Bientôt l’heure des choix

img_3299

Dans le contexte des élections présidentielles et législatives à venir, BAMP cherche plus que jamais à faire porter la voix des personnes infertiles, stériles et des patients en AMP.

Parce qu’un couple sur six, ça n’est pas rien.

Le constat, vous le connaissez aussi bien que nous. Même si nous faisons partie des pays « chanceux » où l’AMP existe et où les tentatives sont prises en charge par la Sécurité sociale (en tout cas pour le moment…), le bât blesse à de trop nombreux endroits :

  • cadre législatif trop restrictif (notamment en matière de conservation des ovocytes, de DPI, de recherche, …) et en conséquence, faible taux de succès des tentatives d’AMP (pour mémoire, au moins 60 à 70% des embryons transférés ne s’implantent pas…),
  • recherche française à la traîne (ce sont les chercheurs qui nous le disent !),
  • financements en berne,
  • inégalités d’accès géographiques et financières,
  • difficultés à obtenir un diagnostic fiable,
  • patients parfois insuffisamment pris en considération,
  • prévention insuffisante (notamment en matière de santé environnementale : pesticides, perturbateurs endocriniens, etc.)…

Vous voulez que ça change ? Nous aussi.

Alors il ne faut pas louper le coche.

Petit rappel : au cours des cinq prochaines années, les lois de bioéthique devraient enfin faire l’objet d’une révision. L’occasion de faire évoluer un cadre trop conservateur et de redonner des moyens à la recherche.

Plus largement, il est grand temps d’avancer sur les enjeux environnementaux et sociétaux sous-jacents à l’AMP.

Tout cela dépendra bien sûr de la future majorité à l’Assemblée nationale et de notre futur Président de la République. Des avancées sont possibles mais des reculs ne sont malheureusement pas exclus.

Pour le moment, peu de candidats se sont prononcés / engagés sur ce sujet – à l’exception de quelques prises de position, en général limitées à un aspect très parcellaire du sujet ou à un positionnement plus global sur le système de santé ou la santé environnementale (ne visant donc pas spécifiquement la problématique de l’infertilité).

Le tableau ci-dessous recense les propositions de chacun des candidats déclarés à ce stade de la campagne : comme vous le verrez, on est loin du compte !

propositions-candidats

propositions-candidats2

Dans ce contexte, nous avons envoyé à l’ensemble des candidats à la présidentielle non seulement notre Manifeste, mais aussi et surtout un questionnaire pour connaître plus précisément les mesures qu’ils entendent prendre, s’ils étaient élus Président(e) de la République, en matière de prévention de l’infertilité et d’amélioration de l’AMP en France.

Vous le trouverez ici : questionnaire-aux-candidats-final.

A ce stade, nous avons eu quelques accusés de réception mais aucune réponse sur le fond.

Nous allons donc commencer une campagne d’interpellation des candidats sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), que nous vous encourageons à relayer à votre niveau, soit sur ces mêmes réseaux, soit dans les mouvements politiques dans lesquels vous pouvez être engagés individuellement.

Nous vous tiendrons régulièrement informés sur ce blog des retours que nous aurons eus des équipes de campagne (car nous ne pouvons croire que nous n’aurons pas de retour !).

Sur ce sujet comme sur beaucoup, le vote de chacun(e) sera fondamental. Pensez-y en réfléchissant à la personne pour qui vous glisserez votre bulletin dans l’urne.

Et n’oubliez pas non plus de signer notre Pétition, qui reprend les principales propositions du Manifeste. Le nombre de signatures progresse chaque jour mais, avec votre aide, nous sommes convaincus que nous pouvons faire mieux : brisons le tabou !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4 réflexions au sujet de « Bientôt l’heure des choix »

  1. Merci pour cet état des lieux sur les candidats présidentiels…effectivement de sacrés écarts d’un candidat à l’autre par rapport à la PMA !!
    La pétition a été signée de mon côté et même partagée sur facebook pour interpeller mes « amis », j’espère que tout cela aura un impact sur les politiciens.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Mme Cookie. C’est comme cela qu’on fait avancer les choses, chacun à notre échelle ! Au niveau politique, on reste dans l’attente de positions plus précises sur la PMA et l’infertilité. Pour le moment ça reste trop général…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s