Colloque A.M.P. / sociologie juridique

Ecclésiaste 3.11, membre du collectif BAMP nous propose cette information toute à fait intéressante :

L’université Panthéon- Assas, organise un colloque le 25 novembre 2013 sur : « L’assistance médicale à la procréation – perspectives d’avenir« . C’est le laboratoire de sociologie juridique qui organise cette journée.

Le programme est très intéressant et il nous semble tout à fait important que le collectif BAMP puisse participer à ces débats. Voici le programme, que vous pouvez retrouver sur le site de l’université ICI.

9h : Ouverture : Dominique Fenouillet, professeur à l’Université Panthéon-Assas Paris II

I Matinée :  Une réforme, quel débat ?
Présidence de Françoise Dékeuwer-Défossez, professeur émérite de l’Université Lille 2

9h30 – 11h : Les enjeux d’une réforme
– Enjeu de structures sociales ou logique de droits fondamentaux ? par Pierre Murat, professeur à  l’Université Pierre Mendès France (Grenoble 2)
– Question civile ou enjeu médical ? par Claire Neirinck, professeur à l’Université de Toulouse I (Capitole)
– Continuité ou rupture ? par Stéphane Gerry-Vernières, professeur à l’Université Pierre Mendès France (Grenoble 2)

Débats

11h30 – 12h30 : Le tourisme procréatif : consolider l’illicite ou réprimer l’illicite ?
– Le droit international privé par Hugues Fulchiron, professeur à  l’Université Jean Moulin (Lyon 3)
– Le droit pénal par Christophe Blanchard, professeur à l’Université d’Angers

II Après-Midi : Une réforme, quelles réalités ?
Présidence de Jean Hauser, professeur émérite de l’Université Montesquieu (Bordeaux IV)

14h – 15h : Les exemples étrangers
– Le système belge par Jean-Louis Renchon, professeur à l’U.C.L. (Louvain-la-Neuve) et à l’Université Saint Louis (Bruxelles)
– Le système anglais par Laure de Saint Pern, attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Cergy-Pontoise

15h – 16h : L’accès à l’assistance médicale
– Quelles modalités ? par Anne-Marie Leroyer, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) et Aude Mirkovic, maître de conférences à l’Université d’Evry

Débats

16h 30 – 17h30 : La gestation pour autrui
– Une gestation pour autrui « éthique » ? par: Muriel Fabre-Magnan, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) et Patrice Spinosi, avocat aux Conseils

Propos conclusifs par Catherine Labrusse-Riou, professeur émérite de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)

Université Panthéon-Assas Paris II
Salle des conseils

Escalier M, 2e étage
12 place du Panthéon, Paris Ve

INSCRIPTION
soit par courriel à diane-marie.palacio-russo@u-paris2.fr
soit par téléphone au 01 44 41 47 10

Si vous pensez pouvoir participer à cette journée, merci de nous l’indiquer. Car si nous sommes plusieurs à nous rendre là-bas, nous pourrions nous retrouver sur place.

47 réflexions au sujet de « Colloque A.M.P. / sociologie juridique »

  1. Je me suis inscrite, j’attends la confirmation.
    Je souhaite vraiment participer à ce colloque, juste déjà pour les interpeller sur l’utilisation du terme TOURISME PROCREATIF, terme très péjoratif et induisant une manière de penser les personnes qui se rendent à l’étranger très négative. C’est cool les vacances !

    Terme dont les rapporteurs du rapport de l’IGAS de 2011 sur le don d’ovocyte, avaient préconisé l’arrêt de l’utilisation car induisant une connotation très péjorative et négative sur les personnes qui se rendaient à l’étranger pour recevoir un don de gamète.

    J’ai donc vraiment envie de savoir pourquoi en 2013 dans un colloque juridique, ils utilisent encore ce terme………….

    J'aime

    1. Et puis ce terme élimine le fait que la pénurie de gamètes en france (et leur manque de communication…) oblige les français à aller chercher ailleurs! C’est la SEULE solution qu’ont certaines personnes.

      J'aime

  2. Arrrgggghhh je veux en être mais je ne sais pas où j’en serais de ma FIV DO n°3 !! Je garde ça dans mon agenda et si je peux venir je viendrais (s’il reste des places à ce moment là).

    J'aime

  3. Voilà pourquoi les personnes non concernées par l’infertilité ont un « regard négatif » sur l’AMP, avec ces légendes urbaines, ces préjugés, et ces « termes » inappropriés !! tourisme procréatif ! Une honte ! j’ai toujours la sensation d’être « insulter » tous les jours dans ma « condition de femme infertile ! Il est d’autant plus important de faire parler du BAMP haut et fort.. et ainsi de rétablir NOTRE VÉRITÉ sur les parcours AMP.
    Il est grand temps que tout cela s’arrête et que l »on se fasse entendre !

    J'aime

  4. Bon, ça paraît compliqué pour moi d’y assister (un peu cher comme déplacement), mais je serai de tout coeur avec vous !! En effet, il semble intéressant de savoir ce que les grands penseurs pensent de la pma… Et oui, il est grand temps de se faire entendre !!

    J'aime

  5. Je vous aurai bien accompagné mais mon mari se fait opérer ce jour là du genoux, en tout cas j’ai hâte de savoir ce qu’ils vont raconter ce jour là sur les dons de gamètes à l’étranger. En espérant aussi qu’un tel colloque fasse évoluer les mentalités en France.

    J'aime

  6. Suite à un nouveau contact téléphonique avec la dame, ils « réservent » les places pour les juristes, étudiants en droit………Donc s’il reste des places libres dans une semaine, nos inscriptions seront validées. Il faut attendre

    J'aime

  7. J’ai reçu hier une réponse de la secrétaire qui gère les inscriptions pour ce colloque.
    Je l’avais déjà eu au téléphone il y a trois semaines, puis la semaine dernière.
    Lors de notre première conversation, elle tiquait beaucoup sur ma demande d’inscription car je n’étais ni étudiante en droit, ni juriste, ni « vous savez c’est un colloque juridique…….(genre vous n’allez pas comprendre ce que l’on raconte ! » J’ai été obligé du lui dire vous savez j’ai fais du droit à la fac, pour qu’elle consente à prendre ma demande d’inscription.
    Elle devait donc me confirmer par mail cette inscription.
    La semaine dernière toujours sans réponse, je l’appelle de nouveau. Elle ne pouvait toujours pas me confirmer, mais elle ajoute que normalement le colloque est RÉSERVÉ aux juristes, qu’ils sont donc prioritaires pour les inscriptions……….
    Hier mail de la dame =

    Chère Madame,

    Vous avez témoigné votre intérêt pour notre colloque du 25 novembre et
    nous vous en remercions. Nous ne sommes malheureusement pas en mesure
    de vous garantir la disponibilité de places, tant la tenue de cette
    journée rencontre un vif succès auprès des juristes, qui comme je vous
    l’expliquais au téléphone, demeurent prioritaires.

    Bien sincèrement,

    Donc voilà, si vous avez pu vous y inscrire, car vous êtes juristes, étudiants en droit, n’oubliez pas de leur dire que le terme « tourisme procréatif », ce n’est pas juridiquement correct……….voir plus.
    Cette nuit, je me demandais si je n’allais pas y aller quand même avec une pancarte indiquant : « LES VACANCES, LE MEILLEUR MOMENT POUR FAIRE DES ENFANTS ???????? »

    J'aime

    1. Du succès ??? Tu parles !!! Elle ne voulait pas qu’on y aille, je suis sûr qu’il restera des places !! Elle a dû croire qu’on viendrait faire une manif genre manif pour tous ! Encore un bel exemple, on n’est que de faibles femmes, on ne comprend pas tout et puis tout ça c’est bien trop compliqué pour nos têtes blondes !

      J'aime

      1. je pense aussi qu’elle ne veut pas s’embêter !! et possible qu’elle nous confonde avec les anti mariages pour tous.. j’avais envoyé un mail pour savoir si nous pouvions participé à une journée séminaire homéopathique et AMP, j’ai eu un tas de question, et pourquoi, le but , qu’est ce donc notre association ?? etc… Et puis nous ne sommes pas encore connu…

        J'aime

  8. Perso elle n’a jamais répondu à mon e-mail. Je viens de lui en renvoyer un en précisant que je suis assistante juridique (anciennement mais pas besoin de le savoir). Je lui ai proposé un justif de mon avocat (mon ancien patron avec qui je suis en bon terme). On verra si elle répond. Lailalailo, tu ne connais pas d’autres juristes qui seraient prêtes à s’inscrire et à nous filer leurs invits ? Ok c’est pas très catho mais bon …

    J'aime

  9. DEVINEZ QUI A UNE PLACE ???????????????????????

    C’EST BIBI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Yes, je bénis d’être assistante juridique en définitive !!!! La dame m’a répondu, elle me réserve « une des dernières places » !!!!!

    Lailalailo, fais comme moi, renvoie lui un e-mail en précisant que tu es juriste et tu pourras peut être refiler ta place à Irou !!!

    Zouh je vais réserver mes billets de train !!!!

    J'aime

  10. Perso, je pense qu’il faut faire la demande en tant qu’association et non pas en individuel !! il n’y a pas le même poids ! faut leur demander 2-3 places….

    J'aime

    1. La nana a été claire : il faut être dans le juridique. J’ai peur qu’en cette période de manif mariage pour tous ça peut être préjudiciable de se présenter en tant qu’assoce en PMA. Je crains qu’on nous associe à ces gens là et vu la mentalité de la nana, on aurait été jetée de toute manière. 😦

      J'aime

  11. TITTOUNETT membre du bureau du collectif BAMP présente à ce colloque à Paris, nous informe que le programme a été modifié.
    Il a été annoncé comme traitant de « L’assistance médicale à la procréation – perspectives d’avenir ». Mais finalement le sujet est  » L’ouverture de la PMA aux personnes homosexuelles ».

    J'aime

  12. TiTTOUNETT nous informe en direct des propos tenus par certains intervenants.
    Elle nous fera un compte rendu détaillé à son retour. Mais là, les propos tenus sont trop graves, surtout si l’on sait qu’ils sont dis par des juristes.
    Pour résumer le don d’ovocyte est une fraude, et/ou un confort, les ovocytes sont des prothèses pour les infirmes de la fertilité.

    J'aime

  13. « Pour résumer le don d’ovocyte est une fraude, et/ou un confort, les ovocytes sont des prothèses pour les infirmes de la fertilité » je n’ai pas entendu cela, la fraude c’est la gpa , les ovocytes ont effectivement le statut juridique de prothèse puisque le tiers donneur est nié. grosse nuance. l’ambiance était effectivement tristounette pour les patients de la pma face à la machine juridique mais beaucoup de choses intéressantes dites, ne vous arrêtez pas à ce qui vous choque, il y a des choses intéressantes.

    J'aime

  14. Merci TRENTE de nous rappeler qu’il faut garder la raison et ne pas être envahit par les émotions.
    Nous allons attendre le compte rendu plus complet.
    Mais si vous souhaitez vous aussi faire un retour sur ce que vous avez entendu, cela permettra peut-être de présenter deux points de vue sur un même colloque.

    J'aime

  15. et pas de parallèle fait entre adoption et don d’ovocytes, c’est le contraire qui a été dit, c’est vrai que les débats étaient très pointus mais ne soyez pas dans la critique permanente.et il n’y a pas eu changement de programme , ce n’est pas le don de gamètes qui effectivement était au cœur du débat mais une réflexion sur la réforme à venir avec la pma pour les homosexuels, et le principe de ce colloque a été annoncé dès le début que cette réforme nécessitait une réflexion de juristes sur ce sujet d’actualité.

    J'aime

    1. Forcément, twitter=instantannée=émotion…
      Le programme n’était pas orienté débat pour les homosexuels, Irou en fait la preuve en publiant celui-ci, mais peut-être étais-ce pour ne pas attire des groupes radicaux?
      Critique permanente? Oh ça c’est trop facile, non nous ne le sommes pas, vous le savez et vous avez déjà dû le voir, il y a de nombreuses initiatives que nous encourageons. Attendons le compte rendu de notre « envoyé spécial »pour comprendre cette journée, et effectivement si il y avait 2 compte rendu ça serait génial!
      Pour moi, pour nous, c’est une chance qu’une autre personne de la communauté BAMP! y soit allez! 😉 Une bonne surprise! Alors, à votre clavier BAMP? (N.B. : BAMP! ne veut pas dire crier, critiquer, affronter mais bien comprendre, informer et agir! 🙂 )

      J'aime

  16. Nous ne sommes pas dans la critique permanente.
    Nous n’avons pas inventé le programme qui était annoncé comme étant celui-ci
    « L’assistance médicale à la procréation – perspectives d’avenir ».

    Le programme est très intéressant et il nous semble tout à fait important que le collectif BAMP puisse participer à ces débats. Voici le programme, que vous pouvez retrouver sur le site de l’université ICI.

    9h : Ouverture : Dominique Fenouillet, professeur à l’Université Panthéon-Assas Paris II

    I Matinée : Une réforme, quel débat ?
    Présidence de Françoise Dékeuwer-Défossez, professeur émérite de l’Université Lille 2

    9h30 – 11h : Les enjeux d’une réforme
    – Enjeu de structures sociales ou logique de droits fondamentaux ? par Pierre Murat, professeur à l’Université Pierre Mendès France (Grenoble 2)
    – Question civile ou enjeu médical ? par Claire Neirinck, professeur à l’Université de Toulouse I (Capitole)
    – Continuité ou rupture ? par Stéphane Gerry-Vernières, professeur à l’Université Pierre Mendès France (Grenoble 2)

    Débats

    11h30 – 12h30 : Le tourisme procréatif : consolider l’illicite ou réprimer l’illicite ?
    – Le droit international privé par Hugues Fulchiron, professeur à l’Université Jean Moulin (Lyon 3)
    – Le droit pénal par Christophe Blanchard, professeur à l’Université d’Angers

    II Après-Midi : Une réforme, quelles réalités ?
    Présidence de Jean Hauser, professeur émérite de l’Université Montesquieu (Bordeaux IV)

    14h – 15h : Les exemples étrangers
    – Le système belge par Jean-Louis Renchon, professeur à l’U.C.L. (Louvain-la-Neuve) et à l’Université Saint Louis (Bruxelles)
    – Le système anglais par Laure de Saint Pern, attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Cergy-Pontoise

    15h – 16h : L’accès à l’assistance médicale
    – Quelles modalités ? par Anne-Marie Leroyer, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) et Aude Mirkovic, maître de conférences à l’Université d’Evry

    Débats

    16h 30 – 17h30 : La gestation pour autrui
    – Une gestation pour autrui « éthique » ? par: Muriel Fabre-Magnan, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) et Patrice Spinosi, avocat aux Conseils

    Propos conclusifs par Catherine Labrusse-Riou, professeur émérite de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)

    Oui une réforme qui nécessite la réflexion des juristes, mais aussi celle des médecins, et des patients.

    J'aime

  17. On n’a pas compris pareil TRENTE en effet. J’étais à côté d’une chercheuse de l’INSERM en bioéthique et elle était aussi scandalisée que moi sinon plus par certains propos tenus. ça m’a rassuré d’ailleurs, par moment j’avais l’impression de m’énerver pour rien comme tu dis mais je n’étais pas la seule.
    Tu ne m’as pas vu ? J’étais en rouge à droite avec un sac blanc avec écrit BAMP dessus, on ne pouvait pas me louper.

    J'aime

  18. Par contre TRENTE, visiblement tu étais au courant que le colloque traiterait de l’ouverture de la PMA aux homosexuels ? Tu avais eu le programme ? Comment l’as-tu appris ? Ma voisine de table avait un programme plus détaillé que moi et ce n’était pas noté non plus.
    Tu es restée toute la journée ?

    J'aime

  19. moi aussi il y a beaucoup de propos tenus qui m’ont fortement énervés mais ceux que tu cites n’ont pas été compris pareillement par moi, c’est l’ambiance générale qui était effectivement rigide, « froide » comme des magistrats, mais il y a plusieurs orateurs qui ont été très ouverts.
    je ne savais pas non plus que cela parlerait de la pma pour les homosexuels mais cela a été annoncé oralement au début de la conférence pour justifier ce colloque, « le seul colloque de droit universitaire » face à des groupes de travail du projet de réforme qui ne les interrogeaient pas, « les juristes ont quelque chose à dire, une parole à porter, une réflexion, différentes des philosophes, médecins, anthropologues,etc…. »
    non je ne t’ai pas vu ni entendu. de toutes façons je ne suis pas membre de votre collectif et ne partage pas nombre de vos idées. néanmoins si je t’avais vue je t’aurais saluée et échangé avec toi.

    J'aime

      1. bonjour tittounett, je serais contente qu’on en discute, je suppose que tu peux avoir accès à mon mail pour qu’on puisse établir une véritable discussion plutôt que de courts commentaires.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s