Rencontres médecines complémentaires – SSI 2016

 

 

Affiche-Bamp--SSI-2016-def-WEB-L

Vous êtes nombreux à essayer : la sophrologie, l’acupuncture, l’ostéopathie, l’hypnose pour soulager, pour apaiser, pour réguler un corps en souffrance, car infertile et/ou soumis à des traitements « agressifs » physiquement et psychiquement. Pour tenter de mettre « toutes les chances » de votre côté, parfois vous faites cela sans même oser en parler à l’équipe d’AMP qui vous suit, comme si c’était mal vu.

Pourtant les effets positifs (on est d’accord, une séance d’acupuncture ne va pas vous déboucher les trompes, ni faire apparaitre des spermatozoïdes comme par magie), sont réels. Ces séances proposent un retour sur le corps (en lien avec le psychisme, évidemment l’un ne va pas sans l’autre), en prendre soin, se le réapproprier, s’apaiser, face aux tourments liés à l’infertilité et à l’impuissance dans laquelle elle nous plonge. Revenir au corps d’une façon bienveillante, pour madame, comme pour monsieur !

Dans le cadre de la Semaine de Sensibilisation sur l’Infertilité, nous vous proposons à Angers, Mulhouse et Caen de participer à des rencontres et tables-rondes avec des thérapeutes en médecines complémentaires. En effet, il nous semble important du point de vue des patients de promouvoir ces différentes thérapies dans l’accompagnement des parcours de soins des couples en Assistance Médicale à la Procréation. Certains centres d’AMP, ont aussi intégré des praticiens en médecines complémentaires dans leur équipes, que ce soit pour une ponction sous hypnose, ou pour de l’acupuncture avant ou après un transfert. Mais par manque de moyens ou par manque de convictions, c’est loin d’être le cas partout.

Le site internet HOPITAL.FR propose une définition des médecines complémentaires et alternatives, à l’hôpital :  « L’entrée des MAC à l’hôpital se fait de manière assez conséquente comme en témoigne, par exemple, le plan stratégique 2010 de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui fait désormais place aux médecines alternatives et complémentaires – et notamment à la médecine traditionnelle chinoise – promues au rang de « thématique innovante ». 

Ces médecines alternatives et complémentaires investissent tous les services, depuis la néonatalogie jusqu’aux soins palliatifs en passant par les services de gastroentérologie ou les consultations anti-tabac. Les résultats ne sont pas toujours vérifiables. Du coup les médecins sont sceptiques à l’égard de ces médecines non conventionnelles. C’est le cas du docteur Thomas Bachelot, cancérologue à Lyon. Il recourt à l’homéopathie pour répondre à la demande des patients et parce que l’homéopathie propose, dans le soulagement de la douleur, une prise en charge globale du patient. Mais, pour lui, les traitements homéopathiques fonctionnent parce que leurs utilisateurs y croient et non pas pour des raisons scientifiques. On est ici proche de l’effet placebo. Le professeur Israël Nisand qui dirige le pôle de gynécologie-obstétrique du CHU de Strasbourg défend une position assez proche quand il affirme qu’il ne sait pas comment l’acupuncture fonctionne mais qu’il voit que celle-ci marche. »

 

Samedi 30 avril 2016 à CAEN : Maison des associations de Caen

  • 10h30-12h : Conférence « POLLUANTS et REPRODUCTION » par le Professeur Gilles-Eric SERALINI, biologiste moléculaire, université de Caen. Dédicace de son dernier livre « Plaisirs cuisinés ou poisons cachés »
  • 14h – 16h : Rencontre avec des praticiens en médecines complémentaires
    • Leslie MARIE Ostéopathe à Bourguebus
    • Gaétane VIAUD Sage-femme et acupunctrice à Caen
    • Mélanie VAUTIER-BUISSON Hypnothérapeute à Bourguebus
    • Emmanuelle COLIN Sophrologue à Caen

Samedi 30 avril 2016 à MONTSABERT 49320 COUTURES : Au Café Librairie le GOUT THE EN LIBR’AIR

  • Exposition d’œuvres réalisées par des personnes infertiles.
  • 15 heures : Thé BAMP, rencontre entre patients de l’AMP et personnes infertiles
  • 20 heures : Table ronde sur le thème : « Quel accompagnement pour les patients en PMA ? Avec Pierre Lecompte (acupunteur), Lidwine Delaunay-Brétécher (shiatsu maternité).
    • Si vous souhaitez diner sur place, merci de réserver.

Samedi 30 avril 2016 à MULHOUSE : Salle de séminaire de l’hôtel SALVATOR

  • Table-ronde en début d’après-midi : « Les médecines complémentaires dans le parcours d’AMP », En présence d’un ostéopathe et d’un acupuncteur. Nous attendons la confirmation de la présence d’un biologiste ou d’un gynécologue en AMP.

2 réflexions au sujet de « Rencontres médecines complémentaires – SSI 2016 »

  1. C’est génial de parler de ces alternatives, trop souvent oubliées. Vous nous ferez un compte rendu pour les plus éloignées qui comme moi ne pourrons pas être presentes? Encore merci pour vos super actions!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s