Toutes les questions que vous avez toujours voulu poser, sans oser

DSC00137
René FRYDMAN lors de la SSI 2015 à Caen

 

Dans le cadre de la Semaine de Sensibilisation sur l’Infertilité, nous avons l’honneur d’accueillir pour la deuxième fois, le professeur René Frydman. Rendez-vous avec ce pionnier Français, de la médecine procréative, le jeudi 28 avril 2016.

Connu pour ses travaux ayant abouti à la naissance d’Amandine, premier bébé-éprouvette français (en 1982), et pour ses travaux scientifiques sur la procréation médicalement assistée, la médecine prénatale, la chirurgie gynécologique et obstétrique. Il est également à l’origine en France de l’utilisation du Diagnostic Pré Implantatoire. Il vient de s’engager récemment pour voir évoluer l’AMP en France, en publiant le Manifeste des 130 médecins et biologistes de la reproduction, qui réclament un Plan infertilité.

Dans le cadre de la Semaine de Sensibilisation sur l’Infertilité, il se propose de répondre à toutes les questions que vous vous posez, sur l’infertilité et l’AMP en France. Cette conférence se fera donc à partir de vos questions, dans une discussion ouverte avec ce grand médecin de la médecine procréative Française et internationale.

Pour les personnes qui ne peuvent venir à Caen, ce jeudi 28 avril, nous vous conseillons de laisser en commentaires sous cet article, les questions que vous aimeriez poser à Monsieur Frydman. Nous les poserons pour vous et vous apporterons ses réponses en direct et aussi lors d’un compte rendu ultérieur. Vous pouvez proposer vos questions jusqu’au dimanche 17 avril.

Une de ces collaboratrice, le docteur Sarah Peyrelevade, va présenter un projet d’application smartphone permettant aux équipes médicales d’AMP et aux patients d’échanger des informations en direct. Est-ce utile d’obtenir sur son smartphone, le résultat de la prise de sang du matin, l’indication de la modification ou pas du traitement en cours ? Venez donner votre avis sur ce dispositif d’informations, venez poser des questions.

Si vous souhaitez participer à cette conférence, du jeudi 28 avril à 14 heures, à la faculté de médecine de CAEN. Merci de vous inscrire auprès de Virginie, via collectif@bamp.fr

Affiche-Bamp--SSI-2016-def-WEB-L

13 réflexions au sujet de « Toutes les questions que vous avez toujours voulu poser, sans oser »

  1. Bonjour,
    Je vous remercie pour cette information.
    Y a t il des solutions, des avancées, des nouveaux traitements ur l’infertilité masculine plus particulièrement sur le problème de l’azoospermie de type génétique avec une micro délétion de la région Azfc. Merci d’avance

    J'aime

  2. Il serait intéressant de questionner le professeur Frydman sur la baisse de la réserve ovarienne : comment la prévenir et comment la traiter ou du moins comment l’améliorer? Le projet de l’application mobile serait une « révolution » et permettrait aux patientes d’avoir une source d’information fiable plutôt que de se perdre dans les méandres des sites et blogs divers et variés où les informations sont souvent erronées et apportent de faux espoirs.

    J'aime

  3. A part proposer des FIV ICSI aux compagnes d’OATS, ne serait-il pas judicieux de proposer d’abord (ou en parallèle aux tentatives AMP) des traitements aux hommes infertiles ?

    J'aime

  4. SUper ce projet d’appli qui permettrait de ne pas avoir à courir apres l’info en tentant de joindre le secretariat et d’avoir ainsi d’office une info fiable et qu’on peut reconsulter si on n’est pas sure ou qu’on a oublié!

    J'aime

  5. Que pense t il de l’étude indiquant que les carences en cellules souches de certains endomètre pourraient expliquer l’absence d’implantation d’embryons? y aurait il un traitement pour améliorer cette carence?

    Aimé par 1 personne

  6. merci de cette initiative!
    Pense-t-il qu’une certification qualité de tous les centres PMA serait susceptible d’améliorer les taux de réussite?
    Quels seraient les bénéfices attendus de la mise en œuvre d’un bilan infertilité standard?
    Y a t-il suffisamment d’étudiants en médecine et de biologistes qui se destinent à travailler en PMA (autrement dit, la filière est-elle suffisamment attractive)?

    J'aime

  7. En tant que patient l embryoscope semble pouvoir apporter des chances supplementaires et pourtant peu de centres francais l ont. Pensez vous que cela permet de comprendre pourquoi des embryons se developpent mal? Comment savoir si c est spermatique ou ovocytaire le blocage des embryons? Quel est le pourcentage de couples qui reussissent a avoir des embryons congeles?

    J'aime

  8. Merci pour vos questions Mesdames.

    Nous allons les poser à Monsieur René FRYDMAN, le jeudi 28 avril.
    Pour les autres venez nombreux à cette conférence du jeudi après-midi, pour pouvoir échanger directement avec ce grand monsieur de l’AMP Française.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s