques. En bref, c’et pour le moins étonnant, chaque clinique (et elles ne sont quand même pas si nombreuses!) y va de sa propre recommandation et cotredit arfois l’autre. Alors que j’étais à McG…., le médecin refusait net de m’en prescrire sous prétexte qu,il n’était pas à 100% prouvé que ce soit efficace. Je sais qu’il en était de même chez Pr…

    3FIV négatives plus tard, j’ai quitté McG…. et suis allée chez O.. qui prescrivait la DHEA en cas de vieillissement ovarien précoce ou IO. Le protocole : 75mg /jour + 600UI de CoQ10/jour et tout arrêter dès le début de la stimulation!

    Entre temps, j’ai su que mon ancien médecin du MUHC avait changé d’idée et s’était mis a prescrire aussi du DHEA (!!). Aucune idée de leurs recommandations qunt au moment de l’arrêter…

    Enfin, au MFC, on m’a dit que la DHEA et le CoQ10 sont prescrit dans des doses similaires, mais que la prise se poursuit durant la stimulation!

    4 cliniques dans la même ville et aucune ne fourni la même recommandation… Pour le moins intriguant!

    J'aime

      1. Salut DIxie félicitation pour cette fin si joyeuse ..moi je suis passé par mcgill après j ai changé pour la clinique de Dr tan sur decarie et lui il m à prescrit dhea et en passant mon Dr a McGill aussi me l à donne suite à ma demande ..bref comme tu dis j ai jamais eu une réponse précise quand a l arrêter ..dans mon cas elle faisait grandir mes ovules vite et d une façon pas homogène..genre une ou 2 qui ont déjà 14mm et les autres a 6 -8-7. J aimerais savoir à ton dernier traitement à quel stade tu l à arrêter ? Moi a date il me reste un seul traitement que j ai déjà payé ..donc je vais le finir et fermer cette page si douloureuse ..je me suis déjà lancé dans l adoption..j ai pas compris ta clinique est celle sur maisoneuve ?

        J'aime

    1. Bonjour Dixie, Félicitations pour cette FIV qui a aboutit à un beau bébé ! Je prends actuellement de la DHEA avant une dernière FIV, et j’ai fait le dosage de Coenzyme Q10 sur les recommandations de ma naturopathe. Je suis vraiment très en dessous des normes donc je vais en prendre. Je vois que tu en prenais 600 ui ? Tout ce que je vois est en mg, ce n’était pas plutôt 600 mg ? J’ai hâte de commencer à en prendre, ton témoignage me redonne espoir ! Du coup pourrais-tu me repréciser ton dosage ?? Merci !! Nolenka

      J'aime

  16. Zhora : j’ai débuté à McGill pour passer ensuite à OVO. En route vers le succès, Il y a eu la DHEA, mais il faut aussi dire qu’il y a eu changement de protocole (antagoniste). Donc c’est chez OVO qu’on cesse la DHEA dès le début de la stim (même dès le début de la prise d’estrace si mon souvenir est bon

    La clinique dont j’ai entendu dire qu’ils poursuivent la prise de DHEA une fois la stimulation commencée, c’est justement la tienne sur Décarie sud

    J'aime

    1. La dhea n’a aucune incidence sur les cycles… Par contre le fait de cumuler les traitements de protocole fiv, par contre oui. Le corps en sort dérégler . Mis à part qques petite pousse juvénile.. Qui partira au fur et à mesure des jours , tu ne ressentiras rien a la prise de la dhea,

      J'aime

    2. Catiminie exprime ce que beaucoup ont dit, juste acnée.
      Mais tu sais, je crois qu’il ne faut pas hésiter à appeler son centre. Si tu as des questionnements, il y a bien un médecin ou les sages femmes, ils pourront t’apaiser, ils sont aussi là pour ça.
      En tout cas on croise pour que ton chemin soit court.

      J'aime

  17. Bonjour à toutes,
    Je prends de la DHEA 75 mg depuis début septembre, et mes cycles se rallongent ! 28 jours le cycle dernier, contre 25-26 habituellement, et là je suis à J14 et toujours pas d’ovu, alors que j’ovule systématiquement à J13 depuis 9 mois que je surveille, sauf le mois dernier J14. J’ai vu pour toi espoirhope que ça avait également rallongé tes cycles ? Et pareil pour les rrr, elles sont moins abondantes. Y a t-il d’autres témoignages sur les changements de cycles sous DHEA ? Sinon je rejoins bcp de commentaires, concernant la poussée d’acné (décolleté et dos), des cheveux plus fournis, qui tombent moins, mais aussi plus gras. Et surtout ! Une légère amélioration des taux après un peu plus d’un mois de prise. Mon AMH qui était de 0.40 et 0.41 à l’été 2013 (2 labos différents) est montée à 0.56 ce mois-ci. Et ma FSH a un peu baissé, mais en même temps j’ai remarqué qu’elle fluctue sans arrêt (entre 10 et 20 et 14.9 ce mois-ci). J’avais un ovaire qui ne fonctionnait plus, et apparemment ils serait peut-être en train de se remettre en route. J’ai rendez-vous en décembre avec mon nouveau bilan hormonal, j’espère pouvoir être acceptée… Voilà !
    Certains de vos témoignages me redonnent de l’espoir ! C’est vraiment dur comme parcours, j’ai de plus en plus de mal à garder la tête hors de l’eau…
    Merci pour vos témoignages, et bon courage à toutes !

    J'aime

  18. Bonjour à toutes,
    J’ai 37 ans et Je suis en io à 0,36. Je voudrais prendre de la dhea en vue d’une fiv en janvier 2015.
    Faut il faire un bilan hormonal avant d’en prendre? A quelle dose faut il en prendre par jour?
    Et pour une meilleure efficacité, combien de temps faudrait il en prendre avant une fiv?
    J attends tous vos conseils.

    J'aime

    1. Nous vous conseillons de poser toutes ces questions à votre médecin AMP, voir à un endocrinologue qui seul pourra vous apporter les réponses appropriées.
      Plusieurs cycles doivent avoir lieu avec une prise de DHEA avant de faire une tentative médicalisée. Votre taux d’AMH est très bas, il nous semble donc essentiel que vous puissiez aborder cette question avec votre médecin.
      Cela ne doit pas être une question tabou, certains médecins AMP en prescrivent à leurs patientes, ce n’est donc pas un produit interdit. Mais il y a des situations, des contextes médicaux dont il faut tenir compte, seul votre médecin pourra vous apporter les réponses adéquates. Il faut parfois insister pour obtenir ces réponses, mais c’est le rôle d’un médecin de répondre à leur patientes, même sur les questions qui les dérangent.
      Tenez nous au courant.

      J'aime

      1. Je me suis renseignée mon medecin amp
        n’a pas voulu m’en prescrire car cancérigène selon lui. Je change de protocole pour io avec « cumul d’ovocytes » et j’ai donc vu un autre spécialiste amp. Pas problème pour me prescrire de la dhea, elle en prescrit tout le temps! Selon elle, pas cancerigène surtout pas à court terme!
        Je dois prendre pendant 3 mois la dhea à 75mg par jour avant la 1ére ponction en mars. On verra ce que ça va donner..

        J'aime

    1. Le pharmacien ne pourra pas vous vendre de la DHEA sans ordonnance de votre médecin PMA. Vous devez absolument avoir un dialogue avec votre gynécologue afin d avoir des réponses précises quant a son refus de prescription ; ne pas hésiter a demander des réponses claires et explications.
      Les patients ne peuvent plus aujourd’hui se contenter d’un simple « non » de la part de leur médecin.
      Les patients ont besoin de comprendre, et d’avoir des réponses a leurs questions. Alors n’hésitez plus lors de votre prochain RDV.

      Mon gynécologue PMA a accepté de m’en prescrire. Je ne suis pas en IO, mais j’ai 40 ans.
      J’en ai pris pendant plus de deux ans, malheureusement cela n’a pas été LE petit plus, je sors du parcours après avoir échouer à mes 8 tentatives.

      J'aime

      1. Bonjour, je sais que ce n’est pas forcément simple ou possible pour tout le monde, mais quand c’est possible, il ne faut pas hésiter à changer de centre PMA. Dans mon premier centre j’avais parlé de la DHEA à mon médecin, et ça a été un non catégorique. Dans le 2e, je n’ai même pas eu besoin d’en parler, il m’en a prescrit naturellement lors du premier rdv. Après, j’imagine que leurs expériences motivent leur choix, en sachant que si la DHEA améliore le cas de certaines femmes, elle peut empirer les choses pour d’autres…

        J'aime

  19. Bonsoir je suis angel et j’habite en France…j’ai moi aussi commencé la dhea il y a un mois dans le cadre d’un suivi avec un endocrinologue dans mon parcours pma après une iac en novembre negative…nous allons commencer le parcours fiv prochainement…pas d’effets secondaires sauf quelques boutons mais un effet positif énorme : l’espoir…bon courage à toutes et tous

    J'aime

  20. Bonjour les filles, vous ne pouvez imaginer comme vous lire me redonne de l’espoir. Petit résumé de mon histoire : lui 32, diagnostiqué OATS, moi 29 ans, IO à cause d’une ménopause précoce. Début PEC en PMA en juin 2013, FIV ICSI n°1 en 11/13 (1 brybry = échec), une stim échouée en 02/14, FIV ICSI n°2 en 06/14 (3 brybry, 1 seul « survivant », échec). On sort de 6 mois de pause car physiquement et moralement nous ne suivions plus.
    En 12/14 changement de Centre de PMA et là nouvelle approche : 3 mois de DHEA, ce qui m’emmène jusqu’au 19 mars quoi qu’il arrive avec l’espoir d’améliorer ma réserve ovarienne et à défaut avoir des embryons de meilleure qualité pour qu’enfin un accepte de s’accrocher …! 🙂
    Voilà, je croise les doigts pour toutes celles qui n’ont pas encore eu leur +++ et un grand merci à celles qui nous donnent l’espoir d’accéder à notre rêve d’avoir un bébé …
    Je vous tiendrais au courant si vous êtes d’accord des résultats de ma prochaine FIV … ça apportera un nouveau témoignage, surtout si cela fonctionne (ce que je souhaite plus que tout au monde).
    Je n’ai pas encore parlé avec mon nouveau médecin de PMA du protocole de stimulation, mais lors de mes précédentes tentatives j’étais à 400UI de GONALF alors je suppose que ce sera au moins cette dose là …?! je prenais Provames le cycle d’avant la sim puis Gonalf avec Cétrotide. Je ne sais pas si il y a beaucoup de protocoles différents mais en tout cas j’ai hâte d’être au 9 mars pour revoir le médecin et parler de cette 3ème FIV.
    Ah si juste j’ai évidemment des examens complémentaires en cours car le nouveau médecin est très pointilleux, j’ai notamment fait une prise de sang pour un caryotype à la recherche du syndrome de l’X fragile (dont je pourrais être porteuse saine), quelqu’un connait ou a déjà dû faire ce type d’examen ?
    Allez je vous laisse, gros bisous et encore merci pour ce nouvel espoir, j’espère être une bonne « répondeuse » à la DHEA.
    À bientôt !

    J'aime

    1. Merci Punky ! Déjà 1 mois de DHEA et j’ai la peau de plus en plus irrégulière avec plein de petits boutons que ce soit sur le visage ou le dos… Etant prévenu que la DHEA donne les mêmes signes qu’une puberté adolescente ça ne m’inquiète pas trop pour le moment. Je ferais un dosage hormonal à la fin du 2d mois pour voir s’il y a amélioration ou pas. Je vous tiendrais au courant !

      Tipouille bon courage, moi aussi j’ai débuté DHEA 75mg depuis le 20 décembre, bon courage à toi aussi !

      Angel bon courage, tiens nous au courant, c’est vrai que ce traitement nous donne pour l’instant beaucoup d’espoir, en espérant qu’il y ait un beau bébé à la clé, là ce serait le parfait miracle !

      Bonne semaine à toutes et tous !

      J'aime

  21. Bonjour, j’ai une déficience ovarienne précoce depuis mes 35 ans. Je vais avoir 39 ans cet été et lors de mon dernier rendez-vous gynécologique, mon AMH était quasi négative 0,04 uml. Je n’ai plus mes règles depuis le mois dernier et je ressent depuis début janvier, les premiers signes de la menaupose (bouffées de chaleur la nuit, peau sèche, perte de libido,…). Le médecin m’a dit que mes ovaires ne fonctionnent quasiment plus. En l’état, il m’a dit qu’il n’y avait pas de traitement possible mais m’a dit d essayer la DHEA 75mg/jour pendant 4 mois et qu’il y a des études qui montrent de bons résultats. Mais il s’est bien gardé de me dire que ce médicament était controversé et potentiellement dangereux…mon plus grand bonheur serait de donner de beaux enfants à mon mari qui serait un papa formidable mais les conséquences à long terme me font peur.

    Je suis désespérée, je ne sais plus quoi faire…

    Léa

    J'aime

    1. Bonjour Léa,

      Pour prendre la dhea il est conseiller de ne pas avoir d’antécédents cancéreux.
      Si tu en prends 4mois il n’y a rien de dangereux. Il faut en prendre minimum 3 mois. Mon medecin m’a dit qu il n’y avait aucun risque pour 3 mois et que les résultats sont pareils si on en prend 3 ou 6mois.
      J’en ai pris 3mois pas d’effets secondaires sauf plus de libido. Malheureusement ça n’a rien donné sur moi mais je connais une fille qui a 4ou5ovocytes grâce à la dhea.
      Tu peux essayer de toute façon tu n’as rien à perdre!
      Courage! Gardes espoir!
      Tipouille

      J'aime

      1. Merci Tipouille pour ton message, tu dois avoir raison: à court terme, il ne devrait pas y avoir de gros risques et puis il faut que j’essaye, sinon je vais le regretter. Sinon, au niveau acné, as-tu beaucoup de boutons ?

        J'aime

        1. Me concernant, non pas plus de boutons que d’habitude. J’ai oublié j’avais aussi de temps en temps des sautes d’humeur comme quand on a ses règles. Mais le plus gros effet secondaire c’est l’augmentation de la libido! Mon medecin m’avait prévenu. Et le tien ne t’as pas renseigné sur les effets secondaires??
          Après tes 4 mois de dhea, tu vas faire quoi? ton medecin va recontroler ton taux amh?

          J'aime

          1. Bonjour Tipouille,
            Non, mon médecin ne m’a pas du tout informé des effets secondaires et c’est vrai que je n’ai pas pensé à demander. J’ai effectivement une ordonnance pour refaire un contrôle AMH et FSH dans 3 mois.
            J’ai été demandé ma DHEA chez un laborantin que mon médecin m’a conseillé et c’est un peu effrayant car sur le flacon, il y a écrit le dosage, le numéro du lot et entre parenthèses « avec substance vénéneuse »…avez-vous aussi cette mention ? Merci pour vos réponses.

            J'aime

            1. J ai eu aussi les cheveux un peu gras.
              Non c rien noté sur mon flacon. Tu devrais poser la question à ta pharmacie. Ce sont eux qui font la préparation de la dhea.
              Mon medecin ne m a pas fait recontroler mon taux amh (en même temps j’en avais pas envie). J avais payé 50€ non pris en charge par la sécu pour le contrôler. Quand ils t ont diagnostiqué ton io à 35ans il était de combien ton taux ?

              J'aime

              1. A 35 ans, mon AMH devait être de 0,50 environ. Elle n’a cessé de chuter pendant ces trois dernières années. Je suis tombée enceinte 3 fois l’année dernière mais toujours des fausses couches au bout de 8 semaines environ.

                J'aime

              2. Mon dernier taux amh est 0,36 à 37 ans. Ça me rassure pas du tout.
                Plusieurs médecins m’ont dit que la ménopause n’arriverait que 3 ans avant l’âge normal c’est à dire vers 48 ans??
                Il t avait prévenu ton médecin??
                T’étais tombé enceinte naturellement?
                Désolé pour tes fausses couches tu en connais la raison?

                J'aime

              3. On considère qu’une femme est menauposee au bout d’un an aménorrhée. J’espère que tu as raison et que je ne le serait que vers 45 ans…mais pour le moment, je n’ai pas mes regles depuis le 16 février. Et toi tes cycles sont ils réguliers ?

                J'aime

              4. Ok merci pour ces précisions.
                j ai des cycles assez réguliers 28j
                Avec la dhea 26j.
                Ça m est déjà arrivé d’avoir un retard de règles suite à plusieurs stimulations d’affilés. Tu n’as pas eu une stimulation récente juste avant février? Ton medecin t’as pas fait une echo pour te contrôler ou te faire prendre du duphaston pour te provoquer tes règles?

                J'aime

              5. Merci pour vos témoignages, ils sont très importants pour les adhérents et visiteurs bamp! Cependant pour des conversations plus personnelles merci d’utiliser un autre espace comme le forum FIV.fr ou si vous le souhaitez nous pouvons vous transmettre vos mails. J’espère que vous comprendrez.

                J'aime

  22. Un petit coucou les filles comme promis ! Alors ça fait maintenant 3 mois et demi que je prends de la DHEA 75mg et j’attaque ma stim de FIV ICSI dans 12j ! Tipule merci pour le descriptif précis de tes effets secondaires car c’est ce que je ressens aussi : par contre moi j’ai plus d’acné avant (en même temps je n’en avais pas avant), les cheveux très gras et difficile à coiffer (j’ai dû changer de shampooing plusieurs fois et si je veux ressembler à qqch je dois les laver minimum tous les 2j sinon c’est la cata), les sautes d’humeur ah oui ça lol c’est qqch ! je pète les plombs pour un rien et je pleure pour tout et n’importe quoi … mon chéri prend sur lui pour me supporter et me canaliser ! lol et enfin la libido c’est vrai aussi, tu me diras du coup c’est chéri qui est content ! 😉
    Par contre je m’étonnes que mon gygy ne m’ait pas fait contrôler mon AMH …?! Vous l’avez fait vous ? car hors circuit PMA tu paies plein pot ton dosage AMH et c’est 180€ le dosage alors ça fait un peu ch*** quand même ! (info reçue de ma laborantine à côté de chez moi)

    quoi de neuf sinon ici ? Punky ça va ? vous en êtes où de vos tentatives ?
    Bisous à bientôt ! je vous donnerais des nouvelles de ma stim !

    J'aime

  23. Merci pour vos témoignages, ils sont très importants pour les adhérents et visiteurs bamp! Cependant pour des conversations plus personnelles merci d’utiliser un autre espace comme le forum FIV.fr ou si vous le souhaitez nous pouvons vous transmettre vos mails. J’espère que vous comprendrez.

    J'aime

  24. Merci BAMP pour m’avoir fait connaître la DHEA! En IO, AMH très basse, FIV4, après 2 ponctions blanches, je me suis décidée à prendre de la DHEA (associée à coenzyme Q10) car c’était la toute dernière chance. Je suis enceinte de 12 SA . Encore merci de nous tenir au courant des avancées et des débats sur la PMA (j’ai aussi tenté pour la 1er fois l’ibuprofène avant transfert pour cette tentative gagnante).

    J'aime

    1. MErci à toi, de ce retour, très positif !
      Félicitation pour cette réussite en cours. C’est bien quand les histoires se soldent par une grossesse.
      Ibuproféne et DHEA un duo gagnant pour toi !

      J'aime

    2. Bonjour. Contente pour vous. Est ce que vous pouvez me dire pourquoi vous avez pris l’ibuprofène avant le transfert? Et pour combient de jours. Est ce que vous avez arrêté la dhea au début de la stimulation. 😉 Merci

      J'aime

  25. Bonjour,
    Comment peut on savoir si la DHEA fonctionne sur soit je la prends depuis trois mois et ma dernière fiv cata 3 ovocytes prélevé et pas un seul de fécondé. Apparement problème d’ovocytes trop vieux j’ai preque 42 ans. J’ai entendu dire que l’eps de houblon pourrait aider à la fixer vous parlez de Co enzyme Q10. Avez vous un conseil? Savez vous si il y a un moyen de savoir si on la fixe par un examen?
    Merci

    J'aime

  26. Un petit coucou pour témoigner de l’avancement de ma prise en charge. Alors après 4 mois de DHEA, FIV ICSI n°3 en avril avec Pergo 300 puis 450UI à J5 + Cetrotide. 6 follicules prometteurs à l’écho mais malheureusement 2 ovocytes matures, 1 immature et surtout 3 follicules clairs. 1 seul embryon obtenu et transféré, et malheureusement NEGATIF en bout de course (mauvaise nouvelle appris lundi dernier…)
    Serais je une mauvaise répondeuse à la DHEA ou la prochaine tentative dans 3 mois et qq pourra être plus fructueuse ? Car je désespère, surtout que ce sera ma 4ème FIV ICSI donc autant dire ma dernière chance d’avoir mon bébé … (enfin je le vis comme ça et ça m’angoisse terriblement).
    EN tout cas par rapport aux précédentes tentatives sans DHEA je n’ai pas spécialement vu de différences sauf sur la qualité de mon embryon transféré, qui était à un stade A (donc dettes bonne qualité) contrairement à avant où ils étaient de qualité moyenne voire malheureusement fragmentaient avant la possibilité d’un transfert …
    J’ai vraiment besoin d’aide et de témoignages pour espérer que tout n’est pas perdu… je suis vraiment désespérée, j’attendais tellement de cette nouvelle prise en charge, peut être bien trop malheureusement … être aussi « foutue » à 29 ans c’est terrible, je suis en colère contre mon corps…
    Que faire de plus à part espérer que la prochaine fois tout se passera bien mieux ? Je n’ose y croire …

    J'aime

    1. Cc les filles ! Enfin je trouve un forum qui parle de la DHEA
      J’ai 26 ans , diagnostiquer IO a 25 ,
      A 0,27 d’AMH recontroler apres 3 mois a 0,67 avc une fsh a 6,8, une Dizaine de follicules antraux et tout le reste OK, g eu 6 mois de stims Gona
      l0,50 Ui+ Ovitrelle pr le declenchement
      Avc rapports programmés au departs et pour finir 2 IAC … Toutes des echec
      La on est en Aout et la pause dans mon corps et mon esprit avant d’ataquer La FiRSt Fiv au mois de Octobre ou novembre !!!
      Lors du dernier rdv av GYGY elle ma prescrit de La DHEA c’est moi qui lui a demandee car je me suis renseigner sur ce qui pouvait eventuellement provoquer des miracles pour les IO
      Debutantes !!
      J’ai donc commencer en fin juillet je dois la prendre entre 1 a 2 mois
      Pour FIV en fin d’année!
      Cela fait donc une semaine tout au plus que je prend cette hormone couplée avec du Q10 et de l’Oligobs PROCREA pr le coté vitamine qui fait pas de mal au carences ! Pas d’effets secondaires notés!
      Sinon une peau moins seche , une humeur plus stable , + de motivation, une meilleure libido !😀😀
      J’espere vraiment des miracles avc la DHEA pour la FiV car je veux ce bb !! je vous tiendrai au courant de la suite des evenements !

      J'aime

  27. bonjour lili insaf888 si quoi ton problems pour moi le problem avec ovulation mon fofo ne grossissent pas j’ai essai tous les traitement mais il n’a pas de solution pour moi .

    J'aime

  28. bonjour;j’ai 32 ans, diagnostiqué de IOP à l’age de 19 ans; depuis je prends de l’estrogen et didrogestrone pour avoir des regles. mon FSH est de 120 et AMH moins de %1. j`habite en Iran, j`ai quelque question à vous poser: est-ce que je dois avoir une ordonnance pour DHEA? je dois arreter de prendre l’estrogen et progestrone pendant la consommation de DHEA? je suis etudiante et j’ai un petit budget je voudrais venir à Paris pour un stage d’où et de quelle marque je dois l’acheter? ça coute combien une consoltation chez une gynécho chez vous? j’ai vraiment besoin de vos réponse parce que chez moi personne ne connait cet hormone et ici on m’a simplement conseiller le don d’ovocyte mon mari est contre.

    J'aime

    1. Bonjour
      Concernant vos questions médicales, nous ne pouvons y répondre, il faudrait vraiment voir cela avec des médecins spécialisés.
      Par contre la DHEA est une hormone qui s’achète avec une ordonnance en France. Cela n’a rien de magique.
      Les tarifs d’une consultation chez un gynécologue à Paris sont très variables d’un praticien à l’autre, à partir de 30 euros, mais souvent les honoraires sont libres, ce qui fait que dans bons nombres de praticiens peuvent aller jusqu’à 130 euros. En moyenne, cela tourne autour de 90 euros.

      J'aime

      1. Bonjour,
        Pour info, Pas tous les gynéco veulent prescrire la dhea car c’est un « médicament contreversé ». Les medecins généralistes peuvent en prescrire aussi…Il faut en prendre au moins pendant 3 mois.
        Mais Ça ne fonctionne pas sur tout le monde. Etant aussi au io je n’ai pas obtenu plus d’ovocytes avec la dhea.
        Mais on n’y perd rien à essayer quand même!

        J'aime

  29. Bonjour,
    J’ai un AMH très bas (1,09), j’ai fait 2 fois FIV mais cela ne marche pas.
    FIV1: 4 ovocytes, 1 embryon, non développé au J5 => pas de transfère
    FIV1bis: 6 ovocytes, 2 embryons => PDS —
    J’ai demandé ma médecin à CH4V, mais elle ne veut pas prescrire la dhea, elle a dit que l’étude ne démontre pas que c’est util …
    Je ne comprends pas pourquoi … moi, j’aimerais bien le prendre, mais j’ai un peu peur s’il y a des effets secondaires…

    J'aime

    1. Concernant la DHEA, les médécins amp ne sont pas d’accord entre eux. Certains disent qu’il faut essayer, que cela apporte des résultats, tandis que d’autres disent que cela ne sert à rien.

      Concernant l’AMH, je relisais hier mes notes prises pendant le congrès FFER 2016 au sujet de l’AMH

      L’AMH est utilisée pour évaluer les follicules de la réserve ovarienne, mais finalement elle n’est pas efficiente pour ça, car le taux d’hormone mesurée est celui des follicules en croissance pendant le cycle où à lieu la prise de sang. Ce qui explique les situations ou des femmes avec des taux d’AMH très bas, finissent par avoir un bébé, même hors AMP. Car il suffit de tomber sur le « bon » cycle avec le bon ovocyte.
      J’ai donc dans mes notes « AMH est un très bon marqueur des follicules en croissance » comme je viens de te l’expliquer et un peu plus loin les mots d’un autre intervenant : « AMH, n’est pas un marqueur pertinent. Il est possible d’avoir un taux d’AMH à zéro et quand même une réserve ovarienne ». C’est à en perdre la tête.

      Ce qu’il faudrait surtout, c’est pouvoir rediscuter de ces sujet, avec votre médecin, pour que vous ne restiez pas avec ce sentiment d’incompréhension sur cette question et sur votre prise en charge. IL est certain, quand les tentatives s’accumulent négativement, nous cherchons tous, à trouver des solutions.
      Le plus important, c’est que vous puissiez vraiment avoir l’occasion d’en reparler avec votre médecin, même si je sais que ce n’est pas forcément évident. Vous ne devez pas resté avec des questions, des doutes.

      J'aime

    2. Bonjour
      J’ai pris de la DHEA en accord avec mon gyneco..il a été ok de suite comme il m’a dit « au pire cela nous fera rien au mieux cela ameliorera les resultats »
      Je ne suis pas en IO mais mon âge.. le syndrome OPK a fait que les ponctions étaient bonnes mais de mauvaises qualités .
      J en ai pris pendant plus de deux ans..
      Aucun effets secondaires mis a part au debut de l acnee qui part vite..
      Ma première ponction après une prise de 3 mois.. a été spectaculaires pour nous.. 16 follicules.. 5 embryons transférables et congelables..mais malgré tout resultats négatifs.
      Alors je ne vais pas vous promettre monts et merveilles avec la DHEA.. mais vu que sa prise n engendre rien du tout de négatif niveau santé..
      Je dirais qu’il faut essayer ..
      Vous devriez insister auprès de votre gyneco.. ok pour elle cela ne change rien… mais pour vous .. Après lectures d articles sur le sujet vous lui dites que vous avez envie de tenter.. par contre je vous préviens que cela coûte un peu cher.. bon courage..

      J'aime

        1. Bonjour weiwei,
          Si votre gyneco ne veut vraiment pas prescrire de la dhea ça ne servira à rien d’insister.
          Tant que la dhea peut être contre indiqué, certains medecins ne voudront pas prendre de risque et préferont ne pas en prescrire parce qu’ils craindront tout simplement pour leur statut de medecin.
          Par contre vous pouvez essayer de voir avec votre medecin generaliste traitant ou un autre gyneco.
          Moi aussi mon gyneco ne voulait pas m’en prescrire. Je m’en suis fait prescrire par mon medecin traitant et aussi par un autre gyneco. J’en ai pris pendant
          3 mois malheureusement cela n’a pas donné de meilleurs résultats. Par contre les effets secondaires j’en ai eu: humeur variable et irritable, cheveux gras, augmentation de la libido. Comme tous les médicaments les effets secondaires varient Selon les personnes.
          Mon avis: vous avez rien à perdre, vous pouvez essayer la dhea mais si il n’y a pas de meilleurs résultats ça ne servira à rien d’en prendre à long terme.
          Je vous souhaite bonne chance dans votre parcours de pma.
          Tipouille

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s