Drilling ovarien: le bilan 1 an après

Au mois de Juin 2013 je vous proposais un article pour découvrir ce qu’est le drilling, technique chirurgicale effectuée par cœlioscopie, s’adressant aux femmes atteintes du Syndrome des Ovaires PolyKystiques (SOPK).

Je souhaite aujourd’hui vous dresser le bilan de mon année post-opération.

Tout d’abord, je voudrais rappeler les « indications médicales » qui ont poussé ma gynéco PMA à me proposer cette intervention : des ovaires augmentés de volumes avec une couronne de follicules à leur surface, de l’acné depuis l’adolescence qui ne passait pas, des cycles très irréguliers (anovulation), pas d’obésité pour ma part mais un « surpoids » difficile à éliminer et un résultat de mes précédentes tentatives d’induction de l’ovulation plus que décevant. J’avais bien effectué un bilan hormonal sanguin mais ce n’est pas forcément cela qui l’a décidé, cela a juste confirmé le problème.

Un mois après l’opération, le contrôle que la gynéco a effectué n’a pas montré de signe d’ovulation, mais tout du moins un endomètre « parfait » signe que mes hormones faisaient au moins ce boulot-là. Mes cycles sont, malgré tout, devenus bien plus réguliers: de 28 à 30 jours avec 2 périodes de cycles à rallonge sans trop avoir d’explication. A part des cycles réguliers, j’ai également eu fréquemment des tests d’ovulation positifs, parfois un peu tardivement dans le cycle mais pas de grossesse. Mon acné s’est nettement améliorée et j’ai recommencé à perdre du poids. Je devais retourner en PMA 6 mois après le drilling si nous n’avions pas obtenu de grossesse spontanée mais suite à un épisode de dépression, la pause PMA aura duré près d’un an.

Finalement, j’ai repris rendez-vous en Avril dernier avec ma gynéco. Un contrôle échographique a montré un endomètre toujours bien, des ovaires de taille parfaitement normale et même un follicule dominant presque à point pour libérer un ovocyte! Donc le drilling a un effet assez durable dans le temps, ce qui est une bonne chose au final car d’après ce que j’ai compris l’intervention ne peut pas se faire 2 fois (du moins ma gynéco ne le fait pas). Nous avons donc eu une série d’examens à réaliser pour démarrer rapidement un protocole FIV mais confiants car le drilling permet une meilleure réponse à l’induction de l’ovulation.

Sauf que.

Sauf que le drilling permet d’obtenir une grossesse spontanée dans environ 60% des cas. Et que nous avons eu cette immense et merveilleuse chance d’être du bon côté des statistiques cette fois. Le follicule dominant vu à l’échographie est devenu un embryon puis un fœtus et, si tout se passe bien, il deviendra un enfant à naître en Janvier 2015. Cette grossesse, bien que très angoissante pour moi, est prise en charge comme n’importe quelle grossesse. Aucun suivi particulier, tout est devenu normal.

Alors un an au final, quand on espère son petit miracle depuis des années, ça parait très long. En effet, mais comme j’en ai discuté avec une blogueuse récemment je n’ai pas eu l’impression de perdre du temps. Rétrospectivement, je me dis que ce sont tous ces protocoles subis pour rien dans mon ancien centre qui ont été une perte de temps. Et cette période nous l’avons mis à profit pour, d’une part me remettre de ma dépression et d’autre part, pour chasser le médical de nos vies et retrouver une vie de couple et non continuer à être deux patients vivant l’un à côté de l’autre. Egalement, je me suis fait la réflexion que le drilling a permis une prise en charge de ma « maladie » dans sa globalité et m’a « guérit » au quotidien, au contraire d’un traitement d’induction qui contourne simplement le problème des OPK le temps d’un cycle pour obtenir une grossesse.

Si vous êtes dans une situation d’échec de stimulation ou de mauvaise réponse au traitement, n’hésitez pas à discuter de cette opération avec votre gynéco. Il s’agit certes d’un traitement de seconde intension mais quand on est dans une impasse, qu’on ne cesse d’augmenter les doses de médicaments etc… explorer une autre piste n’est pas inutile à mon avis.

Sur le précédent article quelques femmes avaient fait part de leur propre expérience, (re)venez nous dire où vous en êtes!

42 réflexions au sujet de « Drilling ovarien: le bilan 1 an après »

  1. Félicitations, je suis très heureuse pour toi. Pour moi aussi le drilling ovarien a été l’inducteur de miracle. J’ai eu mon opération en fin janvier 2014 et je suis tombée enceinte début mai 2014, avec un bébé prévu pour début février 2015. Je pense tout comme toi que cela m’a aidée pour le poids, l’acné, pas trop pour la pilosité par contre. Mais l’essentiel quand même : retour de cycles proches de la normale et ovulations ! On m’avait dit que cela faisait des miracles dans les 6 mois à 1 an suivant l’intervention, quand on souffre d’OPK.

    J'aime

  2. Ah oui et je tenais aussi à te remercier car ton article de présentation de l’intervention m’avait bien aidée à mieux appréhender l’intervention qui me faisait peur. Avec le recul, je n’ai pas trop souffert, ni eu trop peur, et cela valait vraiment la peine.

    J'aime

    1. A mon tour de te féliciter! quelle belle nouvelle, on se suit de près 🙂
      C’est ce que tu décris: effet sur l’acné, les cycles etc… qui m’a convaincu, et ce bien avant ma grossesse spontanée, qu’on avait fait le bon choix en acceptant l’intervention. Je pense même qui si je n’avait pas fait cette dépression, qui m’a fait rejeter tout ce qui touchait au médical, j’aurais été nettement plus confiante en nos chances même si nous avions dû reprendre le chemin des FIV.

      Et merci de ton retour sur le précédent article 🙂

      J'aime

  3. Très heureuse pour toi !! J’en avais parlé avec ma gynéco pma, mais pour elle ce n’était pas utile étant donné que je réponds bien aux inducteurs (grossesse d’ailleurs en cours suite à une iac). Néanmoins, au dela du désir d’enfant, tu évoques d’autres points positifs du drilling, et notamment les cycles !! Ca me parait fou, si l’on retourne en pma un jour, j’en parlerai. Merci et belle grossesse

    J'aime

    1. Je te félicite également, je suis une lectrice de l’ombre de ton blog et j’ai été tellement heureuse pour vous qd La Lueur a montré son petit cœur battant 🙂

      En effet le drilling reste un traitement de seconde intention, proposé si on réagit peu ou mal aux traitements d’induction. Mais d’un autre côté qu’est ce que j’ai été heureuse de me débarasser des cycles anarchiques et des boutons! On dit également que les femmes SOPK sont plus exposées aux risques de diabète ou problèmes cardio-vasculaire notamment, je me demande si le drilling évite aussi ce genre de problèmes?

      J'aime

    1. Merci 😀
      Je me dis qu’on a de la chance d’avoir 2 structures PMA dans ma ville, si ça n’avait pas été le cas on aurait tout abandonné avec le CHU ou on se serait acharné dans notre échec et on en serait surement pas là aujourd’hui à préparer l’arrivée de notre fille!

      Aimé par 1 personne

  4. Quelle chance tu as !
    Mon drilling subi il y a quasiment 1 an jour pour jour ne m’a rien apporté malgré une 4ème iac et une fiv après :/ et je n’ovule toujours pas naturellement.
    j’ai même du prendre duphaston en décembre dernier pour redéclencher mes régles car elles n’arrivaient plus alors que je les avais naturellement avant l’intervention.
    J’ai lu récemment que cette opération diminuait la réserve ovarienne et provoquait donc une ménopause précoce.
    Je ne sais plus quoi penser ….

    J'aime

    1. Caroline je suis bien désolée de lire tout ça :/ quel bilan vous a fait le gynéco et/ou chirurgien?
      Pour la diminution de la réserve ovarienne je ne saurais pas te dire, ma gynéco ne m’en a pas parlé. Le mieux serait de montrer cette information à ton gynéco pour en discuter avec lui, n’hésites pas a revenir nous dire…
      Plein de courage à toi et ton compagnon en espérant que la prochaine tentative vous apportera votre précieux trésor…

      J'aime

      1. Merci pour ton soutien et félicitations à toi 😉
        J’ai arrêté de travailler suite à ma dernière fiv pour me consacrer à mon combat (et ne plus subir le harcèlement et l’humiliation quotidienne de ma drh voir l’article sur le travail) et je suis en pause jusque janvier afin de reposer mon corps et mon esprit 🙂
        Le docteur qui me suit en pma était enthousiaste elle ne pensait pas qu’on en arriverait là. Je lui demanderais fin décembre lors de mon rendez vous et je vous apporterais sa réponse 😉

        J'aime

    2. Bonjour.

      Tout d’abord merci à Dolminwen pour ce beau témoignage et félicitations pour cette grossesse tant espérée.

      En tant qu’OPK j’ai moi aussi subi cette intervention. Au départ je n’avais aucun cycle ni ovulation. Je suis passée par les stimulateurs d’ovulation, d’abord sous forme de cachet puis sous forme d’injections. Malgré une bonne réponse à chaque fois (super endomètre, beaux follicules, taux sanguins corrects) je ne suis jamais tombée enceinte. C’est pourquoi mon gynéco m’a proposé le drilling, j’ai été opérée le 15 mai 2012 et à ce jour je ne suis toujours pas tombée enceinte, cela fait bientôt 3 ans d’essais.

      Suite au drilling je n’avais toujours pas de cycle alors je suis repassée par les stimulations quelques cycles, comme d’habitude bonne réaction mais pas de grossesse. Mon gynéco m’a alors dirigé vers les inséminations. C’était en novembre 2014. Il m’a fallu du temps pour accepter ça, ce n’est qu’en avril que j’ai eu ma première insémination, qui s’est soldée, vous l’aurez compris, par un échec. Entre temps (entre novembre et avril) j’ai eu des cycles de 35 à 40 jours avec ovulation… En mai j’ai fait une pause, je devais me faire vacciner contre la rubéole. En juin, seconde insémination. La gynéco qui a procédé à l’iac était très confiante : 2 beaux follicules, plus de 7 millions de spermatozoïdes inséminés. « Vous avez de très fortes chances d’avoir un ou deux bébés » m’a t-elle dit. Quelle désillusion…

      Mon mari et moi avons tout abandonné. Si je suis passée par les traitements c’est parce que je n’avais aucun cycle et pas d’ovulation, aucune chance donc de tomber enceinte. Mais maintenant que j’ai des cycles et que j’ovule, nous ne voyons plus l’intérêt de s’acharner. Si nous devons être parents cela se fera. Je ne sais pas si c’est à cause du drilling ou pas que j’ai retrouvé mes cycles. J’ai des doutes car mes cycles sont revenus 1 an et demi après et voilà plus de deux ans que j’ai été opérée maintenant…

      Voici donc mon expérience du drilling. Effectivement comme l’a dit Caroline, j’ai aussi entendu que cette opération détruisait une bonne partie de la réserve ovarienne, mais ça je ne l’ai su qu’après l’opération…

      J’espère avoir mon miracle très bientôt et pouvoir la partager avec vous toutes.

      J'aime

      1. Merci de témoigner en donnant un point de vue différent de l’expérience de Dolminwen. C’est important de dire qu’en fonction des femmes, des couples, des situations médicales, les solutions de uns ne font pas forcément les solutions des autres.

        J'aime

      2. Tout comme pour Caroline, je suis bien triste de lire ton parcours, encore une fois injuste et douloureux. Le fait que tu ais retrouvé des cycles me parait cependant encourageant, en espérant que cela vous apporte le meilleur, rapidement. Pour la réserve ovarienne, j’ai trouvé quelques lignes à ce sujet dans un cours de médecine, mais que perd on réellement par rapport aux multitudes de follicules qui dégénèrent à la surface des ovaires lorsque les OPK ne sont pas soignés?

        J'aime

  5. Merci pour ce témoignage! Ça redonne confiance, et permet d’espérer encore.
    Mon 1er centre s’est focalisé sur mes opk sans pourtant jamais me proposer cette opération.
    Mon 2e centre n’en a pas tenu compte (malgré l’acné, la pilosité, le surpoids récalcitrant et les cycles irréguliers). Mon endomètre et mes ovaires étant nickels.
    J’en parlerai à notre prochain rdv.

    J'aime

    1. Merci de ton retour 🙂 Bonne idée d’en parler, et si tu veux bien, reviens nous dire ce qu’ils en pensent dans ton nouveau centre: qu’est-ce-qui fait qu’ils proposeraient l’opération ou au contraire ne la conseilleraient pas? Quand ma nouvelle gynéco m’en a parlé au début j’avais un peu peur donc je lui ai demandé si c’était vraiment indispensable et pour elle aucun doute vu les échecs et les indications type acné, kilos résistants etc…

      J'aime

    1. Ah tiens intéressant ça, je ne savais pas que ça pouvais être aussi « efficace » que le laser pour perforer les ovaires. Je n’ai qu’une FIV à mon actif donc ça n’a pas changé grand chose pour l’aspect de mes ovaires, ils n’étaient toujours pas fonctionnels et toujours dystrophiques malheureusement… Peut-être que du coup j’ai « gagné » du temps en une seule opération pour avoir des cycles spontanés, peut-être qu’il m’aurais fallu utiliser toutes mes tentatives pour espérer avoir le même résultat? Je sais pas si ce serait facile de discuter avec ta gynéco des résultats qu’elle a pu observer, pour comparer?

      J'aime

  6. Bonjour,
    pour faire court:
    avril 2013 début des essais bébé, petit hic entre avril et septembre 2013 pas de règles mais pas de grossesse non plus donc je me suis adressée à ma gynéco qui m’a mis sous duphaston pendant 5 mois. Des règles sont donc venues mais pas d’ovulation selon mes courbes de température. Ma gynéco m’a donc prescrit du clomid pendant deux mois mais les coures de température n’ont rien données, pas d’ovulation détectée par conséquent elle m’a orienté vers la PMA. Le premier rendez-vous à eu lieu mi juin 2014. La gynéco PMA m’a alors fait une écho et m’a proposé le drilling ovarien puisque j’avais des ovaires polykystiques. Mon opération a eu lieu mi juillet 2014. Je ne devait re-prendre rendez-vous que trois mois après l’opération, chose que j’ai fait. Le 13 octobre 2014 j’ai donc eu mon rendez-vous qui c’est soldé par un « on va attendre jusqu’à la fin de l’année pour voir ». Concernant la régularité de mes cycles depuis le drilling et bien c’est le gros bazard:
    1ères règles après le drilling à (J 26) post opération
    2ème cycle 37 jours
    3ème cycle il n’est toujours pas terminé et j’en suis à (J 43) et apparemment pas de grossesse à l’horizon!!!
    Je suis totalement pommée! Avis aux commentaires de soutien, je suis preneuse ! 😉
    Bon courage à toutes celles qui essaient et belle aventure à celles qui sont enceintes 😉

    J'aime

    1. Bonjour Boutcel, il m’a fallu quelques cycles aussi pour juger de l’efficacité de l’opération et nous avons obtenu une grossesse spontanée + d’un an après l’intervention!
      J’espère que tout rentrera dans l’ordre bien vite pour toi et n’hésite pas à reprendre rendez-vous avec ta gynéco si la situation ne s’améliore pas…

      J'aime

  7. Bonjour a toute

    cela fais 2 ans 1/2 que nous sommes en essais bébé et rien a l’horizon j’ai eu duphaston et clomid .
    mon gynéco m’a donc envoyer vers un centre de PMA. premier rendez vous fin octobre 2014 il m’a dit de perdre du poids et au second rendez vous le 8 Décembre 2014 il ma proposé de faire un Drilling ovarien j’ai accepter et il m’ont donné le 19 décembre 2014 pour faire l’intervention. Maintenant reste a voir si cela marche. Je croise les doigts…

    J'aime

  8. je me permets d apporter mon témoignage ayant moi même subit cette intervention il y a 3 ans. alors que je ne répondais pas au clomid (sans parler des bouffées de chaleur jour et nuit ) ni aux injections (pas 1 seul declenchement en 7 mois) mon gynéco m prescrit cette opération. j etais ensuite réglée au jour près et 6 mois apres j ai eu un beau +++. J envisage un autre enfant aujourd’hui et comme je constate que mes cycles sont de nouveau anarchiques depuis 6 mois je ne veux pas perdre de temps et retourner voir mon gynéco pour lui demander un deuxième drilling. j ai toute confiance en cette opération qui m a permis d être enceinte naturellement en 6 mois

    J'aime

    1. c’est super cool vinnye je croise les doigts maintenant il y a plus qu’a faire et on verra le résultat. moi j’ai fais l’intervention le 19 décembre 2014 alors reste a attendre…

      J'aime

  9. bonjour
    Je me permet de venir a vous car moi aussi je suis en essaie bb1 depuis 3 ans je suis opk avec surpoid et pilosité je n’ai pas de régle donc pas d’ovulation…
    j’ai eu pas mal de traitements comme clomid mais ça n’a rien donné puis des injections de gonal f qui n’ont pas fonctionné pour moi donc j’ai du changé aussi de médecin à 4 reprises et c’est alors aprés beaucoup de recherche sur les forums que j’ai découvert un trés bon spécialiste qui à su nous écouter et rassuré et pris notre cas au sérieux s!
    Donc aprés avoir vu tout nos examens il nous a alors proposé le drilling ovarien qu’on n’a accepté de suite,nous somme reparti trés confiant et espére beaucoup de cette intervention!!
    Je rentre le 20 janvier 2015 au chu et l’intervention se déroulera le 21 janvier j’ai vraiment peur car j’ai une peur bleu des hôpitaux mais je me dis que cela est pour la bonne cause j’éspére vraiment que cette intervention marchera pour nous car je ne conçoit pas ma vie sans enfants…
    Pour celle qui on eu un beau +++ suite à cette interventions « felicitations » et pour les autres qui attendent encore « courage »…
    j’aurais voulu savoir comment se déroule le jour de l’intervention pour que je me face une idée merci d’avance pour de vos réponses

    Je vous souhaite à toutes une trés bonne année 2015.

    J'aime

    1. Je t’envoie plein de courage pour cette intervention qui ce fait ce jour.moi j’ai eu cette intervention le 19 décembre et je suis sorti le lendemain après midi.Après l’intervention 2H en salle de réveille et je n’avais pas eu le droit de manger depuis le matin 7h30 je suis partie au bloc a 15h30 = 1h opération J’ai eu mal au ventre pdt une semaine. Maintenant j’attends mon cycle depuis lundi j’ai fais un test de grossesse ce matin et négatif alors voilà.
      Par contre ma courbe de température a bien changé depuis l’intervention avec ovulation donc dans un premier temps plutôt positif niveau ovulation donc cool.
      J’attends j’attends j’attends

      J'aime

      1. coucou didine!!!
        Merci beaucoup de ta réponse me voilà 3 jours aprés mon opération qui s’est trés bien passé (plus de peur que de mal on va dire)
        j’ai eu mon intervention le 21 janvier à 7h45 quand j’étais au bloc je flippai mon dieu puis aprés le masque plus rien ….
        ça va je me suis bien reveillé ,le retour dans ma chambre à été rapide !!! j’avais quand même mal et j’étais vraiment k.o mais super contente d’avoir enfin fais cette opération donc là je me repose trankilou et je suis en bon soin par mon mari ça fais du bien lol! les medocs aussi font leur effet c’est super donc là j’attend le détails de l’opération par courrier que j’ai demandé à l’assistante de mon gygy… je retire mes fils le 2 fevrier rdv avec mon gygy le 23 fevrier…
        voili voilà
        contente de savoir que tu vois l’effet de l’opération grâce à ta courbes!!!
        parconte je me demande quand mes regles arriveront et à quel moment pouvons nous commencé les tp lol!!!!
        tu as attendu combien de temps pour les tp???
        BISES

        J'aime

        1. coucou liloubb1
          une bonne semaine et demi après l’intervention nous avons reprit nos tp.
          et tu voit je suis a 37 jour de mon cycle et toujours pas de règle a l’horizon depuis l’intervention.
          bon c’est cool que sa c’est bien passé pour toi je suis contente.

          bises j’aimerai si tu le souhaite gardé contact avec toi pour ce donné des nouvelles.

          J'aime

        2. Bonjour ,aujourd’hui le 26 mars 2015 je reviens vers toi pour avoir des nouvelles comment sa ce passe de ton côté. Moi j’ai rdv demain avec mon gynéco qui ma fait l’intervention.
          Les deux mois qui on suivi l’intervention mon cycle est revenu avec l’ovulation et la ce mois ci j’attends encore (pas d’ovulation et toujours pas de règles) je ne sais pas quoi en pensé. Bise a+

          J'aime

          1. coucou

            j’espére que ton rdv s’est bien paséé!!
            de mon coté toujours pas de régle apparement le drilling ovarien est un echec pour moi je revois mon gyneco qui m’a fait l’intervention vendredi j’éspère vraiment commencé les stim pfff je n’en peu plus d’attendre pourtant j’avais gardé espoir suite au drilling mais bon c’est un échec encore une fois…
            bisous

            J'aime

            1. Bonjour,
              je suis en essai de bébé 1 depuis plus de 10 ans je n’ai jamais perdu espoir. mais j’ai changer de medecin 3 fois. Je suis opk je n’ai jamais eu mes règle mornalement sauf sous digestion puis ovulation sous clonid ensuite duphaston puis injection et déclenchement plusieurs fois et à la dernière je suis tomber enceinte mais j’ai fait une fausse couche à 3 mois de grossesse. La Mon nouveau gygy m’a proposer un drillimg ovarien avec examen bleu je l’ai donc accepter et il a était réaliser il y a 6 jour aujourd’hui donc le 1 juin depuis ma sorti de l’hôpital j’ai des saignements je ne demande si c’est mais règle ou pas il se sont arrêtés seulement la . Je revois le gygy que le 4 août, d’ici la je verrait bien mais pouvez vous me diré si cela et mornal merci bonne continuation à vous et félicitations à ceux qui on réussi. Mais me perdais jamais espoir car la vie nous réserve parfois des surprises

              J'aime

              1. Pareil, j’ai eu des saignements après l’opération, je crois qu’on peut les considérer comme des règles, peut-être à voir avec votre gynéco? J’espère que le drilling vous aidera pour mettre un terme à cette trop longue attente…

                J'aime

            2. Coucou je reviens au nouvelle moi aussi après l’intervention j’avais eu des saignements j’ai considéré sa comme des règles. Pour moi cette intervention n’a rien donné. J’ai revu mon gynéco mardi 2 juin et la il ma dit on passe au stimulation injection avec le puregon m’en stylo je vais commencer la semaine prochaine c’est une infirmière qui va venir a mon domicile et quand je me sentirai capable je ne ferait moi même et courage les filles on va y arrivé a notre +++ on ce donne a fond on fait tous pour y arrive il ni a pas de raison que cela ne fonctionne pas.aller bisous

              J'aime

  10. Cc , merci pour ta réponse.
    A tu eu un +++++ depuis est ce que tu a tes règle moralement maintenant. Je desespère pas comme je ne dis qui me tente rien n’a rien donc j’espère que je viendrai annoncer une bonne nouvelle dans les mois à venir. Et sinon le drilling ta apporté quoi de bien sur ta santé car on dis qu’on prend du poids avec opk mais près le drilling fait est ce qu’on le perd et les bouton disparaisse ou pas je ne demande si il va y avoir d’i changement sur moi. Bisous
    je te souhaite d’avoir un petit bout car pour moi il n’y a pas de raisons de pas pouvoir être parents nous aussi bisous

    J'aime

  11. Cc
    désoler que sa m’a pas fonctionner pour toi mais me perd pas espoir, courage il n’y a pas de tmaison on va y arriver et nous pourrons être fier de nous car on l’aura vraiment voulu cette enfant et il seras aimer. j’ai déjà eu plusieurs stim c’est comme sa que je l’ai eu mais je les perdu à 3 mois de grossesse les injections je les fait moi même t’inquiètes pas sa me fait pas mal et tu me devrais pas avoir peur de les faire car dans le ventre c’est rien je t’encourage à les faire comme sa tu te sentira bien de savoir que c’est toi qui les fait et tu seras fier de toi moi mon conjoint me la déjà fait cat il voulais essayer de paparticiper donc je les laisser faire et il etait fier de lui et moi contente de voir qu’il me soutene.. Mais il faut ce dire que la vie peut nous reserver des surprise. Sinon toi tu la fait quand ton drilling et il t’on laisser combien de temps pour essayer.
    Bon courage et continuons notre combat mets pas perdu on va y arriver
    bisous bisous à vous les filles

    J'aime

    1. Bonjour et merci de nous redonné espoir moi mon drilling je l’ai fais le 19 décembre 2014 et il ma laisser trois mois pour essayer ensuite je l’ai revu fin mars et il ma dit on retourne au traitement et si dans 2 mois rien il fallait reprendre rdv donc ce que j’ai fais début juin et la il ma dit on passe a la vitesse supérieur donc stimulation je vais commencer la semaine prochaine. Je voulais que ce soit un infirmière et par la suite si je me sent capable je vais essayer de le faire moi même. Aller je vous redonnerai des nouvelles dans un mois pour vous dire. Sa dure combien de temps les piqures?

      J'aime

      1. La stimulation devrait durer une quinzaine de jours. Il ne faut surtout pas se mettre la pression sur le fait de faire ceci seule! L’infirmière est aussi un soutien, un moment d’accompagnement si rare dans ce parcours, elle peut enlever du stress et est là pour ça.
        Bonne suite didinebzh, qu’elle soit la plus courte possible 😊

        J'aime

        1. je te remercie de ton soutien flhope et de m’éclaircir la chose car il m’a juste dit le gynéco que j’allais passer a cette étape mais il m’a pas dit combien de temps ? il m’a pas dit les détailles. et les rapport que faut il les faire? quel période faut il le faire le plus? peut on le faire pendant ce traitement? merci pour vos réponses

          J'aime

  12. J’ai egalement le problème Opk (cycles irréguliers, plein de foliculles là dedans, acné impossible à décaper…), je viens de subir une cœlioscopie pour me déboucher le système et je découvre cette histoire de dirling, qui me paraît être un bon compromis. Déçue de ne pas avoir eu cette proposition par ma gyneco car au delà de l’aspect « conception bébé » je me dis que ça aurait été pas mal pour les autres symptômes de l’opk. Bon bah maintenant j’ai plus qu’à envier votre intervention et pester contre la gyneco qui aurait pu m’en parler, grrr!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s