Les médecins et chercheurs en AMP s’occupent de nous… à Londres ! (1/2)

Les 29 èmes Rencontres annuelles de la société européenne de reproduction humaine et d’embryologie viennent de se dérouler à Londres du 7 au 10 juillet 2013.

Cet évènement est organisé par la société européenne de reproduction humaine et d’embryologie (ESHRE) dont le but est d’augmenter la qualité des programmes scientifiques et des pratiques cliniques dans le domaine en proposant un lieu de discussion et de débat dans l’ensemble des disciplines relatives à la médecine reproductive. Le périmètre des débats porte aussi bien sur les aspects éthiques, légaux et psychosociaux de l’infertilité que sur les progrès scientifiques et techniques relatifs aux causes, diagnostics et traitements.

Le public concerné, qui vient là autant pour présenter ses travaux que pour s’informer des dernières avancées, est constitué de tous les intervenants de l’AMP : les praticiens, les embryologistes, les scientifiques, les biologistes, les psychologues, les sociologues, les épidémiologistes, infirmiers et techniciens de laboratoires.

Chaque session accueille entre 8000 et 9000 participants. Espérons que ceux qui nous prennent en charge ont l’envie et la possibilité d’y assister !

Afin de distinguer les -trop peu nombreux- intervenants francophones (français ou belges) qui ont cette démarche d’améliorer leurs pratiques et leurs connaissances et de diffuser les résultats de leur travaux au profit du plus grand nombre, voici la liste des thèmes, les présentations, et les identités et qui font l’objet de cette transmission de savoir. Certain(e)s d’entre vous y retrouveront peut être l’un des praticiens qui officient dans leur centre !

ANDROLOGIE: Is male fertility decreasing? The latest news suggests not…

La fertilité masculine décroit elle? Les dernières études suggèrent que non…

Présentation: Recent semen data from France par Joelle Le Moal, épidémiologiste à l’Institut national de Veille Sanitaire, France (Données récentes en spermiologie)

Sur ce thème, le Wall Street Journal relaie les travaux présentés lors de ces journées de la médecine reproductive  en citant notamment les recherches du Dr. Joelle Le Moal. L’article précise que non seulement le tabagisme subi in utero a un impact sur la fertilité ultérieure de l’enfant, mais que les pratiques addictives (marijuana…) et les habitudes alimentaires peu équilibrées conduisant à une obésité ont également un impact.

Pour lire l’article, en anglais!, c’est ici.

PSYCHOLOGIE: High standard psychosocial care in your clinic, how to implement new guidelines

Une prise en charge psychosociale de haute qualité dans votre centre, comment mettre en œuvre les nouvelles bonnes pratiques

Présentation: Guidelines and then: how to implement psychosocial care in daily practice par Nathalie Vermeulen – Belgique (Un guide de bonnes pratiques et après : comment introduire une prise en charge psychosociale dans votre pratique de tous les jours)

ENDOCRINOLOGIE: Ovarian stimulation for ART: how to achieve efficacy and safety?

La stimulation ovarienne dans les techniques de la reproduction assistée : comment atteindre simultanément les objectifs d’efficacité et de sécurité ?

Présentation: Is manipulating intra-ovarian androgen conditions effective in upgrading ovarian response? Par Renato Fanchin – PU-PH, responsable de l’UF de médecine de la reproduction, service de gynécologie obstétrique, médecine de la reproduction, Hôpital Antoine Béclère, France (Est-ce que la manipulation intra ovarienne des androgènes conditionne l’amélioration de la réponse ovarienne ?)

GENETIQUE: Genetic and epigenetic causes of infertility – can we minimize the risks?

Les causes génétiques et épigénétiques de l’infertilité, peut-on minimiser les risques ?

NB: Epigénétique: étude des influences de l’environnement cellulaire ou physiologique sur l’expression de nos gènes.

Présentation: Genetic factors for male infertility , par Stephane Viville – Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire, France (les facteurs génétiques de l’infertilité masculine)

Présentation: Epigenetic mechanisms in the preimplantation embryo, par Robert Feil, Institut de génétique moléculaire du CNRS, Montpellier, France ( les mécanismes épigénétiques à l’ oeuvre lors de la préimplantation de l’embryon)

En ces temps difficiles où la critique est facile alors que ces chercheurs conduisent leurs travaux avec parfois très peu de moyens et de soutien, et parce que cela nous permet, à nous, patient(e)s de savoir quels sont les axes de recherches dans lesquels nos praticiens excellent, ce n’est pas inutile de les encourager à poursuivre dans la voie de l’excellence !!!!!

A noter que les rédacteurs du site http://www.gyneco-online.com/ mettent souvent en ligne un résumé des présentations quelques semaines après les colloques ! A suivre !

Le site de la société européenne de reproduction humaine et d’embryologie (ESHRE) et de la manifestation: http://www.eshre2013.eu/

Une des découvertes ayant donné lieu à présentation et fait l’objet d’un article : Une FIV à 200 euros ?

4 réflexions au sujet de « Les médecins et chercheurs en AMP s’occupent de nous… à Londres ! (1/2) »

  1. Plusieurs articles reprenant les données de ce congrès sont programmés ces prochains jours sur mon blog 6cellules sur lequel j’essaie de compiler des infos scientifiques régulièrement. Plus globalement, la question primordiale pour chacun d’entre nous est de regarder si les médecins de nos centres sont dans ces congrès, font des présentations et bref, s’ils sont à la pointe de l’état de l’art… ou s’ils sont de vieux croutons qui vivent sur leurs acquis et gloires d’il y a 15 ans (je pense très fort au Dieu de mon centre là…). Apo

    J'aime

    1. Si tu souhaites compléter cet article dans quelques jours avec une compilation de tes billets de blogs sur le sujet, n’hésite surtout pas !
      Pour info, vu que ça a l’air d’être ton sujet, mon doc m’a dit hier qu’il assisterait ( je ne crois pas qu’il présente une contribution mais au moins il s’informe et c’est déjà énorme !) au congrès annuel international de la médecine reproductive a Boston mi octobre. Je t envoie la plaquette, si le moment venu tu as des infos 🙂

      J'aime

  2. Oui j’essaierai de faire ça sur BAMP mais qq soucis techniques pour publier sur BAMP par rapport à un autre de mes blogs. Je suis également abonnée au bulletin d’info de l’association française de la médecine reproductive MBR Info. et il ya avit aussi un congrès en juin à Monaco mais je n’ai pas suivi les retours qui en sont sortis comme j’étais en déplacement moi même.Bref la recherche avance mais quand cela aura t il des applications cliniques pour nous et ensuite la variablité inter-centres et la non-stanrdadisation des protocoles m’effraie car nos chances varient énormément d’un centre à l’autre et quand on n’est pas à Paris, on n’a pas le choix de centres plus ou moins pointus dans les faits…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s