Deux enfants nés d’un don d’ovocytes vitrifiés au CHU de Montpellier (Le Figaro, 05/09/13)

Un article rédigé par Guillaume Mollaret pour le Figaro nous informe des 1ere naissances cet été de bébés nés d’un don d’ovocyte vitrifié.

Une grande première en France, un vrai progrès par la technique de congélation ultra rapide qui permet à la fois une décongélation avec moins de dégâts et un confort pour la donneuse et la receveuse qui n’ont pas à synchroniser leurs cycles respectifs. De plus, la vraie nouveauté c’est la pratique de la congélation d’ovocyte et non pas d’embryon, et qui permet donc le transfert d’un embryon frais à chaque fois et non d’un embryon congelé/décongelé!

Deux enfants nés d’un don d’ovocytes vitrifiés

Par figaro iconGuillaume Mollaret – le 05/09/2013
Ces naissances, une première, ont eu lieu cet été au CHU de Montpellier

Cet été, le service de gynécologie-obstétrique du centre hospitalier universitaire de Montpellier a réalisé une première en donnant naissance à deux ­enfants issus d’ovocytes vitrifiés après un don.

«L’avantage de cette technique est qu’elle permet une meilleure programmation des tentatives de fécondation in vitro en fonction des besoins des couples receveurs, maximisant leur chance d’obtenir une grossesse», précise le Pr Hamamah, chef du département de biologie de la reproduction au CHU. À la différence des techniques précédentes où l’ovocyte est congelé très lentement, lors de la vitrification, les gamètes sont plongés directement dans l’azote liquide.

«La vitrification d’ovocytes issus d’un don permet une préservation totale de l’anonymat de la donneuse. Le couple receveur d’ovocytes ne risque pas de la croiser dans les couloirs de l’hôpital», résume le Pr Samir Hamamah. Plus efficace que les autres techniques, la vitrification apporte d’après ce dernier une garantie éthique supplémentaire au don d’ovocytes.

Cette pratique demeure largement méconnue et en déficit par rapport à la demande dans l’Hexagone. À tel point que le professeur languedocien n’hésite pas à conseiller aux couples de se rendre en Espagne, où le don d’ovocytes est rémunéré et donc plus répandu.

«Plus de confort à la donneuse»

La nouveauté est bien que l’ovocyte est issu d’un don car cette technique de conservation, très récente en France, avait déjà connu des succès par le passé. Elle existe par exemple au ­Japon depuis 1999 et dans l’Hexagone depuis 2012. Un retard français lié à une interdiction levée en 2011 par la révision des lois bioéthiques.

148 ovocytes matures issus d’un don ont ainsi été recueillis par l’hôpital de Montpellier. «La vitrification permet plus de confort à la donneuse qui peut….LA SUITE est ICI sur le site internet du FIgaro.

13 réflexions au sujet de « Deux enfants nés d’un don d’ovocytes vitrifiés au CHU de Montpellier (Le Figaro, 05/09/13) »

  1. Je serais encore la petite voix ronchon de l’histoire. Ces articles me font sourire jaune malgré la bonne nouvelle. D’une part il serait bien de dire combien de CECOS en France ont eu les moyens d’acheter le matériel pour la vitrification (il me semble qu’ils sont très peu) et d’autre part, les 14 ans de retard sont juste ultra choquant (selon moi) pour un pays comme le nôtre. L’Algérie notamment pratique la vitrification depuis un paquet d’année …
    Voilà, je retourne ronchonner dans mon coin 😉

    J'aime

    1. Moi, je ne trouve pas que tu sois la petite voix ronchon, tu rappelle et c’est tout à fait nécessaire, que LA FRANCE est très en retard.
      Et qu’il ne faudrait pas que les articles fassent croire que nous sommes à la point de la technologie.

      D’ailleurs, ne voudrais tu pas faire un article dans lequel tu indiquerais pour chaque techniques, la date de mise en œuvre dans tel pays avec en face la date de mise en œuvre en France et donc mettre en avant l’écart en mois et/ou en année entre les deux pays.

      Cela serai un élément important que tout le monde puisse avoir en tête pour répondre et argumenter sur ce sujet.

      Enfin, si cela t’intéresse de faire ça.

      J'aime

        1. Oui ils nous font rire… sur TF1 hier ils disaient que la vitrification était une nouvelle méthode… non mais je me demande des fois ce que les journalistes font comme recherche avant de pondre leurs sujets !!! J’ai fais un bond quand j’ai entendu ça !!! C’est pitoyable cette désinformation !

          J'aime

  2. Lorsque j’ai parlé du BAMP à mon gynécologue et de notre désir, que la France évolue dans les techniques comme dans les autres pays (Au Japon cela existe depuis 2005).. Il m’a bien dit que c’est le désir de l’ensemble des professionnels.. Il va falloir nous falloir beaucoup de travail et de l’aide de tout le monde pour nous faire entendre ; nous patients en AMP.

    J'aime

  3. Bonsoir, j’ai lu certains commentaires sur les dons d’ovocytes, je vous signale que je suis l’heureuse grand mère de la petite LILOU qui est née le 30 Juillet 2013, est je suis ravie que ma belle fille ai pu bénéficier de cette technique. LILOU va très bien.

    J'aime

    1. Merci Madame de laisser ce commentaire, nous avons besoin de témoignages des membres de la famille, c’est important de montrer que ce qui compte au final, c’est l’amour d’une grand-mère pour ces enfants et ces petits enfants.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s