Le sondage du samedi : les thérapies alternatives AVANT prise en charge médicale

Sondage réservé aux membres d’un couple concerné par l’infertilité bien sûr !

De votre propre initiative, avant toute stimulation, IAC/IAD ou FIV, vous êtes-vous d’abord tournée vers les thérapies alternatives, et si oui lesquelles ?

Dans le cas où l’intervention d’une pratique alternative dans votre parcours d’infertilité est arrivée plus tard, merci de ne pas cliquer sur la ou les pratiques alternatives concernées dans ce sondage , cela fera l’objet d’un autre sondage. Dans ce cas, merci de cocher « non » . Cela nous permettra de mesurer si une place est faite à ces pratiques au cours de la prise en charge médicale et qui vous y orientera !

Les autres sondages sont .

18 réflexions au sujet de « Le sondage du samedi : les thérapies alternatives AVANT prise en charge médicale »

  1. Pas avant mais pendant (acupuncture). Par contre j’ai vite lacher car elle n’etait pas specialiser en infertilité, d’où un déboulement d’idées préconcues qui m’a bien gonfler. Puis j’ai fait de la sophro et le must des massages gestalt. Et apres la pma, il est convenue qu’on se tournera vers la médecine douce de chez Cherid’A.

    J'aime

  2. Pour ma part je ne sais pas pourquoi j’étais dans le passé un peu sceptique et réticente sur les médecines douces, je n’ai donc pas essayé quoique ce soit avant de commencer les traitements, ni au moment des IAC. En revanche j’avais beaucoup lu sur l’acupuncture pendant les FIV alors j’ai commencé à ce moment la.

    J'aime

  3. A force de s’entendre dire que c’était peut-être dans la tête on est allé consulter mon homme et moi après 1 an d’essai et avant la PMA.
    Ca a duré 1 an à raison d’une consultation par mois. Je ne suis pas tombée enceinte (incroyable!), en revanche je n’ai pas trouvé ça inutile pour plein de raisons : ça nous a aidé à ne pas sombrer, on a compris en quoi nos relations avec nos parents influençaient notre comportement, ça a débloqué mes relations avec mes amies proches… Bref beaucoup de positif!
    Mais je pense qu’il faut tomber sur le ou les psy avec qui le courant passe bien, ne pas hésiter à en voir plusieurs.

    J'aime

  4. Je regrette que les médecins ne parlent pas suffisamment de ces médecines alternatives. Ce sont des filles d un groupe de paroles qui m en ont parlé. J ai commencé à voir une acupunctrice et un ostéopathe après la fiv 4. J ai dû arrêter parce que je dois me faire opérer. J y retournerai avant le prochain protocole.
    Je ne peux pas m empêcher de me dire que si j en avais entendu parler plus tôt, peut être qu à l heure actuelle la pma serait derrière moi. Voilà déjà 3 ans que le cauchemar dure…

    J'aime

  5. Il y a quelques années, j’ai vu un magnétiseur en me disant peut être que… J’étais suivi en acupuncture et homéopathie pour mieux gérer mon stress et mon ostéopathe me manipulait pour favoriser la nidation. Tout ça c’était avant que je ne décide d’aller en PMA, car la peur de l’échec m’avait bloquée, il m’aura fallu du temps pour gérer cette peur. J’ai eu ma première consultation PMA en novembre 2012, et les chose sérieuses commencent début octobre! Entre temps, j’ai debuté une psychothérapie, repris l’acupuncture et mon ostéopathe continue de travailler sur mon petit bassin, mon utérus, la mobilité des organes…tous les trimestres.

    J'aime

  6. Après ma fc je sombrais, je suis allé voir une hypnologue. Elle m’a sauvée de cette dépression , du coup j’ai continué à la voir pendant une tentative. J’ai mieux supporter le traitement , je me sentais sereine, cela n’a pas fonctionner certes mais le mental allait beaucoup mieux.

    J'aime

  7. Au début de mes trouble de cycles, ayant eu une très bonne expérience avec l’acupuncture j’ai commencé avec un acupuncteur -autre que celui vu la première fois- sans beaucoup de résultats. Excellents résultats en revanche deux fois avec un ostéopathe (ovulation après les séances), pas de résultats les fois suivantes. Adepte de l’homéopathie j’ai commencé un traitement, mais tellement complexe et parallèle à celui suivi sur prescription de ma gynécologue que je me suis découragée. Dernièrement, ostéopathie et une séance de microkiné, par des thérapeutes m’ayant été recommandées pour leurs résultats positifs dans le domaine de la fertilité. Apparemment quelque chose se passe, mais il m’est difficile d’en être certaine en continuant à suivre mon traitement hormonal; je me fie à mes sensations physiques, différentes des mois précédents.

    J'aime

  8. Pas avant car on était en essai pendant 1 an seulement avant de demander des exams. Pendant: psy (pendant 7 mois, je viens d’arrêter depuis août), acupuncteur (arrêtée au bout de 2 séances car aucune souplesse dans la prise de rdv), ostéopathe (ça je recommande), et massages en tout genre. Je viens aussi de reprendre le yoga hebdomadaire

    J'aime

  9. Rien avant la Pma et j’ai ensuite tenté l’acupuncture, l’ostéopathie (plusieurs), l’hypnotherapeuthe après ma fiv2 sans transfert, la psychologue fin 2011 car j’en été arrivée a un point de non retour.

    J'aime

  10. Ni avant, ni pendant… Peut-être encore trop septique ? Et pourtant j’entend les bienfaits que toutes ces « thérapies » alternatives apportent à beaucoup d’entres vous. Une question : aucune de ces méthodes alternatives ne « traitent » directement l’infertilité, n’est-ce pas ? Ou je me fais décidément une fausse idée ?

    J'aime

  11. Médecine traditionnelle chinoise pour chéri (oats très sévère) et moi (ras) commencée le mois dernier. Nous avons fait 5 fivicsi( seulement 2 avec transfert car 3 sans embryon) et la petite pause de quelques mois pour se ressourcer un peu 🙂
    Nous verrons bien ce que cela nous apporte mais déjà le moral va mieux!

    J'aime

      1. Oui cela comprend séances d’acupuncture et traitement par les plantes de la pharmacopée chinoise.
        Je ne peux pas encore te dire si il y a changement car cela ne fait que 3 semaines que nous avons commencé mais notre praticienne nous a dit qu’il serait intéressant de refaire un spermogramme d’ici 4 ou 5 mois. C’est donc pour ça que l’on a décidé de remettre notre prochaine fivicsi prévu pour octobre a février. Sachant que c’est notre dernier essai avant d’avoir recours au don de sperme.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s