Une FIV à 200 euros ?

MARIE-CAROLINE nous signale cet article paru sur le site du FIGARO.FR, écrit le 9 juillet par Pauline FREOUR. Lundi 8 juillet a eu lieu à Londres le congrès annuel de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie. Vous trouverez ici, un autre article relatif à ce congrès annuel de la société européenne de reproduction humaine.

La promesse d’une FIV à 200 euros

Par figaro iconPauline Fréour – le 09/07/2013
Des chercheurs ont mis au point un incubateur très simple qui permettrait de réduire considérablement le coût de certaines fécondations in vitro.

La technique de la fécondation in vitro (FIV), qui a permis à des millions de couples de donner naissance à un enfant ces 35 dernières années, se démocratise. Elle reste néanmoins très onéreuse. En France, où les couples ont droit à la prise en charge de 4 tentatives par l’assurance maladie, elle coûte 3100 à 4100 euros. Ces frais médicaux constituent un obstacle majeur dans certains pays, notamment les plus pauvres. D’où l’écho rencontré par une technique mise au point par des chercheurs de l’Institut des technologies de la fertilité à Genk en Belgique, qui réduirait le coût d’une tentative de FIV à 200 euros.

Les Dr Elke Klerkx et Willem Ombelet ont présenté leurs travaux lors du congrès annuel de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie, à Londres lundi. Leur innovation consiste à remplacer le coûteux incubateur dans lequel l’embryon est placé pour se développer avant l’implantation par un dispositif très simple composé de deux tubes de verre communicants entre eux. Le premier tube accueille un mélange d’acide citrique et de bicarbonate de soude, deux ingrédients peu coûteux que l’on trouve aisément dans le commerce, dont la réaction chimique génère une certaine quantité de dioxyde de carbone (CO2). Ce gaz se répand ensuite dans l’autre tube où sont introduits les ovocytes fécondés à l’aide d’une seringue pour qu’ils poursuivent leur développement. La présence du CO2 est essentielle car elle permet d’assurer une acidité similaire à celle de l’utérus.

Si vous souhaitez lire la suite de ce très intéressant article, c’est par ici

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/07/09/20933-promesses-dune-fiv-200-euros

5 réflexions au sujet de « Une FIV à 200 euros ? »

  1. Intéressant mais un peu trompeur, car au final on n’arrive pas à savoir s’il s’agit d’une technique uniquement pour les pays pauvres qui n’ont déjà pas de système de santé correct (et c’est un vrai espoir pour eux!), ou s’il s’agit d’un nouveau type de FIV qui pourrait être proposé dans des pays industrialisés. Autre interrogation à la lecture, quid de la stimulation et des médicaments, qui correspondent presque à la moitié du cout d’une FIV. Cela se rapproche finalement de la FIV NAT proposée notamment au Quebec (pas de stim, ponction d’un seul ovocyte)
    A mon avis les 200 euros sont rapportés en équivalent de monnaie locale, car même sans stim et même sans incubateur, la simple ponction sans compter le temps du biologiste dépassent déjà largement ce montant!
    C’est encourageant de savoir qu’il y a des innovations dans le domaine, et qu’elles permettront d’aider les couples qui sont exclus de l’AMP dans des pays où il s’agit réellement d’un luxe. 🙂

    J'aime

  2. Encore une fois dépitée que juste derrière nos frontières les choses évoluent mais que la France y reste si hermétique…
    J’aimerais bien connaître les noms et nationalité des médecins présents à cette réunion (et surtout combien de notre beau pays).

    J'aime

  3. Mouais, ce qu’on aimerait surtout c’est une FIV qui marche, et ça même à prix d’or on sait toujours pas faire. N’oublions pas que le but c’est pas de faire une FIV mais de faire un gosse…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s